Manu Katché, funky à souhait

Un nouvel album très groovy pour le batteur virtuose...

Par Clotilde Maréchal | Vidéo du jour | 15 mars 2016
Réagir
Qobuz

Produit par Manu Katché lui-même, Unstatic qui vient de paraitre réunit Jim Watson à l’orgue Hammond, Luca Aquino à la trompette, Tore Brunborg au saxophone, Ellen Andrea Wang à la basse et Nils Landgren au trombone. Un groupe soudé avec lequel le batteur a développé une rare complicité. Surtout, un opus qui se découvre comme une suite de paysages sonores, dont les couleurs se mélangent avec douceur, sans sursaut perturbant, même s’ils comportent souvent des poussées d’énergie très communicatives. L’ensemble a surtout la forme d’un délicieux patchwork offrant du jazz bien évidemment mais aussi du funk, de la fusion, de la rumba, du gospel, des ballades, etc. Manu Katché glisse avec toujours beaucoup de précision et de finesse ses ponctuations si caractéristiques, en forme de flambées rythmiques. Et comme le musicien est un homme de goût, il ne tire jamais la couverture à lui.



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters