La Discothèque Idéale Qobuz sélectionne des albums originaux non compilés pour en respecter la saveur et le geste artistique, qui ont marqué l'histoire du disque ou qui constituent des enregistrements essentiels de chaque genre musical. En téléchargeant ces albums, ou en les écoutant avec votre abonnement, vous choisirez le meilleur de l'histoire du disque.

Utilisez le code W3FHCFSH pour bénéficier de
5€ de remise immédiate sur votre commande.
Utilisez le code 
KQ4GSNK3
Utilisez le code 
2282K5P6
Utilisez le code 
BCF7ZPS6
Utilisez le code 
2S4Q7R8A

Les albums

2099 albums triés par Date: Plus récent
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
14,99 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | WM France

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
Nougayork est un cri de rage d’un homme blessé et qui ne s’avoue pas vaincu, loin de là. En 1987, Claude Nougaro affirme alors sa pleine puissance dans un album volontairement tonitruant. L’histoire est celle d’un chanteur remercié par son label (Barclay) parce qu’il n’effectue pas assez de ventes. On le considère alors comme passé de mode. Le « Has Been » vend sa maison, s’envole pour New York, avec « pour seul bagage » l'adresse de la veuve de Charles Mingus (il fait d'ailleurs allusion au célèbre musicien dans la chanson Harlem, texte qu'il « pose » sur une composition de Mingus). Sur place, il enregistre ce Nougayork avec des « pointures » de la musique américaine. Parmi eux : le bassiste Mark Egan, le percussionniste Trilok Gurtu, et aussi, entre autres, le bassiste Marcus Miller et Nile Rogers (guitariste et fondateur du groupe Chic). L’album aura un succès commercial tel qu’il relancera et dynamisera la carrière du « poète cathare ». Il obtiendra la Victoire du meilleur album aux Victoires de la Musique 1988 ainsi que celle de l'Artiste interprète masculin de l’année.
19,49 €

Bandes originales de films - Paru le 17 février 2014 | Classics Jazz France

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Doux euphémisme que de rappeler qu’Ennio Morricone est l’un des plus grands compositeurs de musiques de films. Des partitions entrées dans la mémoire collective. Des habits de notes et de mélodies pour tous les types de longs métrages, qu’il s’agisse de drames, de comédies, de thriller, de chefs d’œuvre ou de séries B. Avec ce double album, l’éclectisme du compositeur romain est parfaitement célébrée. D'un côté des perles incontournables pour Sergio Leone (Le Bon, la brute et le truand, la trilogie des Il était une fois), Giuliano Montaldo (Sacco & Vanzetti), Henri Verneuil (Le Clan des Siciliens, Peur sur la ville), Georges Lautner (Le Professionnel), Roland Joffe (Mission), Brian de Palma (Les Incorruptibles), Giuseppe Tornatore (Cinéma Paradiso)… De l'autre, des bandes très originales pour des productions du samedi soir, westerns spaghetti, giallos ou films érotiques. Avec, au détour du chemin, plusieurs musiques inédites (La Clé) voire jamais publiées (Les Démons de San Pietroburgo, Como un delfino). Sans compter des chansons interprétées par Joan Baez, Sting, Gérard Depardieu, Zucchero ou Dulce Pontes.
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
174,98 €
129,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Pour les dix ans de la disparition du poète "made in" Toulouse, l’intégrale de ses chansons (225 titres studio dont 16 inédits, et 190 titres live dont 26 bonus inédits) est ici présenté en qualité studio master, l’occasion de redécouvrir et de célébrer ce poète que d’aucuns considèrent comme le plus grand chanteur de jazz "made in" France !
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 17 février 2014 | Mercury Music Group

Studio Masters Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qualité Studio Masters Garantie
12,99 €

Jazz - Paru le 14 février 2014 | Epic - Legacy

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Ces enregistrements pour les labels Okeh et Epic sont les fondements de la pensée d'Ahmad Jamal en trio. Antérieur au légendaire trio piano-contrebasse-batterie (avec Vernell Fournier à la batterie et Israel Crosby à la contrebasse, celui du "Live at the Pershing"), ce trio piano-guitare-contrebasse marque la juste transition entre les influences premières d'Ahmad, Nat King Cole, Erroll Garner, et ce qui va faire le génie de ce visionnaire qui ouvrira la voie à Miles Davis et Keith Jarrett, deux des très grands admirateurs du pianiste de Pittsburgh. Dans ces enregistrements opérés entre 1951 et 1955, Ahmad Jamal invente tout l'espace, les silences, les contrastes qui marqueront sa vision du trio. Pour se faire, il s'entoure de Ray Crawfordà la guitare, un ancien saxophoniste de chez Jimmy Lunceford, et d'Eddie Calhoun (1951 and 1952) puis Israel Crosby à la contrebasse. Essentiel !