Fly Almeeva Airline

La minimale voyageuse de Gregory Hoepffner...

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 17 août 2016
Réagir
Qobuz

Gregory Hoepffner alias Almeeva a beau s’amuser à dire qu’il fait de la « musique d'autoroute », difficile de ne pas avoir envie de rouler sur le bitume à ses côtés. Avec une telle étiquette, le jeune poulain de l’écurie inFiné fait sans doute référence à l’équation voyage/paysage auquel son électro peut potentiellement faire penser. Une électro calée entre minimale et sonorités pleines de réverb’. Et parfois aussi de guitare. Son nouveau EP baptisé Oblite propose même une reprise étonnante, rêveuse et chloroformée, du There Is a Light That Never Goes Out des Smiths ! Tout au long d’Oblite, Almeeva se fait peintre. Peintre électronique utilisant toutes les teintes de sa palette à l'image de 4 Bells, superbe premier titre du EP. Embarquement immédiat.



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters