La Discothèque Idéale Qobuz sélectionne des albums originaux non compilés pour en respecter la saveur et le geste artistique, qui ont marqué l'histoire du disque ou qui constituent des enregistrements essentiels de chaque genre musical. En téléchargeant ces albums, ou en les écoutant avec votre abonnement, vous choisirez le meilleur de l'histoire du disque.

Les albums

16,89 €

Rap - Paru le 24 juin 2016 | Epic

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
14,99 €
12,99 €

Rap - Paru le 13 novembre 2015 | Jive - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Reissue
Le panthéon, le marbre, le walk of fame et dans plein d’autres lieux tout aussi saints : là se trouve à jamais A Tribe Called Quest, considéré à juste titre comme l’un des groupes les plus importants de l’histoire du rap. Et les années qui défilent ne font que confirmer l’importance de la révolution musicale lancée par Q-Tip, Phife Dawg et Ali Shaheed Muhammad. Tout est donc parti de ce People's Instinctive Travels and the Paths of Rhythm paru en avril 1990. Un an plus tôt, De la Soul et son tout aussi essentiel 3 Feet High and Rising avait prouvé que le rap pouvait évoluer, grandir, mûrir et s’enrichir, tant dans sa prose que dans ses sons. Avec le premier album du trio du Queens, l’affaire se fait plus abstraite et plus épurée. Ali Shaheed Muhammad construit des pyramides de groove à coup de samples savamment choisis surtout dans l’histoire du jazz et de la soul mais pas que (de Gene McDaniels à Jimmy Smith en passant par Les McCann, Donald Byrd, Stevie Wonder, Sly Stone, Rufus Thomas, Little Feat, Carly Simon, Ian Dury, Grace Jones, les Isley Brothers et des dizaines d’autres). Reste à Q-Tip et Phife de faire glisser leur flow soyeux et leurs rimes plus que riches sur ce tapis rythmique d’une classe folle… En 2015, People's Instinctive Travels and the Paths of Rhythm fête donc ses 25 ans dans cette réédition remastérisée disponible en Hi-Res 24-bit et agrémentée de trois remix. Et c’est son côté less is more, sa production épurée à l’extrême, qui ne l’ont pas fait vieillir d’un poil ! On écoute, réécoute et réréécoute I Left My Wallet In El Segundo, Bonita Applebum et bien entendu le magique Can I Kick It reprenant le Walk On The Side Side de Lou Reed. Et dire que le deuxième album d’A Tribe Called Quest, The Low End Theory, fera encore mieux que ce déjà chef d’œuvre si influent à (re)découvrir de toute urgence. © MZ/Qobuz
17,48 €
12,99 €

Rap - Paru le 19 mars 2015 | Universal Music

Hi-Res Distinctions 4F de Télérama - Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Music - Grammy Awards
Kendrick Lamar n’est pas juste l’auteur du chef d’œuvre good kid, m.A.A.d city paru en 2012. Non, le Californien est simplement le rappeur le plus important de sa génération. Haut la main même ! Rares sont en effet ceux aussi bien vénérés par l’undergound du hip hop que les anciens, les nouveaux mais aussi le grand public. Kendrick est sans doute le seul à réunir tous les suffrages. Tous. Et ce troisième album, To Pimp A Butterfly et son titre clin d’œil au To Kill A Mockingbird de Harper Lee, ne fait que conforter ce roi dans son trône. Un opus d’une densité impressionnante dans le fond comme dans la forme, dans ses productions comme dans ses textes. Un disque à écouter en boucle pour en savourer les centaines de subtilités. Loin d’avoir joué la carte de la facilité en surfant sur le succès de son précédant album, le MC de Compton brasse ici une multitude de styles, parfois même osés. G-funk, jazz, boom bap, nu soul, électro, blaxploitation, funk, P-Funk, dirty South, tout y passe ! Le soul train de Kendrick regarde aussi bien dans le rétroviseur de la Great Black Music que droit devant lui ; dans le turfu comme dirait l’autre… Quant à sa plume, son agilité est elle aussi affolante. Trip introspectif, commentaire sociétal, second degré, parenthèse politique, trait d’humour, prose du bitume ou ego trip, Kendrick Lamar sait et peut tout faire. Côté featurings enfin, c’est là aussi le grand jeu avec des piges du parrain George Clinton, du régional de l’étape Snoop Dogg, de Pharrell ‘Je suis partout’ Williams, de Ronald Isley des Isley Brothers, de Bilal, de la rappeuse Rapsody, du génial saxophoniste Kamasi Washington et même de l’allumé Thundercat ! A se demander si avec cet album, Kendrick Lamar ne livre pas aux années 2010 ce que Nas offrit aux années 90 avec son mythique Illmatic. Ambitieux et déjà historique, To Pimp A Butterfly est déjà… un classique ? © MZ/Qobuz
19,49 €

