Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

3685 albums triés par Date: du plus récent au moins récent et filtrés par Jazz
14,99 €
9,99 €

Jazz contemporain - À paraître le 23 septembre 2016 | Kakoum Records

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Jazz - À paraître le 8 juillet 2016 | Ninja Tune x Steve Reid Foundation

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Jazz - À paraître le 24 juin 2016 | Claves Records

Hi-Res
1,94 €
1,29 €

Jazz - À paraître le 21 juin 2016 | AMAdea Music

Hi-Res
17,99 €
13,49 €

Jazz - À paraître le 10 juin 2016 | Neuklang

Hi-Res
15,39 €
10,99 €

Jazz - À paraître le 10 juin 2016 | jazz&people

Hi-Res Livret
15,39 €
10,99 €

Jazz - À paraître le 10 juin 2016 | Jazz Village

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Jazz - À paraître le 3 juin 2016 | Shanachie

Hi-Res Livret
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 27 mai 2016 | MPS

Hi-Res
15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 27 mai 2016 | VISION FUGITIVE

Hi-Res Livret
13,49 €
8,99 €

Jazz contemporain - Paru le 27 mai 2016 | Onjazz Records

Hi-Res
15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 27 mai 2016 | Klarthe

Hi-Res Livret
15,39 €
10,39 €

Jazz - Paru le 27 mai 2016 | Columbia - Legacy

Hi-Res
Pour aider Miles Davis à souffler ses 90 bougies en direct de l’au-delà, Robert Glasper signe cet album-hommage ambitieux sur lequel il invite notamment Erykah Badu, Stevie Wonder, Billal, Illa J, Phonte, les Australiens de Hiatus Kaiyote, Laura Mvula, John Scofield et le grand Stevie Wonder. En réunissant ainsi jazz, R&B, soul et hip-hop sur ce disque qui revisite des œuvres de la période Columbia (1955 – 1985) du trompettiste disparu en 1991, Glasper se veut surtout fidèle à l’approche fusionnelle de Miles Davis, montrant comment il inspira les artistes à inventer un art nouveau. « Je ne voulais pas simplement faire un album de remixes, mais créer quelque chose où nous pourrions prendre les idées de Miles, les mélanger, et montrer comment il a inspiré les gens à inventer un art nouveau ». Pari réussi car le résultat est assez insaisissable. © MD/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Jazz - Paru le 27 mai 2016 | Yarlung Records

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Jazz contemporain - Paru le 27 mai 2016 | Abalone Productions

Hi-Res Livret
Avec Régis Huby, la valse des étiquettes est de mise. Jazz, musiques improvisées, rock, musique contemporaine, peu importe, le violoniste fait de la musique. Beaucoup même. Et dans des configurations multiples… Depuis 2013, le Rennais a opté pour un quartet de choc composé d’experts virtuoses en embardées furibardes : le guitariste Marc Ducret, le pianiste (acoustique et électrique) Bruno Angelini et le percussionniste italien Michele Rabbia. Trois complices eux-aussi habitués à plastiquer les genres et gommer les frontières stylistiques. L’œuvre que ce quartet livre ici est à l’image impressionnante de leurs ambitions. La musique d’Huby a surtout le mérite de ne jamais se couper de l’espace et des silences. Une respiration vitale lorsque les quatre hommes livrent de la lave en fusion qui tétanise l’ouïe et électrise le corps. L’autre point fort du disque est le parfait équilibre entre acoustique et électrique. Tout comme le pasodoble entre les cordes du violon de Régis Huby et celles de la guitare de Marc Ducret, ici calée entre Robert Fripp et le Bill Frisell des débuts. On se laisse ainsi porter par ce trip intense, calme ou déchainé, que les oreilles exigeantes et avides d’expériences fortes risque d’adopter dès la première écoute. © MZ/Qobuz