Les albums

534 albums triés par Date: Plus récent et filtrés par Mélodies & Lieder
13,19 €
10,99 €

Mélodies (France) - À paraître le 21 avril 2014 | harmonia mundi

Studio Masters Livret Distinctions Qobuzissime - Qualité Studio Masters Garantie
On a beau adorer depuis longtemps chez Qobuz Sophie Karthäuser, elle ravit au plus haut. On est amoureux de ce disque. Tout y est. Le programme, si intelligemment conçu, ce bouquet de chefs-d’œuvre émouvants. La poésie de Aragon, Eluard, Carême, Vilmorin... Eugène Asti, le pianiste, l'accompagnateur - on ne saurait mieux dire. La beauté de la prise de son. La voix, la diction, la classe. Vous allez passer un moment formidable. Qobuzissime.

Lieder (Allemagne) - Paru le 6 mars 2014 | Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg

9,99 €

Mélodies & Lieder - Paru le 1 mars 2014 | Urania Records

Livret
Œuvres de Respighi, Casella, Alfano, Malipiero, Pizzetti & Castelnuovo-Tedesco / Kamelia Kader, mezzo-soprano - Emma Abbate, piano
11,99 €
7,99 €

Lieder - Paru le 24 février 2014 | Hyperion

Studio Masters Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
9,99 €

Mélodies & Lieder - Paru le 23 février 2014 | Arion

Distinctions 5 de Diapason - Choc du Monde de la Musique - Discothèque Idéale Qobuz
Le baryton néerlandais Bernard Kruysen était un des meilleurs connaisseurs et interprètes de la mélodie française. Ses enregistrements sont malheureusement réédités au compte-gouttes, c'est donc une aubaine que de l'écouter ici dans cet album consacré à Francis Poulenc. On y retrouve la beauté et l'ampleur d'une vraie voix d'opéra (ainsi que le voulait Poulenc) et une diction qui rend toute lecture du texte superfétatoire dans un style excluant le maniérisme qui entache trop souvent ce répertoire. Au piano, Noël Lee est un partenaire de rêve, écoutant et épousant les moindres intentions du chanteur et du texte musical. FH
9,99 €

Mélodies & Lieder - Paru le 23 février 2014 | Arion

16,49 €
10,99 €

Mélodies & Lieder - Paru le 19 février 2014 | harmonia mundi

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Disque de la semaine France Musique - 4 étoiles Classica - Qualité Studio Masters Garantie
12,99 €

Lieder - Paru le 14 février 2014 | Sony Classical

Livret
Une superbe conduite vocale, un brin d'affectation, une intelligence de chaque instant, une diction parfaite, une émotion réelle mais contenue, voilà quelques qualificatifs pour cette nouvelle version, très séduisante, du Voyage d'hiver par Jonas Kaufmann dont chaque disque est attendu avec intérêt, tant cet artiste séduit par son art, son physique, sa manière d'aborder avec un même bonheur la scène comme le concert. Selon lui, il n'y a pas de différence de technique vocale entre l'opéra et ce cycle de Schubert. Jonas Kaufmann dit aussi retrouver un équilibre intérieur grâce à la clarté et à la simplicité de la musique de Schubert qui sonde les abîmes de la psyché humaine. Il trouve en Helmut Deutsch un partenaire idéal qui enseigne l'art de l'interprétation du Lied et a accompagné lui-même un grand nombre de chanteurs. On reste ébahi par les possibilités vocales et expressives du ténor allemand qui signe là une très grande interprétation du chef-d'oeuvre désolé de Schubert. FH
22,49 €
14,99 €

Lieder - Paru le 10 février 2014 | harmonia mundi

Studio Masters Livret Distinctions Diapason d'or - Prise de Son d'Exception - Qualité Studio Masters Garantie
7,19 €

Mélodies & Lieder - Paru le 7 janvier 2014 | Brilliant Classics

Distinctions 4 étoiles du Monde de la Musique
Hob XXXIa : 218, 9bis, 199 bis, 180 bis, 213, 214, 203 bis, 215, 12 bis, 200 bis, 92 bis, 50 bis, 257, 262, 258, 255, 205, 160 bis, 191 bis, 210, 187 bis, 230 bis / Lorna Anderson, soprano - Jamie MacDougall, ténor - Haydn Trio Eisenstadt Quel charme ! Quelle délicatesse ! Quelle invention ! Pour ce quatrième volume de chansons écossaises harmonisées et instrumentées par Haydn, l’auditeur aura le choix entre 65 petites perles toutes plus extraordinaires les unes que les autres. Ces œuvres furent commandées en 1802 par l’éditeur William Whyte, après le succès phénoménal des quelques 350 œuvres similaires que Haydn avait écrites entre 1791 et 95 à la demande d’autres éditeurs. Est-il possible que le compositeur soit encore plus inspiré qu’il ne le fut déjà pour les premières mélodies… est-il possible que son imagination ne se soit pas tarie après tant de pièces de la même essence ? Eh oui, c’est possible. Chaque mesure apporte son lot de charme, de tendresse, inlassablement. Et pourtant, détail un peu troublant, certains arrangements (les quinze derniers, semble-t-il) ne sont pas de Haydn… mais de son élève Sigismund Neukomm. Haydn, 70 ans passés, avait délégué le boulot, tout en se réservant le dernier regard critique, de sorte qu’il remania les pièces pour les rendre plus haydniennes. Petite escroquerie entre amis… Un quatrième volume aussi indispensable et remarquable que les trois premiers. Retrouvez tous les volumes des Chansons populaires écossaises et galloises chez Brilliant Classics
7,19 €