Rap - Paru le 24 novembre 2014 | Def Jam Recordings

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Lorsque parait son troisième album en avril 1990, Public Enemy est déjà considéré comme le plus grand groupe de l’histoire du rap. Avec Yo ! Bum Rush The Show en 1987 et surtout It Takes A Nation Of Millions To Hold Us Back en 1988, le groupe emmené par Chuck D et Flavor Flav a imposé son style, auscultant chaque recoin de la société américaine à coup de rimes (très) riches et de millefeuilles de samples lettrés et carnassiers. Si Fear Of A Black Planet applique les mêmes recettes que son prédécesseurs, il le fait avec un brin plus de polish sur la carrosserie. Côté musique, la claque est donc à nouveau puissante et Public Enemy impose encore un peu plus ses sons. Une approche agressive de la production (la Bomb Squad pilotée par le producteur Hank Schocklee) qui fait à nouveau des miracles sonores : le tsunami peut être ultra-violent comme sur Brothers Gonna Work It Out et Welcome To The Terrordome ou plus humoristique comme avec 911 Is A Joke. C’est surtout sa richesse qui caractérise Fear Of A Black Planet. Richesse de la prose qui ne se contente jamais d’être une diatribe anti-establishment bas du front mais au contraire une critique fine, précise et implacable des maux de la société américaine. Et richesse des sons tant chaque composition de ce troisième album est une vraie mine qu’on peut explorer sans fin. Un quart de siècle après sa sortie, un chef d’œuvre qui reste une arme vraiment fatale. © MZ/Qobuz
48,99 €

Rap - Paru le 24 novembre 2014 | WM France

Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Certains albums ont fait grandir pour ne pas dire fait entrer le rap français dans l’âge adulte. Paru en 1993, Ombre est lumière est de ceux-là. Non seulement le chef d’œuvre d’IAM fut une véritable secousse sismique à sa sortie mais il reste encore aujourd’hui, deux décennies plus tard, une œuvre fascinante. Au micro, Shurik'n et Akhenaton font d’impressionnantes étincelles qu’ils posent sur les constructions instrumentales riches et denses d’Imhotep et de DJ Kheops. Et qu’il abatte la carte du social, du politique ou de l’humour, le gang phocéen rafle la mise à chaque titre. Le flow est élastique, les punchlines d’une richesse rare et les sons funky à souhait mais surtout IAM réussit à créer un hip hop purement français, une musique qui bien qu’ancrée dans la tradition américaine reste originale, insolite et totalement atypique. Cette réédition deluxe propose, en plus de l’album original, des remix, des inédits et une bonne flopée d’instru’ imparables. Essentiel. A noter qu’un livret numérique de 80 pages est inclus dans cette version. © MD/Qobuz
9,99 €

Rap - Paru le 24 octobre 2014 | Mass Appeal Records

Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Music
Pas le temps de souffler qu’El-P et Killer Mike remettent en branle leur duo Run The Jewels, dont le premier album paru en 2013 (et sur lequel figuraient tout de même Prince Paul et Big Boi d'OutKast) avait impressionné. Pour ce volume 2, la recette a beau rester la même, difficile d’être rassasié ou écœuré. Au contraire. L’album dense et intelligent est un nouvel attentat de rap à tiroirs, strié de soul futuriste, de bribes d’électro funky, d’humour ravageur et de sonorités plus ovni les unes que les autres. Cette fois encore, quelques featurings viennent embellir ce furieux joujou sonore : Boots, Travis Barker de Blink-182, Gangsta Boo, Diane Coffee et même le pas content Zack de la Rocha de Rage Contre La Machine ! Un disque 100% hip hop underground, for B Boys only et qui livre un peu plus ses secrets à chaque nouvelle écoute. © MZ/Qobuz
19,49 €

