Benda Bilili!, la bande annonce

Benda Bilili ! nous raconte un rêve devenu réalité. Celui de cinq musiciens paraplégiques originaires de Kinshasa, et aujour'hui sélectionnés pour la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes (2010). En attendant sa sortie en salle le 8 septembre, la bande annonce.

Par Eva Sauphie | Vidéo du jour | 29 juillet 2010
Réagir
Qobuz

Le film de Renaud Barret et Florent de La Tullaye raconte l’épopée de Staff Benda Bilili, en français « au delà des apparences », un groupe de musiciens que l’on a pu réduire à des paraplégiques jouant sur des boîtes de conserve.

Aux antipodes d’une musique naïve et misérable, les Benda servent des sonorités expérimentales, usant certes d’instruments de récupération, mais au profit d’harmonisations à nulle autre pareille. Tout commence à Kinshasa, et avec cette phrase « Un jour nous serons les handicapés les plus connus du monde », lancée par Coco Yakala, chanteur et guitariste de l’orchestre (formé de huit personnes).

Un film qui retrace l’ascension d’une formation unique, mais aussi la vie de chacun des membres aux prises avec la réalité la plus amère : la rue. Les rues de Kinshasa dans lesquelles la bande travaille, dort, élève ses enfants, répète et crée. Car les Benda Bilili restent indissociables de leur univers urbain. C’est donc avant tout l’histoire d’un combat de cinq ans pour parvenir à jouer dans des festivals du monde entier. Benda Bilili ! n’est pas un film musical, mais davantage une histoire sur des outsiders qui défient un système qui les définit comme tel.

Benda Bilili! ou la success story de stars du guetto écumant la ville sur des fauteuils roulants customisés façon Mad Max !


Le MySpace de Staff Benda Bilili

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters