Résultats 1 à 20 sur un total de 3683
18,00 €
11,99 €

Musique concertante - Paru le 1 mai 2013 | Channel Classics Records

Studio Masters Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica - Prise de Son d'Exception - Qualité Studio Masters Garantie
Ce nouvel enregistrement, venu du Pays de Galles, sous la direction de la violoniste Rachel Podger et de ses amis musiciens du Brecon Baroque, est dans la continuité du précédent consacré aux concertos pour violon de Bach. Cette fois, ce sont les doubles et triple concertos très proches des Concertos Brandebourgeois dans leur écriture, où chaque voix devient soliste à son tour. Une version lumineuse, intimiste, de la musique de chambre avec un seul musicien par partie dans le ripieno. Prise de son pleine de chaleur et de naturel. FH
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 19 novembre 2013 | Ondine

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Qualité Studio Masters Garantie
13,98 €
10,39 €

Opéra - Paru le 12 mai 2014 | Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Studio Masters Livret Distinctions Qobuzissime - Qualité Studio Masters Garantie
Un premier essai qui est un coup de maître. C'est le premier enregistrement du jeune B'Rock Orchestra de Gand qui se hisse d'emblée parmi les meilleurs du genre. Non, René Jacobs ne quitte pas son label historique Harmonia Mundi, mais cet enregistrement, écho d'une production très remarquée à La Monnaie de Bruxelles en 2012, paraît exceptionnellement sous l'étiquette argentée d'Archiv Produktion à l'occasion de l'anniversaire de ce prestigieux sous-label de DG. Sous la baguette théâtrale fiévreuse et enjouée de René Jacobs, ce Handel est gorgé de sève, d'originalité et de sortilèges inspirés de l'Arioste, avec un orchestre aux fortes couleurs, pas toujours prévues par le compositeur et qui risquent bien de faire tousser certains puristes. Mais qu'importe, c'est l'esprit inventif et exubérant du baroque qui est bien là, avec des chanteurs fabuleux. Sophie Karthäuser est une éblouissante magicienne Angelica et on se demande bien qui pourra maintenant arriver à la cheville de Bejun Mehta qui campe un Orlando paré des mille couleurs de la fantaisie et des tourments, dans une forme vocale exceptionnelle. Un nouvel enregistrement qui est une réussite absolue et une bande son idéale pour que chacun puisse réaliser son propre spectacle mental. FH
10,48 €
6,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 juillet 2013 | naïve classique

Studio Masters Livret Distinctions Diapason d'or - 10 de Répertoire - Gramophone Editor's Choice - Qualité Studio Masters Garantie
20,79 €

Oratorios sacrées - Paru le 10 septembre 1990 | Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
18,00 €
11,99 €

Classique - Paru le 1 octobre 2011 | Channel Classics Records

Studio Masters Distinctions Qualité Studio Masters Garantie - Stereophile: Record To Die For
14,99 €
9,99 €

Electro - Paru le 10 mars 2014 | Because Music

Studio Masters Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
Après avoir évangélisé les foules avec The English Riviera, Joseph et ses apôtres de Metronomy signent un quatrième album assez étonnant. Un disque osé qui joue tant la carte de l’épure totale, pour ne pas dire du minimalisme militant, que celle d’un groove soul presque vintage. Le cerveau de Metronomy voulait ouvertement s’éloigner du « gros » son d’English Riviera pour revenir à plus de sobriété, de simplicité et, surtout, à l’essence même de ses chansons. Ces Love Letters ont même été gravées dans une des Mecque londonienne du son analogique, au studio Toe Rag, là même où les White Stripes enfantèrent leur album Elephant. Au final, Joseph Mount livre des mélodies accrocheuses, qu’il drape dans ce chaleureux son analogique tout à fait délicieux. Tantôt l’affaire est très pop (le single Love Letters), ou quasi-disco (Boy Racers) et parfois même proche des bidouilleurs de vieux synthés comme Jean-Jacques Perrey ou Stereolab (immense Reservoir). Avec Love Letters, Metronomy ne fait pas dans la facilité mais plutôt dans l’ambitieux et le risqué. La marque des grands en quelque sorte. MZ
12,99 €

Classique - Paru le 11 novembre 2013 | Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg

8,99 €

Musique concertante - Paru le 31 octobre 2006 | Naxos

Livret Distinctions 4 étoiles du Monde de la Musique
Concertos n°1 à n°6 (BWV 1046 à BWV 1051) / Swiss Baroque Soloists
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 2 décembre 2013 | naïve classique

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de Son d'Exception - Qualité Studio Masters Garantie
27,29 €

Classique - Paru le 4 mars 1996 | Archiv Produktion

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
12,23 €
9,09 €

Classique - Paru le 8 août 2013 | Deutsche Grammophon GmbH, Hamburg

Studio Masters Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice - Qualité Studio Masters Garantie
9,99 €

Classique - Paru le 25 juin 2013 | Fra Bernardo

Livret Distinctions Diapason d'or
Deux clavecins "seulement" pour ces extraits de cantates transcrits et le Sixième Brandebourgeois ? Deux chefs d'orchestre, en vérité, pour une salutaire promenade loin de nos habitudes. Les soeurs Lesaulnier savent chanter vigoureusement, clamer plus que roucouler, avec l'énergie et les accents, l'élan et les contrastes des mots enfouis sous leurs transcriptions pour 2 clavecins. Diapason no 615
8,99 €

Musique concertante - Paru le 22 mai 2007 | Warner Classics International

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
A la plus grande époque de l'Amsterdam Baroque Orchestra, quand Monica Huggett était l'inspiratrice de l'ensemble en tant que violon solo, Ton Koopman a enregistré une version totalement aérienne des Concertos pour orgue de Haendel, op. 4 & 7. Une formidable porte d'entrée à l'univers orchestral du maître anglais, avant tout par son côté soyeux.
8,09 €

Classique - Paru le 1 avril 2014 | Brilliant Classics

9,99 €

Oratorios sacrées - Paru le 4 mars 2014 | SDG

Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de Son d'Exception
26,59 €
18,99 €

Classique - Paru le 10 février 2014 | harmonia mundi

Studio Masters Livret Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
Voilà une nouvelle version des Concertos Brandebourgeois de Bach avec laquelle il faut désormais compter, car elle pose une vraie question stylistique. Il y règne certes une sorte de climat festif et gourmand produit par les sonorités pleines et sensuelles de tous les instrumentistes du fameux Orchestre Baroque de Fribourg. Les tempi sont vifs sans être exagérément rapides. C'est un retour aux sources, pour ne pas dire en arrière, après les versions essoufflées qui émaillent depuis quelques années la riche discographie de ce corpus. Si les instruments anciens sont de mise dans ce nouvel enregistrement, cette version se rapproche finalement curieusement de celles des années soixante par Karl Richter, I Musici, Münchinger et autres Ristenpart. L'histoire de l'interprétation, comme l'histoire tout court, est un vaste mouvement de balancier qui va d'un pôle à l'autre sans que rien ne soit jamais acquis, ce que ce disque nous prouve avec éloquence. FH
18,00 €
11,99 €

Concertos pour violon - Paru le 1 juin 2012 | Channel Classics Records

Studio Masters Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Prise de Son d'Exception - Qualité Studio Masters Garantie
Rachel Podger (violon & direction) - Judith Steenbrink (2e violon) - Holland Baroque Society
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 26 mars 2013 | BIS

Studio Masters Livret