La comète Courtney Barnett

Entre Bob Dylan et Kimya Dawson, une jeune Australienne à la plume caustique...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 15 février 2014
Réagir
Qobuz

Plus décalée, tu meurs… Courtney Barnett jongle avec l’autodérision et l’humour comme personne. Une poignée de EP – dont le déjà incontournable The Double EP : A Sea Of Split Peas – auront suffi à la songwriteuse de Melbourne pour devenir une figure culte de la scène folk rock actuelle. Tout y passe : difficile passage à l’âge adulte, peine de cœur, solitude, etc. Mais chez la toute jeune Australienne, chaque thème est abordé de biais, sans pathos ni gémissement, et avec un cynisme salvateur, parfois assez touchant… Il y a du Bob Dylan et du Kimya Dawson là-dedans... Pour étoffer musicalement son propos, Barnett n’hésite pas à pousser les amplis sur 11, offrant un son rock’n’roll lorgnant vers du Nirvana light. Elle ose même revisiter Black Skinhead de Kanye West !!!! Bref, au final, une chanteuse dont on risque de parler dans les mois à venir…







Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters