Al par Willie

Hommage au producteur Willie Mitchell, cerveau des chefs d’œuvre d’Al Green…

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 7 janvier 2010
Réagir
Qobuz

Bien entendu Al Green n’est pas une marionnette. Cette voix comme cette façon d’appréhender la mélodie lui sont évidemment propres… Et le Sudiste reste l’artisan numéro un de son art. Mais derrière les chefs d’œuvre des années 70 du plus sensuel des crooners soul officiait un producteur d’exception qui vient de rendre l’âme. Willie Mitchell broda en effet pour Green un habit certes de lumière mais au final assez dépouillé, que ce soit dans l’utilisation des cordes, à toujours manipuler avec la délicatesse de la nitroglycérine pour éviter de sonner « trop sucré », que dans ce goût du placement de la batterie ou des cuivres bouillants mais jamais bavards. Une association parfaite et surtout raffinée comme sur la relecture de For The Good Times, chef d’œuvre signé Kris Kristofferson, revisité ici sur le plateau de l’émission télévisée Soul Train :



 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters