Résultats 1 à 20 sur un total de 156
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 22 avril 2016 | Universal Music GmbH

Hi-Res Livret
Son singulier et bel hommage à Charles Trenet est encore sur la platine de ses fans que Benjamin Biolay embraye, dix mois plus tard, avec ce Palermo Hollywood dont le titre évoque une partie du quartier Palermo de Buenos Aires où sont concentrées plusieurs sociétés de productions de cinéma et de télévision… Commencé à Paris et achevé de l’autre côté de l’Atlantique dans la capitale argentine donc, ce dixième opus studio, Biolay dit l’avoir pensé entre « deux villes et deux hémisphères, pour mieux raconter en seize nouveaux titres une audio pelicula où se croisent Ennio Morricone, ballade française, néo cumbia, lyrisme et grand orchestre, percussions latines, rock nacional et bandonéon électrique ». La passion du chanteur pour Buenos Aires n’est pas nouvelle. Il lui avait consacrée une chanson sur La Superbe en 2009. Mais cette fois, le coup de zoom est total ; et surtout assez magistral. Contrairement à pas mal de ses contemporains, Biolay est un artiste complet, maîtrisant chaque étape d’un disque, de l’écriture à la production. Et le moindre recoin de Palermo Hollywood respire cet artisanat millimétré et léché. Dans les oreilles, il n’y a pas tromperie sur la marchandise et la feuille de route que Biolay détaille ci-dessus est en phase avec le résultat. Des références musicales qu’il réussit surtout à mêler sans ambages et avec beaucoup de virtuosité. L’instrumentarium est lui aussi riche et délicieux. Une section de cordes argentines ici, une guitare baryton sixties là, des trompettes façon Tijuana Brass un peu plus loin, le régal est total. © MZ/Qobuz
7,99 €

Chanson française - Paru le 19 octobre 2009 | Naive

Livret Distinctions 4F de Télérama - Victoire de la musique - Discothèque Idéale Qobuz - Sélection Les Inrocks
Si de nombreux artistes français tentent sans vergogne de se présenter comme l'héritier naturel de Serge Gainsbourg, Benjamin Biolay est sans doute le prétendant le plus légitime au titre. C'est un maître consommé du dialogue sensuel entre un garçon et une fille avec un thème ostinato de cordes envoûtantes lancé par Gainsbourg dans les années 60 et devenu le Saint Graal d'une bonne partie de la scène alternative (Pulp, Tindersticks, Blur, Portishead, Suede, etc.) Biolay est clairement au sommet de son art en tant que compositeur-arrangeur, et en effet, La Superbe a tout du dernier décalogue de la sensualité française, mais il y a quand même un certain seuil à ne pas dépasser dans un disque en matière d'amertume langoureuse et de monologues bavards, cinématographiques et parlés sur le sexe et la futilité de la vie. ~ Mariano Prunes
2,26 €
1,68 €

Chanson française - Paru le 22 février 2016 | Universal Music GmbH

Hi-Res
13,49 €
8,99 €

Chanson française - Paru le 5 novembre 2012 | Naive

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Toujours aussi éclectique, Benjamin Biolay propose un nouvel éventail de ses dons stylistiques. De la chanson française pure et dure à la pop anglo-saxonne, de la soul à la new wave, du rap aux envolées lyriques dignes de la bande originale d’un long métrage, cette Vengeance est un parfait kaléidoscope auquel Biolay a convié – là aussi l’éclectisme est de rigueur – Vanessa Paradis, Orelsan, Oxmo Puccino, Carl Barât, Julia Stone, Gesa Hansen et Sol Sanchez.
8,99 €

Chanson française - Paru le 21 juin 2010 | Naive

Distinctions 4F de Télérama - Victoire de la musique - Discothèque Idéale Qobuz - Sélection Les Inrocks
10,39 €

Chanson française - Paru le 21 mai 2001 | Parlophone France

13,69 €

Chanson française - Paru le 23 novembre 2011 | Parlophone France

17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 15 juin 2015 | Universal Music Division Maison Barclay

Hi-Res Livret
Matin, midi et soir, on lui colle l’étiquette de fils de la vengeance de Gainsbourg mais c’est au répertoire de Charles Trenet que Benjamin Biolay consacre un album entier. Souvent regardée de traviole, la reprise est un exercice pourtant passionnant voire fascinant, même si le résultat n’est pas toujours au rendez-vous… Le Caladois s’était déjà amusé à revisiter des titres de Renaud, Ferrat, Bashung et Daho mais jamais sur la totalité d’un disque. Dans son ascension de l’Everest Trenet pour laquelle il signe tous les arrangements, il embarque avec lui deux vieux complices de cordées : Nicolas Fiszman à la guitare, à la basse et au piano, et Denis Benarrosh à la batterie et aux percussions. L’habit cousu par les trois hommes est de toute beauté. Une étoffe un brin jazz parfois lovée dans des violons d’une classe folle. Le résultat est franchement magique. Toujours de bon goût. Original dans son approche. Et puis Biolay joue à la perfection sur le côté diamétralement opposé de sa voix et de celle de son idole. Là où Trenet sautille et virevolte avec sa légèreté légendaire, Biolay réussit à imposer sa nonchalance de pilier de rade enfumé… Côté répertoire, il abat les bonnes cartes, jouant subtilement entre le tubesque et le plus rare pour offrir un panorama parfait de l’art de Trenet. Vanessa Paradis passe la tête par la porte sur J’ai ta main et ce superbe hommage se conclut par un treizième titre signé Biolay himself, la bien nommée Chanson du faussaire, très touchant à la manière de sur lequel on entend même la voix du Fou Chantant qui avait rarement été célébré avec autant d’intelligence. Chapeau. © MZ/Qobuz
12,99 €

Chanson française - Paru le 22 avril 2016 | Universal Music GmbH

Livret
19,23 €
14,29 €

Chanson française - Paru le 25 novembre 2016 | Barclay

Hi-Res Livret
11,69 €

Pop/Rock - Paru le 10 septembre 2007 | Parlophone France

Trash Yéyé, quatrième album du chanteur français Benjamin Biolay, est sorti en septembre 2007. Le titre, qui fait référence au style musical yé-yé pétillant populaire en France dans les années 60, n'est pas à prendre au pied de la lettre. L'enregistrement de l'album s'est déroulé sur deux années, en partie aux États-Unis. Il en a résulté 57 morceaux, finalement restreints aux 12 pistes de l'album Trash Yéyé. Des premiers accords de "Bien Avant" à "De Beaux Souvenirs", la voix profonde et immédiatement reconnaissable de Biolay nous fait vibrer. ~ Celeste Rhoads
2,26 €
1,68 €

Chanson française - Paru le 15 juin 2016 | Universal Music Division Barclay

Hi-Res
2,26 €
1,68 €

Chanson française - Paru le 22 mars 2016 | Universal Music GmbH

Hi-Res
7,40 €

Chanson française - Paru le 25 mars 2005 | Parlophone France

Sorti juste après son album Home en duo avec sa femme Chiara Mastroianni et la bande originale du film Clara et Moi, À L'Origine est le quatrième album studio solo du chanteur-compositeur français Benjamin Biolay. Influencé par des artistes comme Serge Gainsbourg et Etienne Daho, ses 12 nouvelles chansons jazz-pop incluent le single "Mon Amour M'a Baisé". ~ Jon O'Brien
13,69 €

Chanson française - Paru le 7 avril 2003 | Parlophone France

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
2,26 €
1,68 €

Chanson française - Paru le 22 janvier 2016 | Universal Music GmbH

Hi-Res
1,68 €

Chanson française - Paru le 15 février 2017 | Barclay

9,99 €

Chanson française - Paru le 8 juin 2004 | Bambi Rose

15,09 €

Pop - Paru le 23 novembre 2011 | Parlophone France

10,39 €

Chanson française - Paru le 28 février 2003 | Parlophone France