Catégories :
Interview

David Stern, une rencontre podcast

A l’occasion de la résurrection d’un opéra de Johann Christian Bach, le chef d’orchestre David Stern parle de sa passion pour les instruments anciens et les partitions rares, de son ensemble Opera Fuoco mais aussi de son père, un certain Isaac Stern...

Par Marc Zisman | Interview | 30 octobre 2012
Réagir
Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

A la tête de l’ensemble Opera Fuoco qu’il a fondé il y a presque une décennie, David Stern affectionne tout particulièrement les pièces rares ou oubliées. Oubliées pour ne pas dire totalement ressuscitées comme Zanaïda, opéra composé en 1763 par Johann Christian Bach, et qui parait au disque chez Zig Zag Territoires le 26 novembre. Une démarche comme la pratique des instruments d’époque qui semblent assez éloignées des préoccupations de son illustre père, un certain Isaac Stern… Le temps d’un podcast, David Stern, « fils de… », parle de Johann Christian Bach, « fils de… », et revient sur l’évolution de sa direction d’orchestre, sur celle de son ensemble, sur ses multiples projets, sans oublier d’évoquer les tenants et les aboutissants d’être « fils de… » justement. Passionnant.

Le site d'Opera Fuoco

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters