Les albums

198 albums triés par Date: Plus récent et filtrés par Piano solo
22,49 €
14,99 €

Piano solo - Paru le 13 janvier 2014 | harmonia mundi

Studio Masters Livret Distinctions Diapason d'or - Qualité Studio Masters Garantie
Kristian Bezuidenhout poursuit son cycle Mozart au pianoforte. Après un Diapason d'or de l'année (2012) pour "Mozart : Musique pour clavier" et un Qobuzissime (2013) pour ses "Concertos de Mozart", ce nouvel opus reprend l'exploration des œuvres pour clavier. Continuant de développer un jeu intime, Kristian Bezuidenhout libère un son éthéré, solaire, surprenant ... à déguster en Studio Masters !
17,48 €
12,99 €

Piano solo - Paru le 28 octobre 2013 | ECM New Series

Studio Masters Livret Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica - Qualité Studio Masters Garantie
15,99 €

Piano solo - Paru le 21 octobre 2013 | Hyperion

Livret Distinctions Diapason d'or - Pianiste Maestro - Choc de Classica
Voilà un album complètement bluffant, tant par la qualité des pièces tardives de Busoni présentées que par l'interprétation, on a envie de dire, la vision, qu'en offre le pianiste canadien Marc-André Hamelin, dont les ressources pianistiques semblent décidément sans limites. Les pièces de virtuosité "à la Liszt" alternent avec des compositions dont les réminiscences sont multiples. C'est d’ailleurs le côté hétéroclite de sa musique qu'on a souvent reproché à Busoni. Fabuleux pianiste lui-même, il faisait flèche de tout bois pour le pire et le meilleur. Il faut un artiste de la trempe de Hamelin pour donner à ce long corpus (plus de trois heures de musique !) un cohérence et une attention sans cesse en éveil. Des Elégies à la réécriture d'oeuvres pour clavier de Bach, tout l'univers foisonnant et excentrique de Busoni est là dans une sorte de résumé de l'écriture pianistique à travers le temps. Fascinant. FH Marc-André Hamelin est de retour chez Hyperion ! Le pianiste est certainement le roi de Busoni, surmontant avec panache les difficultés techniques extraordinaires et la complexité contrapuntique propres à ce compositeur. Ce triple album présente la plupart des ouvres de maturité de Busoni, et la plus large sélection de pièces du Klavierübung enregistrées à ce jour, dont une bonne partie pour la première fois.
11,99 €
7,99 €

Piano solo - Paru le 21 octobre 2013 | Hyperion

Studio Masters Livret Distinctions 4 étoiles Classica
14,99 €
9,99 €

Piano solo - Paru le 7 octobre 2013 | La Dolce Volta

Studio Masters Livret Distinctions Choc de Classica - Qualité Studio Masters Garantie
9,99 €

Piano solo - Paru le 24 septembre 2013 | Dynamic

Distinctions 4 étoiles Classica
9,99 €

Piano solo - Paru le 3 septembre 2013 | Grand Piano

Livret Distinctions 4 étoiles Classica
Entretiens, op.46 - 12 Preludes, op.85 - 4 Romances, op.31 - 5 Concert Etudes, op. 52 "Chinese" / Giorgio Koukl, piano
36,39 €

Piano solo - Paru le 30 août 2013 | RCA Red Seal

Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica - Choc Classica de l'année
9,99 €

Piano solo - Paru le 30 avril 2013 | Haenssler Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Record of the Month
29,99 €
19,99 €

Piano solo - Paru le 1 mai 2012 | Chandos Records

Studio Masters Livret
Le pianiste Jean-Efflam Bavouzet revient chez Chandos avec un nouveau projet : enregistrer l'intégrale des sonates de Beethoven, dans l'ordre chronologique. Chaque volume se présentera sous forme de triple album et ce premier numéro de la série présente tout naturellement les sonates des années 1790. Ce projet s'inscrit dans la continuité de la série Haydn de Jean-Efflam Bavouzet, toujours en cours, deux projets qui vont de pair et qui affirment le pianiste comme l'un des meilleurs interprètes du répertoire classique. Une totale réussite ! Jean-Efflam Bavouzet, piano Le pianiste Jean-Efflam Bavouzet revient chez Chandos avec un nouveau projet : enregistrer l'intégrale des sonates de Beethoven, dans l'ordre chronologique. Chaque volume se présentera sous forme de triple album et ce premier numéro de la série présente tout naturellement les sonates des années 1790. Ce projet s'inscrit dans la continuité de la série Haydn de Jean-Efflam Bavouzet, toujours en cours, deux projets qui vont de pair et qui affirment le pianiste comme l'un des meilleurs interprètes du répertoire classique. Une totale réussite ! Retrouvez Jean-Efflam Bavouzet chez Abeille Musique
14,99 €
9,99 €

Piano solo - Paru le 6 mars 2012 | BIS

Studio Masters Livret
A la suite de ses enregistrements des sonates, sonatines et des bagatelles de Beethoven, Ronald Brautigam présente le premier album d'une série de 4 sur la thématique de la variation, avec des oeuvres composées entre 1796 et 1802. Brautigam joue deux pianoforet différents sur cet enregistrement : un Paul MacNulty d'après Walter & Sohn de 1805 pour les oeuvres les plus anciennes et un McNulty d'après Conrad Graf de 1819 pour les Variations Héroïques. A la suite de ses enregistrements des sonates, sonatines et des bagatelles de Beethoven, Ronald Brautigam présente le premier album d'une série de 4 sur la thématique de la variation, avec des oeuvres composées entre 1796 et 1802. Brautigam joue deux pianoforet différents sur cet enregistrement : un Paul MacNulty d'après Walter & Sohn de 1805 pour les oeuvres les plus anciennes et un McNulty d'après Conrad Graf de 1819 pour les Variations Héroïques.
5,99 €

Piano solo - Paru le 6 mars 2012 | Naxos

Livret Distinctions 4 étoiles Classica
En parallèle de son intégrale Turina, Jordi Maso poursuit avec ce volume 2 son intégrale de la musique pour piano de Déodat de Séverac. Déodat de Séverac puisait son inspiration dans la Catalogne et la Provence, et la chaleur géniale de son oeuvre se reflète dans l'imagerie radieuse de ses Baigneuses au Soleil, recueil de pièce pour piano seul dédié à Alfred Cortot. Jordi Maso n'a pas son pareil pour dévoiler les subtiles couleurs de cette musique superbe. Baigneuses au soleil - Les naïades et le faune indiscret - Sous les lauriers roses - En vacances / Jordi Masó, piano Tiens, Déodat de Séverac ! Ce n’est pas souvent que l’on a le plaisir de retrouver les grandes petites perles de ce grand petit maître bien trop négligé par les pianistes, grands et petits. Ne lui pardonnerait-on pas son esprit résolument tourné vers les idiomes provençaux et catalans ? Pourtant, personne ne reproche à Albéniz, chez qui Séverac puisa bien des inspirations, d’hispaniser, pas plus qu’à Bartók l’on ne reproche de magyariser, à Sibelius de finlandir ou à Enesco de roumaniâtrer… D’autant que les emprunts catalano-provençaux de Séverac font partie de ces fantômes soigneusement transcendés, ceux d’un folklore imaginaire ; il n’emprunte pas directement, il s’inspire de tournures, il évoque des couleurs, tandis que le langage est bien le sien propre, et celui d’aucun autre compositeur de son temps.     Il est donc plus que temps de rendre à Séverac sa place dans le panthéon des compositeurs français de ce début de XXe siècle ; Debussy disait de lui que « sa musique sent bon », compliment à double tranchant, car on pourrait imaginer qu’elle sent uniquement l’huile d’olive et la tapenade. Que nenni ! Venez humer les interprétations de Jordi Masó et vous découvrirez une intense palette de saveurs que Debussy lui-même ne répudierait pas.
9,99 €

Piano solo - Paru le 6 mars 2012 | Telos Music