Résultats 1 à 20 sur un total de 50 pour

20,00 € à 50,00 €

35,09 €
30,39 €

Opéra - Paru le 14 février 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Teodor Currentzis a décidé de retourner vers le texte de Mozart et bon nombre de méthodes d’exécution de l’époque (peu de vibrato, récitatifs confiés au forte-piano) mais aussi d’insérer le fortepiano dans la texture orchestrale comme Mozart le faisait souvent lui-même, de permettre aux chanteurs de développer des ornementations personnelles, d’exiger des musiciens une palette dynamique autrement plus ample que l'usage habituel, de se défaire des exécutions toujours plus « philharmoniques », destinées à des salles toujours plus immenses, avec des voix toujours plus tendus vers l’ampleur sonore… Autrement dit, il a fait œuvre de grand nettoyage, en intégrant une partie des enseignements de la musicologie moderne dont il a toutefois repoussé l’aspect dogmatique. Outre le forte-piano à l’orchestre déjà mentionné, il a introduit quelques accords de luth ou de guitare judicieusement adjoints à certaines attaques de pizzicato, afin de leur donner plus de « mordant » et plus de résonance à la fois, ainsi même que la vielle à roue dans la scène villageoise ! Il résulte de tout cela un enregistrement phénoménalement vigoureux, vivant, impérieux, irrésistible de jeunesse et de verdeur, dans une perfection technique assez impressionnante. Il faut dire que MusicAeterna travaille pratiquement comme en séminaire, sans compter les heures, une sorte de communauté musicale totale d’une exigence de tous les instants.
30,79 €
21,99 €

Classique - Paru le 7 octobre 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livret + Vidéo Distinctions Choc de Classica - Choc Classica de l'année - Hi-Res Audio
Elle habite René Jacobs depuis l’enfance ; d’abord en tant que jeune choriste à Gand, puis en tant que contre-ténor, il n’a cessé de côtoyer la "Matthäus-Passion", chef-d’œuvre absolu. Il l’interroge aujourd’hui à la croisée de la musicologie historique (oubliez la trompeuse “stéréophonie” de l’ouvrage !) et de la théologie ; servie ici par des artistes totalement dévolus au projet et par un enregistrement multicanal en trois dimensions, la “grande Passion” incarne plus que jamais ce paradoxe du drame tout à la fois intime, théâtral et collectif. Une sorte de parcours initiatique, un cheminement… (© Harmonia Mundi)
Détails Matthäus-Passion : Zweiter Teil, 51. Recitativo (Alt) Erbarm es Gott
30,79 €
21,99 €

Opéra - Paru le 22 septembre 2014 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Diamant d'Opéra - Choc de Classica
Christophe Rousset poursuit son exhumation des tragédies lyriques de Lully et du Grand Siècle. Ce nouvel enregistrement a été réalisé en 2013, lors d'un concert donné à l'Opéra Royal de Versailles où l'ouvrage fut présenté en 1685, après le décès de la reine. Il resta à l'affiche dans tout le royaume jusqu'en 1772. C'est une des oeuvres les plus abouties de Lully, sur un sujet choisi par Louis XIV en personne. Le livret de Quinault est une nouveauté, car l'histoire délaisse l'Antiquité pour raconter l'épopée d'Amadis de Gaule, d'après le roman de chevalerie espagnol écrit par Garci Rodriguez de Montalvo. Une fresque qui est prétexte à un opéra à grand spectacle (le cinéma de l'époque) se terminant d'une manière particulièrement spectaculaire par la destruction du palais de l'infortunée héroïne de l'opéra. La musique de Lully est superbe, alternant des airs chargés de sentiments variés et des passages instrumentaux avec timbales et trompettes. La traditionnelle chaconne finale est sans doute une des plus belles de tout l'opéra français (FH)
26,59 €
18,99 €

Classique - Paru le 23 octobre 2012 | Ambronay

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica - Qobuzissime - Hi-Res Audio
Des « goûts réunis » aux Nations, François Couperin devient un penseur de l'Europe. De surcroit, son Art de toucher le clavecin s'étend aux flûtes, violons, hautbois, bassons, violes de gambe et théorbes et sa facilité à les combiner en fait, à nos yeux, le maître incontesté de l'écriture en trio en France au début du XVIIIe siècle... Au-delà des questions d'(in)égalité et malgré sa connaissance de « l'âpreté des françois pour Les Nouveautés-étrangères, en toutes choses », transparait comme un besoin essentiel de laisser entrevoir la ressemblance à ceux qui ne voient qu'à travers les différences. C'est peut-être ainsi que naissent les Nations : quatre ordres, deux époques et plusieurs influences.
49,49 €
32,99 €

Classique - Paru le 29 mai 2015 | Aeolus

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
" Grand absent de la pléiade de talents réunis par Peter Van Dijk pour une récente intégrale Sweelinck (NM Classics), Léon Berben s'en offre une à lui seul ! Trois orgues anciens de formats divers et un clavecin composent une palette moins large que celle de l'équipe rivale mais splendide en soi, et répondent idéalement à l'imagination de son jeu, aussi vivant que l'écriture de Sweelinck. [...] Berben nous bluffe par son agilité technique, essentielle dans cette musique d'une exigence parfois extrême. [...] Berben sait aussi bien relever les aspects chaleureux ou pittoresques des pièces de moindre envergure. Une saveur nouvelle et très personnelle nous tient en haleine tout au long de l'intégrale." (Diapason, juin 2015 / Xavier Bisaro)
26,59 €
18,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 16 octobre 2012 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
Après l'extraordinaire succès de Bellérophon sur Qobuz, nous sommes heureux de proposer cette nouvelle réalisation majeure de Christophe Rousset en qualité Qobuz Studio Masters et en 5.1 (voir fiche spécifique). Les acheteurs de la version Studio Masters 5.1 reçoivent aussi la version stéréo en cas de pépin technique, et sans surcoût.
26,59 €
18,99 €

Classique - Paru le 19 novembre 2013 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
26,59 €
18,99 €

Classique - Paru le 18 mars 2016 | Aparté

Hi-Res Livret
26,59 €
18,99 €

Classique - Paru le 16 octobre 2012 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica - Prise de Son d'Exception - Hi-Res Audio
22,49 €
14,99 €

Musique de chambre - Paru le 2 mars 2015 | Alia Vox

Hi-Res Livret
Malgré son titre, on ne peut vraiment pas accuser ce nouvel album de Savall de n’être guère épais : voilà une cinquantaine de pièces de mille origines chantant qui la guerre, qui la paix ; là où Savall est hautement original, c’est qu’il présente toutes les nations belligérantes de la Renaissance jusqu’à, à la louche, le milieu du XVIIIe siècle, de l’Espagne à l’Angleterre en passant par toutes les Allemagnes, l’Italie, l’Europe centrale sans oublier les forces orientales, en particulier l’Empire Ottoman – dont toutes les musiques ne sont pas anonymes, puisqu’il s’y trouve également Dervis Mehmet – et dont l’on pourra entendre une vraie « marche turque », la musique des janissaires qui a tant inspiré les musiciens européens dès les grandes incursions ottomanes (dont on rappelle qu’elles frôlèrent les portes de Vienne, par exemple en 1683). Savall se trouve ici à la tête d’une belle brochette d’ensembles : le Concert de Nations, Hyspèrion XXI, et la Chapelle royale de Catalogne – ce qui explique peut-être le nombre non négligeable de pièces à la gloire de la Catalogne. Un fort beau recueil d’une stupéfiante variété. © SM/Qobuz
23,99 €
15,99 €

Musique de chambre - Paru le 12 mai 2017 | Ricercar

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica
Les Pièces de viole de Marin Marais sont parues en cinq livres (1686-1689, 1701, 1711, 1717 et 1725). À l'époque où Marais publia le Premier Livre, le petit monde des violistes était en pleine ébullition. À côté de la vénérable tradition du jeu de la viole seule se développe la pratique très originale du jeu à deux ou trois violes. Par ailleurs, l’une des grandes nouveautés de ce recueil est l'adjonction de la basse continue. Mais lors de l'édition, dont l'impression fut achevée en 1686, le fascicule de basse continue n'était pas prêt de sorte que le livre fut proposé ainsi, sans la basse continue. Cela permet sans doute d'imaginer que ses pièces peuvent être jouées sans la basse, ainsi qu'en témoignent également quelques pièces connues aujourd'hui en manuscrit et dépourvues de la basse continue. Mais il faut bien reconnaître que la basse continue apporte à ces pièces un soutien harmonique et expressif considérable. Ce n'est qu’en 1689 que le fascicule de basse continue fut enfin imprimé : « Lorsque je donnay au Public mon Livre de Pieces a une et deux Violes, j’avois bien dessein d’y joindre aussy les Basse-continües, qui en sont la partie essentielle. Mais comme la gravure est une entreprise tres longue, cela m’obligea a en differer l’execution jusqu’a ce jour. Je les ay toutes chiffrées, pour le joüer sur le Clavecin ou sur le Theorbe, ce qui fait tres bien avec la Viole qui joue le sujet ». Le Premier Livre contient quatre-vingt-treize pièces groupées, selon la tradition des luthistes et des clavecinistes, par tonalité. Les pièces sont éditées dans l’ordre de la suite classique française : Prélude (et/ou Fantaisie), Allemande, Courante, Sarabande, Gigue, puis viennent les « petites danses », Menuet, Gavotte, éventuellement l’un ou l’autre Rondeau et enfin Passacaille ou Chaconne. Le désormais célèbre violiste François Joubert-Caillet et ses acolytes de L'Achéron ont « instrumenté » les basses continues des suites pour permettre à l’auditeur de pénétrer dans différentes atmosphères : intimiste avec un théorbe ou une guitare seulement, fleurie avec un théorbe et une guitare ou un archiluth, lumineuse, virile ou panachée avec un clavecin. Les suites en ré mineur et majeur étant trop longues, elles ont été divisées en deux suites chacune pour permettre une meilleure lisibilité. Pour la même raison, la succession des suites ne suit pas l’ordre des 93 pièces du livre – ce dernier n’ayant naturellement pas été composé pour être joué ou écouté dans l’ordre du début à la fin –, mais tente de le parcourir en faisant passer l’auditeur au travers de couleurs contrastées pour que le voyage soit plus confortable. © SM/Qobuz « Il fallait bien un jour qu'un gambiste parte à l'assaut des quelques 600 pièces de viole de Marin Marais. Le jeune François Joubert-Caillet, déjà remarqué avec ses complices de L'Achéron par des superbes enregistrements, ose ainsi l'aventure et s'empare des 93 numéros du Premier Livre. D'un trait aussi souple qu'assuré, aussi ingambe que lyrique, il restitue la formidable variété de cette musique, soutenu par un continuo remarquable.» (Classica, juin 2016)
Détails Suite No. 3 in G Minor : No. 51, Sarabande
20,79 €

Classique - Paru le 1 janvier 1994 | Decca

Détails Vespro della Beata Vergine - Performing Edition by John Eliot Gardiner : 1. Deus in adjutorium meum intende
28,49 €
18,99 €

Classique - Paru le 22 août 2014 | Berliner Philharmoniker Recordings

Hi-Res Livret
Et voilà, tant attendue, l'intégrale des Symphonies de Schumann par Simon Rattle sur le tout nouveau label-maison du Philharmonique de Berlin. Des captations en direct de 2013, extraordinairement soigneuses : Rattle s’est là surpassé. Sa lecture, tout en transparence, bénéficie d’une réduction de l’effectif orchestral - des cordes, s’entend - vers une formation plus "raisonnable", restituant ainsi l’équilibre dans ces partitions très boisées et où, trop souvent, les chefs laissent les cordes noyer la sonorité sans se préoccuper de l’essence "musique de chambre" de ces symphonies. Notez par ailleurs que la Quatrième symphonie est ici proposée dans sa première version, celle de 1841, ce qui en fait chronologiquement la deuxième. La version remaniée en 1851, plus épaisse, et qui comportait de considérables différences dans le discours lui-même, n’eut n’ailleurs pas la préférence de Brahms qui publia en 1891 la version originale de 1841, là où Clara Schumann avait peu avant avait mis sur le marché ladite réécriture de 1851.
20,24 €

Classique - Paru le 1 avril 2015 | Brilliant Classics

Détails Impromptu No. 3 in G-Flat Major, Op. 51
20,49 €
17,49 €

Rock - Paru le 30 juin 1975 | Rhino - Warner Bros.

Hi-Res
27,99 €

Pop - Paru le 14 novembre 2014 | Parlophone UK

Distinctions Pitchfork: Best New Reissue
Trois CD pour résumer une œuvre allant de 1964 à 2014, c’est bien la moindre des choses. Nothing Has Changed est ainsi la première compilation qui réunit des titres de David Bowie - 59 au total - publiés durant ces cinquante années. Elle propose également des inédits ainsi que certains, disponibles pour la première fois en CD. Let Me Sleep Beside You figurait sur The World Of David Bowie en 1970. La chanson a été réenregistrée en 2000 pour l’album Toy, mais est finalement restée inédite jusqu’à sa présence sur Nothing Has Changed. Shadow Man est quant à lui un inédit célèbre qui date de 1971. La version de Nothing Has Changed date également des séances de l’album Toy et est brièvement apparue en face B d’un single au début des années 2000. Love Is Lost (Hello Steve Reich Mix By James Murphy For The DFA Edit) est une version courte du remix de James Murphy de LCD Soundsystem qui a été encensé par la critique. C’est la première fois qu’il apparaît sur un CD. Your Turn To Drive, offert gratuitement lors de l’achat en ligne de l’album Reality, est disponible pour la première fois en CD. Wild Is The Wind (2010 Harry Maslin Mix) n’avait été publié pour sa part que sur le DVD-Audio du coffret deluxe Station To Station. C’est la première fois qu’il paraît en CD. Young Americans (2007 Tony Visconti mix single edit): la version intégrale de la chanson n’était disponible que sur le mixage 5.1 de l’édition spéciale CD/DVD de Young Americans. Cette version courte était pour l’instant inédite. La version d’All The Young Dudes ici présente a été enregistrée par Bowie pour la chanson “offerte” à Mott The Hoople, qui en fait un hit. Ce mixage stéréo était inédit à ce jour. Enfin, Life On Mars? (2003 Ken Scott Mix) n’était disponible que sur le single picture-disc publié lors du quarantième anniversaire de la chanson. Elle apparaît en CD pour la première fois. Mais par-delà ces titres rares pour complétistes et bowieophiles acharnés, cette triple compilation Nothing Has Changed est un sésame idéal pour celles et ceux qui désirent comprendre et apprécier la carrière de l’un des plus importants musiciens de l’histoire de la pop et du rock. A noter que cette compilation renferme également un véritable inédit, Sue (Or In A Season Of Crime), single que le Thin White Duke a produit avec son vieux complice Tony Visconti. La chanson a été enregistrée durant l’été 2014 à New York avec le Maria Schneider Orchestra, Donny McCaslin au saxophone ténor et Ryan Keberle au trombone. © CM/Qobuz
Détails Love Is Lost (Hello Steve Reich Mix by James Murphy for the DFA Edit)
20,49 €
17,49 €

Rock - Paru le 26 août 2013 | Warner Bros.

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
41,99 €

Classique - Paru le 22 octobre 2012 | Parlophone France

Livret
Un album essentiel pour celles et ceux qui aiment la musique de Francis Poulenc. Les enregistrements ne sont pas d'aujourd'hui, mais ils sont tous très bien enregistrés, souvent avec des artistes qui ont bien connu le compositeur, à commencer par le fidèle Georges Prêtre que Poulenc appelait familièrement "mon Prêtre ultra adoré". On trouve dans ce fort volume, y compris des oeuvres retrouvées qui ne figuraient pas dans les parutions antérieures. Les mélodies, la musique de chambre, la musique d'orchestre, la musique vocale, tout y est et, le plus souvent, dans les versions de références. Oscillant du rire aux larmes, la musique de Poulenc est aussi variée que la vie elle-même et aussi fraîche qu'hier. FH
Détails Aubade, FP 51: I. Toccata (Lento e pesante - Molto animato)
38,99 €

Classique - Paru le 29 septembre 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Détails 3 marches militaires, D.733 : Marche militaire In D, Op. 51 No. 1
28,49 €
24,49 €

Musique symphonique - Paru le 12 août 2009 | Warner Classics International

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio