Noir, borgne et juif !

Il était une fois Sammy Davis Jr., un prince de l’entertainment...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 16 mai 2016
Réagir
Qobuz

Il y a tout juste 26 ans, le 16 mai 1990, disparaissait un as de l’entertainment, co-équipier de Frankie et Dino au sein du Rat Pack : Sammy Davis Jr. ! Emporté par un cancer de la gorge, ce crooner singulier n'avait que 64 ans. Lui qui aimait à rappeler qu’il était petit, noir, juif et borgne. Lui qui refusait de jouer dans les salles pratiquant la ségrégation. Refus qui ont participé à l’arrêt des discriminations dans les clubs de Las Vegas et Miami Beach et dans les casinos de l’État du Nevada. Sammy fut l'exemple parfait de l'entertainer total, couteau suisse comme seuls les Américains savent en produire : chanteur, danseur, acteur et musicien capable de tripoter du vibraphone, de la trompette et de la batterie ! Dans ces séquences mythiques, Sammy Davis Jr. se lance dans quelques-unes de ses hilarantes et mythiques imitations.





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters