Résultats 1 à 20 sur un total de 1052
16,79 €
11,99 €

Musique vocale profane - Paru le 7 avril 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - Hi-Res Audio
Dès ses débuts, l’ensemble Anonymous 4 a frappé les esprits par la force et la beauté absolues de son chant. Sur sa terre natale nord-américaine, ses albums ont tiré le chant et la polyphonie de l’ombre et les ont propulsés en tête du Billboard, peu habitué à ce type de répertoire. Conquérant la popularité sans faire de compromis, les chanteuses ont exploré des siècles de musique, du Xe avec A Mass for the End of Time au XXIe dans Darkness into Light avec des œuvres de John Tavener, en passant par le répertoire sacré américain de tradition populaire dans American Angels. On a pu les entendre sur les scènes du monde entier et dans le cadre de nombreux festivals comme Tanglewood, Wolftrap, BBC Proms, Edimbourg, etc. Avec cet enregistrement, Anonymous 4 puise à nouveau dans le Codex de Montpellier pour offrir un programme de motets et chansons du XIIIe siècle français sur deux thèmes majeurs : l'amour et le désir pour la terrestre/terrienne Marion et la céleste/virginale Marie.
Détails Marie : Chanson: De la gloriouse fenix
8,99 €

Pop - Paru le 17 novembre 2014 | Institut Européen des Musiques Juives

Distinctions 5 de Diapason
Détails Roi de poer (Poème pour le nouvel an)
8,99 €

Ambiance - Paru le 21 décembre 2009 | Frémeaux & associés

Détails Au clair de la lune / Under the Moonlight
17,48 €
12,99 €

Rock français - Paru le 2 septembre 2016 | Disque Pointu

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
Après l’excitant Psycho Tropical Berlin qui les a révélé, La Femme livre un deuxième album de plus d’une heure et dix minutes tout aussi protéiforme et tout aussi inclassable baptisé Mystère. La mode est certes aux groupes aux influences souvent antagonistes de prime abord, mais dans ce registre, La Femme explose une fois de plus les frontières, dynamite les genres et recolle les lambeaux de corps de toutes ces victimes à sa façon. L’ADN reste un savant mélange de surf music, de new wave 80’s et rock yéyé mais on croise également ici des sonorités inédites comme du folk français médiéval (Le vide est ton nouveau prénom) ou des rythmes arabisants Psyzook). A l’arrivée on pense toujours à une sorte de carambolage entre Suicide, le Velvet, Eli et Jacno, les B-52’s, Cure et Dutronc, une fiesta jouissive qui ne se pose pas de question et fonce dans le tas. Avec Mystère, les deux hémisphères du cerveau de La Femme, Marlon Magnée et Sacha Got, ont conçu un disque riche (16 titres !) et fou dans lequel il fait bon s’abandonner. © MD/Qobuz
Détails Tueur de fleurs
10,99 €

Mélodies & Lieder - Paru le 20 novembre 2012 | Raumklang (edition apollon)

Détails Choeur / Quelques Mesures de Chant Funèbre (1864)
17,48 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 6 mai 2016 | Polydor

Hi-Res
Une femme accouche d’une petite fille, Mona, elle a 73 ans. Tout le monde semble trouver cela normal, en tout cas personne ne manifeste de surprise ou d’effroi. Dans ce contexte, la vie suit son cours avec toutes les absurdités qui en découlent. Mona est rapidement diagnostiquée psychotique et dépressive. Tout se précipite… Dans ce spectacle musical présenté sur la scène du 104 à Paris au début de l’année 2016 racontant cette histoire singulière, il est question de maternité, d’hérédité et d’anormalité, mais pas seulement. A la baguette, Emily Loizeau qui signe une fable délirante. Ce projet alliant théâtre et musique est ici gravé dans la cire par son auteur. Une personnalité atypique de la scène française. Une nomade slalomant entre chanson française, tradition folk américaine voire même country. Et c’est à nouveau tout Emily Loizeau qui suinte de ces superbes chansons, en français et en anglais. Original, intense et beau. © MD/Qobuz
Détails Le fond de l'eau

Chanson française - Paru le 13 mai 2016 | WM France

Fort d’un succès rare dans l’hexagone, Christophe Maé a décidé de faire de son quatrième album une vitrine plus personnelle, plus introspective. Toujours aussi à l’aise lorsqu’il s’agit de jouer de la guitare ou de l’harmonica, le Provençal a collaboré avec Paul Ecole. Il avoue d’ailleurs ne jamais s’être senti si à l’aise pour un duo artistique qu’avec lui. Sur Ballerine, Christophe Maé demande officiellement sa compagne Nadège en mariage, alors qu’il raconte sa paternité sur Marcel. Nul doute que le retour de l’enfant prodige saura conquérir une nouvelle fois le cœur des Français. © AR/Qobuz
11,99 €
9,59 €

Alternatif et Indé - Paru le 6 novembre 2015 | Because Music

Hi-Res Livret
Après trois EP prometteurs, Héloïse Letissier – Christine And The Queens à la scène – publie enfin son premier album, beau condensé de toutes ses singularités ; de ses obsessions également. Femme-orchestre entrelaçant textures sonores new wave et nappes electro, pop et chanson, mots français et verbes anglais, la jeune Nantaise semble fascinée par les excentriques comme Klaus Nomi, Bowie, Björk, PJ Harvey, Nick Cave, Christophe (qu’elle reprend ici en revisitant superbement Paradis perdus) et surtout Michael Jackson. Et les compositions de cette Chaleur humaine mettent en exergue cette fascination pour ce qui est atypique et pour les no man’s land stylistiques. Elles montrent surtout que les obsessions synthétiques et très eighties de leur auteur sont toujours au service des chansons. Pas de doute, une étoile est (vraiment) née. © MD/Qobuz
10,39 €

Chanson française - Paru le 27 mai 2016 | Un Plan Simple

La bossa nova a toujours fasciné les Français. D’Henri Salvador à Pierre Barouh en passant par Claude Nougaro, Georges Moustaki et même Michel Fugain et son Gros Bazar (eh oui, Fais comme l’oiseau n’est autre qu’une reprise de Voce Abusou !), cette merveille venue du Brésil a inspiré de nombreux musiciens et chanteurs gaulois. La délicieuse Pauline Croze vient ajouter son nom à la liste avec un disque qui non seulement annonce la couleur avec son titre (Bossa Nova) mais, surtout, assume totalement son entreprise. A savoir, revisiter les grands classiques du genre déjà revisités justement ! On croise ainsi ce fameux Voce Abusou mais aussi La Rua Madureira de Nino Ferrer, Tu verras de Nougaro ou bien encore le Jardin d’hiver de Salvador. La présence de Flavia Coelho et Vinicius Cantuaria apporte une certaine caution à un délicieux projet, beau, sobre et innocent. Un projet qui va finalement assez bien à cette artiste atypique et singulière qu’est Pauline Croze. © CM/Qobuz
Détails Les eaux de Mars
17,48 €
12,99 €

Electro - Paru le 19 janvier 2015 | Universal Music Division Capitol Music France

Hi-Res Livret
The Avener, historiquement l’homme chargé des chevaux du roi et de la reine dans l’Angleterre des XVe et XVIe siècles, est considéré comme un titre de noblesse. On peut en effet faire l’analogie avec le son un peu cow-boy du DJ français, qui insuffle un nouvel élan deep house aux chansons originales entre funk, blues et soul. Le tube Fade Out Lines est originellement un titre de l’Australienne Phoebe Killdeer que The Avener a électrisé par des rythmiques « club ». De la deep house, certes, mais subtile. Pas trop surchargée, juste bien équilibrée pour apporter l’énergie nécessaire sans lasser l’auditeur par une répétition barbante. © HR/Qobuz
17,48 €
12,99 €

Classique - Paru le 1 avril 2016 | Decca

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice
Savez-vous pourquoi la patte gauche de la perdrix n’a pas le même goût que la droite ? C’est parce que, selon Brillat-Savarin, elle dort sur sa patte gauche, d’où différence de musculation… Non, non, ami lecteur, tu ne t’es pas trompé de clic : il s’agit bien ici d’un album d’œuvres chorales françaises, mais la remarque quant aux papattes de la perdrix fait partie du texte chanté d l’Ode à la gastronomie de Jean Françaix, que nous chante entre autres l’ensemble vocal I Fagiolini. Sachant que fagiolini est le nom italien des haricots, la boucle culinaire serait presque bouclée. Le très digne ensemble anglais (ne vous laissez pas tromper par le nom !), dont on croit à tort qu’il se limite à la musique de la Renaissance et de l’époque baroque, a souvent fait incursion dans le répertoire des XXe et XXIe siècles, avec une préférence marquée pour le répertoire français de la première moitié du siècle passé. Outre Françaix, on y découvrira avec délices le Cantique des cantiques de Daniel-Lesur, l’un des compositeurs français les plus injustement négligés de son temps, ainsi que les Sept chansons de Poulenc, écrites en 1936, et sa Cantate de chambre de 1945, des merveilles que l’on n’entend pas bien souvent, hélas. En guise de trou normand (honfleurais, pour être précis), I Fagiolini ont invité la pianiste Anna Markland qui nous donne trois Gnossiennes de Satie. Pour fini, les Haricots et ladite pianiste se retrouvent dans une très singulière réécriture du mouvement lent du Concerto en sol de Ravel pour piano et voix, avec une partie vocale assez jazzy (même si elle ne change pas une seule note à l’harmonie de Ravel ; tout est dans l’émission vocale), il faut bien le dire, tandis que le piano continue immuablement son sublime néo-Mozart ravélien. Enregistré en juin/juillet 2015 à All Saints Church, Tooting, Londres. © SM/Qobuz
Détails Sept Chansons, FP 81 : 1. La blanche neige
10,39 €

Chanson française - Paru le 1 juin 2015 | Columbia

Après deux albums réussis et couronnés de succès, Boulevard des Airs, groupe français originaire de Tarbes, revient avec Bruxelles, un troisième opus dans laquelle la cohésion et l’osmose entre les membres du groupes est à son paroxysme. Comme à leur habitude, les artistes préfèrent rester les seuls maitres à bord pendant toute la composition du disque : production, réalisation, prise de son, tout est fait dans leur propre studio ! D’où l’imparable honnêteté du disque et la sincérité de la plume qui transparait dans les différents titres. On y retrouve de la chanson française brassée avec du flamenco, des guitares saturées et des claviers, formant un tout éclectique et parfaitement maitrisé. L’univers de Boulevard des Airs est enrichi par la présence d’invités tels que Pulpul, le chanteur de Ska-P, ou encore Zaz qui pose sa voix sur Demain de bon matin. Une fois le disque en boîte, c’est en Belgique, dans le studio ICP que le producteur Erwin Autrique (Benjamin Biolay, Cali, Calogero, Alain Souchon…) a réalisé le mixage et le mastering, s’assurant que la qualité du son soit à la hauteur de la qualité des compositions. © LG/Qobuz
Détails Demain de bon matin
19,49 €

Chanson française - Paru le 22 août 1996 | Columbia

La carrière du chanteur français populaire Jean-Jacques Goldman est très bien détaillée dans ce double album qui contient tous ses singles (faces A et B) ainsi que des maxis et des chansons live en bonus. ~ Thom Jurek
Détails Quand La Musique Est Bonne (Album Version)
9,09 €

Rock français - Paru le 1 janvier 2013 | Disque Pointu

Livret Distinctions 3F de Télérama - 4 étoiles Rock and Folk - 5/6 de Magic
Après d’excitants singles, La Femme livre enfin son premier album, aussi insaisissable que son titre, Psycho Tropical Berlin. La mode est certes aux groupes aux influences souvent antagonistes de prime abord, mais dans ce registre, La Femme explose les frontières, dynamite les genres et recolle les lambeaux de corps de toutes ces victimes à sa façon. Le Suicide de Cheree, le minimalisme de la pop new wave d’Eli et Jacno, des textures surf piquées aux B-52’s, quelques tics gainsbourgiens et dutronesques, Psycho Tropical Berlin ressemble surtout à une jouissive fiesta bigarrée qui ne se pose pas de question et fonce dans le tas. Partyyyyyy !!!
Détails Le Blues De Françoise
14,99 €
9,99 €

Rock français - Paru le 1 avril 2016 | [PIAS] Le Label

Hi-Res
Beau nom, belle pochette, le quatre titres de Radio Elvis baptisé Juste avant la ruée paru en mars 2015 était une impeccable entrée en matière. Derrière le joli blase en question, un trio emmené par un certain Pierre Guénard, chanteur-parleur dont on risquait de causer de plus en plus. Et pour – enfin ! – l’album baptisé Les Conquêtes, les même filiations sautent alors à la gorge : A, B et C ! A pour Dominique. B pour Bashung. C pour Cantat. La barre est donc haute mais le leader de Radio Elvis avance en semblant assumer ces illustres références. Il y a donc du lettré là-dedans. De l’allant aussi. Et une certaine fougue dans la scansion. Derrière, ça mouline impeccablement, entre new-wave 80’s gauloise (Marquis de Sade ?), rock 90’s à la française (Noir Désir) et chanson pêchue (Bashung encore) mais, surtout, cela se fond à la perfection dans la mer de mots. Olé ! © MZ/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Rock français - Paru le 3 mars 2017 | La Ouache Production

Hi-Res
11,99 €

Littérature - Paru le 6 février 2015 | Marienkäfer Marie Kinderbuchverlag

Détails La chanson des etoiles
11,99 €

Littérature - Paru le 6 février 2015 | Marienkäfer Marie Kinderbuchverlag

Détails La chanson des etoiles
39,99 €

Chanson française - Paru le 8 décembre 2008 | Frémeaux & associés

Détails La Chanson des blés d'or
22,09 €

Chanson française - Paru le 4 juin 2007 | Columbia

En excluant les compilations et les enregistrements de concerts, le chanteur-compositeur français Francis Cabrel n’a sorti que 11 albums studio dans sa carrière longue de plus de trente ans. Ce best-of de 37 titres, qui en couvre les troies premières décennies, est non seulement représentatif de son travail, mais en constitue une vitrine essentielle. De son premier single à succès "Petite Marie" à l'obsédante "Je L'aime à Mourir", en passant par ses productions plus lisses des années 80 telles que "Saïd et Mohammed" et le blues funky de "Sarbacane", la compilation dresse le portrait d'un artiste infatigable et très personnel dans son expérimentation et son attitude. Globalement, Essentiel 1977-2007 représente dignement les meilleures compositions de Cabrel et fait office d’excellente introduction pour ceux qui le découvriraient. ~ Thom Jurek
Détails Les murs de poussière (Album Version)