Mélodies & Lieder - Paru le 7 janvier 2014 | Brilliant Classics

Distinctions 4 étoiles du Monde de la Musique
Mélodies écossaises pour George Thomson (I) (27 mélodies arrangées par Haydn) / Lorna Anderson, soprano - Jamie MacDougall, ténor - Trio Haydn de Eisenstadt Le plus marrant, c’est que Haydn composa ses quelques 400 airs écossais sans jamais en voir le texte ! L’éditeur lui envoyait les mélodies, le caractère général, Haydn composait, puis l’éditeur collait dessus le texte qui lui semblait le plus adapté.     Clairement, le compositeur travailla avec bonheur ses ces petites merveilles qui sont parmi ses pièces les plus tardives et les plus mûres du compositeur. Le résultat est fabuleusement beau et touchant. Pourquoi donc n’entend-on jamais ces chefs-d’œuvre de la musique de chambre – car les accompagnements sont confiés à un trio avec piano – en concert reste un des grands mystères de l’ère quaternaire. Haydn en fait de véritables airs de concert, complets, à la fois chambristes et récitalisantes, tandis que les inflexions si intimement douces des mélodies écossaises opère le reste du charme.     À ne pas manquer, c'est remarquable ! Retrouvez tous les volumes des Chansons populaires écossaises et galloises chez Brilliant Classics
9,99 €

Mélodies & Lieder - Paru le 2 décembre 2013 | Marianne Melodie

Grand Air de Paillasse (Mario Lanza) - Les Voix du Printemps (Erna Sack) - Grand Air du Prophète "Roi du Ciel" (Léonce Escalaïs) - L'oiseau dans la forêt (Selma Kurz) - Grand Sextuor de Lucia de Lammermoor (Galli-Curci, Gigli, De Luca, Pinza) - Stabat Mater "Cujus animam" (Jussi Björling) - Variations et vocalises sur le Carnaval de Venise (Gabrielle Ritter-Ciampi) - Le Pays du Sourire "Je t'ai donné mon coeur" (Richard Tauber) - Conchita Supervia : Carmen "L'amour est enfant de bohème" - 4è Béatitude de Franck (Georges Thill) - Grand Air de Bravoure "Ah ! Vous dirais-je Maman" (Miliza Korjus)... Amis mélomanes, sachez que ce CD s’adresse plus particulièrement aux « grands amateurs » de voix et d’archives ainsi qu’au petit jeu « c’est qui ? », sans parler des collectionneurs de raretés introuvables, car les enregistrements – qui s’échelonnent de 1905 à 1952 – ne sont pas un exemple de haute fidélité – même s'ils sont étonnants de qualité pour l'époque considérée, car la restauration sonore a été très soigneusement réalisée.     Ainsi Mario Lanza (1921-1959, né Alfred Arnold Cocozza, pas étonnant qu’il ait changé de nom !) dans un extrait de Paillasse, dont la tristement courte vie est un véritable roman : star de l’opéra et de Hollywood, de la radio et du disque, rapidement surnommé « le nouveau Caruso », il devait faire ses débuts à la Scala en 1960 mais une embolie pulmonaire l’emporta peu avant… sa veuve mourut d’une overdose deux mois après, et ses deux fils succombèrent à une crise cardiaque à 37 ans. Lanza fut un ténor phénoménal, éveillant des jalousies féroces – il fut le premier artiste à vendre 2,5 millions d’albums ! –, dont Callas déclara que son plus grand regret fut de ne pas avoir chanté avec lui.     Et Erna Sack, vous connaissez ? Un véritable petit rossignol, capable d’atteindre le contre-contre-si et de tenir un contre-faaaaaaaaaaaaaaaaaa pendant vingt secondes mais Selma Kurz nous offre ensuite un trrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrille de 30 secondes, qui dit mieux ?     On ne va pas tout vous égrener, cela affadirait les nombreuses surprises que vous réserve cette compilation.     En bonus, on a cru bon d’ajouter les chevrotements de Florence Foster Jenkins. Sachez qu’elle chante ici (à défaut d’autre mot) âgée de 75 ans. Même si c'est drôle, c'est un peu dur, surtout après Mado Robin ou l’étonnante Yma Sumac (née en 1922) avec ses quatre octaves et demie de registre, des aigus extraordinaires et un grave effrayant.
7,99 €

Lieder (Allemagne) - Paru le 2 décembre 2013 | harmonia mundi

Distinctions 5 de Diapason
9,99 €

Mélodies & Lieder - Paru le 2 décembre 2013 | Raumklang

9,99 €

Mélodies (France) - Paru le 19 novembre 2013 | Timpani

Livret Distinctions 4 étoiles Classica

Le genre

Mélodies & Lieder dans le magazine