Rap - Paru le 14 octobre 2014 | Def Jam Recordings

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Reissue
Pour beaucoup, ce deuxième album de Public Enemy est le plus grand disque de l’histoire du rap. Et lorsqu’il débarque dans les bacs des disquaires en 1988, It Takes A Nation Of Millions To Hold Us Back consacre la bande de Chuck D comme les Rolling Stones du hip hop. Véritable uppercut qui chamboula l'histoire du genre, Public Enemy demeure grâce à ce disque LA référence en matière d'engagement idéologique ET musical. Offrant une version black et sans langue de bois de CNN, auscultant chaque recoin de la société américaine à coup de rimes (très) riches et de millefeuilles de samples lettrés et souvent carnassiers, PE impose ses mots mais aussi ses sons. Une approche agressive de la production (la Bomb Squad pilotée par le producteur Hank Schocklee) qui fait des miracles sonores. Un tsunami électrique et groovy, à des années lumières du rap bling bling qui prendra le contrôle d’un genre musical qui vit alors, en 1988, son âge d’or créatif. Cette Deluxe Edition comprend un second disque de treize bonus incluant notamment la version No Noise de Bring The Noise, des instrus de Rebel Without a Pause, Night Of The Living Baseheads et Black Steel In The Hour of Chaos et la version B.O. du titre Fight The Power du film éponyme de Spike Lee. © MZ/Qobuz
12,99 €

Rap - Paru le 25 septembre 2014 | RCA Records Label

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
19,49 €

Rap - Paru le 16 septembre 2014 | Def Jam Recordings

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
19,69 €
16,89 €

Rap - Paru le 11 avril 2014 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Début 1994, Nas surgissait sur la scène rap avec un premier album choc, Illmatic, un des disques essentiels de l’âge d’or du hip-hop new-yorkais. Un chef d’œuvre précurseur qui ressort en édition deluxe 20e anniversaire agrémenté de dix remixes, démos et autres inédits (dont un énorme freestyle de plus de sept minutes enregistré le 28 octobre 1993 lors du mythique Stretch Armstrong & Bobbito Show sur l'antenne de la station WKCR). Dès ce premier album produit par (on prend sa respiration, attention) Pete Rock, Q-Tip, DJ Premier et Large Professor, Nas offrait une peinture poétique et nuancée de la vie dans la cité de Queensbridge. Il ouvrait surtout la voie à Notorious BIG, Jay-Z et toute une nouvelle génération de rappeurs new-yorkais. Une réédition essentielle. © MZ/Qobuz
14,99 €
12,99 €

Rap - Paru le 4 avril 2014 | Columbia

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Début 1994, Nas surgissait sur la scène rap avec un premier album choc, Illmatic, un des disques essentiels de l’âge d’or du hip-hop new-yorkais. Dès ce premier album produit par (on prend sa respiration, attention) Pete Rock, Q-Tip, DJ Premier et Large Professor, Nas offrait une peinture poétique et nuancée de la vie dans la cité de Queensbridge. Il ouvrait surtout la voie à Notorious BIG, Jay-Z et toute une nouvelle génération de rappeurs new-yorkais... © MZ/Qobuz

Rap - Paru le 28 mars 2014 | Om Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
9,99 €

Rap - Paru le 13 janvier 2014 | Big Dada

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Music
Quand El-P croise la route de Killer Mike, l’affaire devient un duo baptisé Run The Jewels. Les deux pointures du hip hop underground américain s’étaient rencontrées en 2012 lorsqu’El-P avait produit l’album R.A.P. Music de Killer Mike… Impeccable opus de rap dense pour ne pas dire intelligent, leur album commun et éponyme, Run The Jewels (sur lequel figurent tout de même Prince Paul et Big Boi d'OutKast !), fut dans un premier temps offert en téléchargement gratuit sur le site du label Fool’s Gold. Il (re)sort enfin « officiellement » le 13 janvier 2014, agrémenté de remix costauds, dont un signé Dave Sitek de TV On The Radio. Résultat, un attentat sonore de rap à tiroirs, teinté de funk futuriste, d’electro groovy, d’humour décapant et de sonorités ovni. © MZ/Qobuz
7,99 €

Rap - Paru le 7 janvier 2014 | 45 Scientific

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
7,99 €

Rap - Paru le 7 janvier 2014 | 45 Scientific

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz