Catégories :

Highway To Hell a 40 ans !

Le 27 juillet 1979, le 6e album mythique d'AC/DC sortait sur la terre d'Australie...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 27 juillet 2019
Réagir

Un classique ! Pas de gras, de superflu ou d’enluminures vaines, non. Du blues, du rock, des guitares, une rythmique lourde et une voix gorgée de soul, cette Highway To Hell paru il y a quatre décennies, jour pour jour, est un grand moment de rock’n’roll. Le dernier malheureusement que vivra Bon Scott, chanteur écossais d’AC/DC qui meurt sept mois après sa sortie à seulement 33 ans…

Le blues a beau être né dans les champs de coton d’Amérique, c’est de l’autre côté de la planète, au pays des kangourous, que son interprétation la plus surpuissante est née, vers 1973. Car même si AC/DC a toujours été étiqueté hard rock ou métal, c’est bien au blues que la formation australienne doit sa naissance. La bande d’Angus Young livre donc ici un rock dignement hérité des grands bluesmen (John Lee Hooker est d’ailleurs l’idole du guitariste en culotte courte) et de celle des pionniers du rock’n’roll (Chuck Berry en tête).

Une musique jouissivement binaire, boostée par une rythmique extra-large portée par la basse de Cliff Williams et la batterie de Phil Rudd et des parties de guitares virtuoses et carnassières signées des frères Young, Angus au lead et Malcolm à la rythmique.

Au micro, tel un Rod Stewart habité par Satan, Bon Scott joue la carte du rock mâtiné de soul music comme personne. Un disque essentiel que cet Highway to Hell, ne serait-ce que pour son single éponyme.



ECOUTEZ HIGHWAY TO HELL D'AC/DC SUR QOBUZ


ECOUTEZ NOTRE PLAYLIST AC/DC SUR QOBUZ


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters