Jack Waterson, psyché, dark et funky

Avec Adrian Younge, génie de la galaxie groove, l'ex-Green On Red signe un album de rock psychédélique ovni bien groovy...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 18 avril 2019
Réagir
Qobuz

Un revenant ! Jack Waterson est le prototype même du musicien culte. Comprenez connu et chéri par une poignée d’initiés, assez fiers de n’être qu’une poignée, finalement… Au siècle dernier, Jack était un pionnier de l’americana ! L’un des membres fondateurs de Green On Red, LE groupe mythique du genre dont il sera le premier bassiste. Le bonhomme est surtout un geek du matos vintage capable de jouer de la guitare, du sitar ou de la batterie. Au point d’ouvrir quelques années plus tard à Los Angeles une Mecque des instruments anciens : Future Music.

C’est dans ce magasin, qu’en 1999, il croisera la route d’Adrian Younge, l’un de ses clients de seulement 18 ans. Malgré les années qui les séparent, leur passion commune pour les sonorités à l’ancienne va vite les lier… Sorte d’extra-terrestre de la galaxie groove, Younge est devenu depuis un musicien hors-norme, fan de vieux sons soul et funk et de hip hop old school. Dans sa caverne d'Ali Baba de matos évidemment vintage, il conçoit de la musique pour des rappeurs comme le Wu-Tang ou Kendrick Lamar ou des stars de la soul comme les Delfonics, bricole des B.O. de films et produit tout un tas de machins rétro.

Régulièrement, Adrian embarque ce bon vieux Jack dans ses plans qui nécessites un guitariste orfèvre. Cette fois, il fait encore mieux en offrant à son mentor l’enregistrement d’un album entier. Et histoire d’attirer plus de chalands, la chose est intitulée Adrian Younge Presents Jack Waterson et vient de paraître sur Linear Labs, le label de Younge. Dans les oreilles, le tandem orchestre une grande symphonie psychédélique. Un trip acidulé et très hallucinogène assez court (30 minutes) adossé contre de bons gros vieux beats bien sombres. Avec sa voix de mage barge, Waterson joue les prédicateurs habités tandis qu’on entend derrière du rock lardé de soul poisseuse. Un bel ovni.



Jack Waterson et Adrian Younge sont rejoints ici par Ali Shaheed Muhammad d'A Tribe Called Quest pour le projet The Midnight Hour :



ECOUTEZ ADRIAN YOUNGE PRESENTS JACK WATERSON DE JACK WATERSON SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters