Catégories :

Jaco, la B.O.

Un documentaire pour célébrer Pastorius, maitre de la basse électrique...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 1 décembre 2015
Réagir
Qobuz

Il aurait eu 64 ans aujourd'hui 1er décembre 2015... Mais ce soir de septembre 1987, Jaco Pastorius fut violemment battu. Par un certain Luc Havan, responsable du Midnight Bottom Club, à Fort Lauderdale. On le retrouve gisant. Un œil et un bras en mauvais état. Le crâne fracturé et atteint d'une pneumonie. Il est conduit au Broward General Medical Center où il meurt dix jours plus tard, le 21 septembre 1987, en n'ayant jamais repris connaissance. Il avait 35 ans… La légende dit que le cœur de Pastorius s'est arrêté trois heures après que l'on eut débranché son assistance respiratoire, alors que son électro-encéphalogramme était plat… Havan, alors âgé de 25 ans, d'abord inculpé pour meurtre au second degré a finalement été condamné à 21 mois de prison ferme et 5 ans de mise à l'épreuve pour violence après avoir plaidé coupable et passé un accord avec la justice. Il est libéré après quatre mois et s'installe à Palm Beach County où il devient agent immobilier… La légende ne dit point si la brute était fan de la basse tutélaire de Pastorius. Tutélaire, légendaire, mythique, on ne sait plus… Ce dont on est certain c’est qu’il y eut un avant et un après Pastorius tant la basse électrique entrait avec lui dans des contrées jusqu’ici jamais foulées… Réalisé par Paul Marchand et Stephen Kijak, le documentaire sobrement intitulé Jaco tente de mieux cerner le bonhomme avec des interviews de Sting, Joni Mitchell, Flea, Jerry Jemmott, Bootsy Collins, Wayne Shorter, Herbie Hancock, Carlos Santana et bien d’autres. Paru le 27 novembre, la B.O. Jaco: Original Soundtrack en est l’indispensable compagnon. Produit par Robert Trujillo (bassiste de Metallica, Infectious Grooves et Mass Mental) et John Pastorius IV (l’un des fistons du défunt), elle réunit seize morceaux essentiels enregistrés par Pastorius, en solo, au sein de Weather Report ou avec des stars comme Joni Mitchell, Ian Hunter et Herbie Hancock. En prime, trois nouvelles relectures de sa musique : Come On Come Over par Mass Mental (avec Robert Trujillo, Armand Sabal-Lecco, Flea, Whit Crane, Benji Webbe, Stephen Perkins et C-Minus), Continuum par Rodrigo y Gabriel et Shine de Tech N9ne avec un sample de Kuru joué par Pastorius.



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters