Les albums

23,96 €

Classique - Paru le 1 décembre 2017 | PentaTone

11,99 €

Classique - Paru le 17 novembre 2017 | PentaTone

Livret
35,96 €
23,96 €

Opéra - Paru le 17 novembre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
35,96 €
23,96 €

Opéra - Paru le 17 novembre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
Ce nouvel enregistrement d’Otello de Verdi possède bien des atouts : la Desdémone de Melody Moore, l’Otello de Nikolai Schukoff, et un orchestre Gulbenkian très inspiré doublé d’un chœur lui aussi Gulbenkian, admirablement au point et extrêmement précis y compris dans les nombreux passages ultra-virtuoses. Il faut dire que l’ultime drame de Verdi – le compositeur refermerait sa carrière avec le drolatique Falstaff –, achevé en 1887 après seize ans de silence lyrique (le précédent ouvrage étant Aida de 1871), présente une rupture tout à fait spectaculaire avec le langage antérieur ; on y trouve peu d’airs « séparés » et de récitatifs, à la faveur d’une fluidité du discours bien plus moderne et proche du drame de Shakespeare, et une trame serrée autour des personnages et des actions immédiates des uns et des autres. La lecture de Lawrence Foster met en avant cette continuité. Pour la petite histoire, l’un des violoncellistes du rang lors de la création le 5 février 1887 à la Scala de Milan était un certain Arturo Toscanini. © SM/Qobuz
17,99 €
11,99 €

Classique - Paru le 3 novembre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
17,99 €
11,99 €

Classique - Paru le 20 octobre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
35,96 €
23,96 €

Opéra - Paru le 20 octobre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
35,96 €
23,96 €

Musique de chambre - Paru le 29 septembre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
De quelle « troïka » s’agit-il ici, ce n’est pas précisé, mais on peut imaginer deux possibilités : l’album reprend le titre de la Troïka extraite de la suite de Lieutenant Kijé de Prokofiev, ladite troïka étant alors un traîneau à la russe tiré par trois chevaux – d’où le nom. Mais cela peut aussi se référer au triumvirat que représentent les trois grands compositeurs russes que furent Rachmaninov, Prokofiev et Chostakovitch, chacun ici représenté par une sonate pour violoncelle et piano. Ou les-deux-mon-général… Toujours est-il que le violoncelliste Matt Haimovitz et son complice-pianiste Christopher O’Riley nous offrent là un superbe éventail d’œuvres majeures, complété par quelques perles dont certaines assez noires : la transcription explosive pour violoncelle et piano (signée des deux interprètes) de Virgin Prayer: Put Putin Away qui valut à trois des membres du groupe Pussy Riot, auteur de ce blasphème punk, quelques temps en camp de travail ; ainsi qu’une transcription de la chanson Back in the USSR des Beatles et une autre du célèbre chanteur de rock russe Viktor Tsoi. Haimovitz, connu pour ses incursions dans les domaines les moins classiques, ne déroge donc pas à sa règle – ce qui n’empêche pas l’extraordinaire qualité musicale de cet album, bien évidemment. © SM/Qobuz
17,99 €
11,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
S’il existe déjà des brouettes et des brouettes d’interprétations discographiques d’Ainsi parlait Zarathoustra de Strauss, il en va autrement des deux autres œuvres présentées sur cet album signé de l’Orchestre de la Radio de Berlin et de son chef Vladimir Jurowski. Car l’auditeur, en entendant les premières mesures de Totenfeier, se surprendra peut-être à croire entendre là le premier mouvement de la Seconde symphonie de Mahler – il n’aura pas entièrement tort. Seulement, il oublie là que le compositeur écrivit son Totenfeier en 1888 et ne l’incorpora dans ladite symphonie que cinq ans plus tard, avec maintes modifications d’instrumentation, d’architecture et d’équilibres entre les textures. En vérité, on entend une pièce fort différente. Enfin, l’album se referme avec une énigme : de qui est le Prélude symphonique en ut mineur ? Du jeune Mahler, de Bruckner, du copiste (élève de Bruckner) dont le manuscrit est l’unique source à ce jour ? Les musicologues s’étripent, à l’auditeur donc de se faire sa propre idée en écoutant cet ouvrage datant probablement des années 1875. © SM/Qobuz
17,99 €
11,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
Le célèbre baryton états-unien Thomas Hampson se saisit ici d’une belle poignée d’airs « de salon » français (l’on met « de salon » entre guillemets, car le terme sonne un peu dégradant dans certains esprits, alors que ces mélodies sont tout autre que dégradées ou dégradantes !), de la finesse de Gounod et Bizet aux harmonies irisées de Chausson et Massenet. Oui, ces mélodies étaient conçues pour l’alcôve des salons parisiens, ce qui ne signifie nullement que les personnes qui tenaient salon étaient sourdes ; on y découvre des trésors de sophistication, d’ironie, de joies et de peines, des raffinements d’écriture du meilleur aloi – voire de grand génie. L’ « esprit français » y déroule son tapis, des plaintives beautés de Chausson et Massenet, de la délicieuse Danse macabre de Saint-Saëns, de l’irrésistible Villanelle des petits canards de Chabrier, jusqu’au charme hausmannien de la Sérénade ou de Ô ma belle rebelle de Gounod. Hampson, dont l’élocution française est un véritable délice y compris pour les puristes, est ici accompagné par le pianiste polonais Maciej Pikulski, autant à l’aise dans le répertoire du concerto et de la musique de chambre que dans celui, peut-être plus difficile encore, de l’accompagnement de mélodie. © SM/Qobuz
35,96 €
23,96 €

Opéra - Paru le 1 septembre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
Le moins que l’on puisse souligner, c’est que la scène lyrique contemporaine nord-américaine est une immense pépinière de créations et, surtout, de reprises – car trop souvent, surtout sur les scènes subventionnées d’Europe, les créations, imposées au gavoir selon un système de copinage hélas bien trop répandu, ne donnent pas lieu à la moindre reprise. Ainsi le Houston Grand Opera, qui peut s’enorgueillir d’avoir déjà passé commande de soixante-deux nouvelles œuvres depuis sa fondation, des partitions qu’il crée ensuite dans les meilleures conditions possibles et en leur offrant une vitrine de première classe pour d’autres compagnies intéressées de reprendre les ouvrages. Dans le cas de Jake Heggie, le HGO en est à sa quatrième commande, mais il faut avouer que Heggie est l’un des compositeurs les plus en vue sur le continent, et on attend avec un brin d’impatience que ses chefs-d’œuvre se frayent un chemin vers les scènes françaises. It’s a Wonderful Life reprend, dans les grandes lignes, le sujet… d’un film, en occurrence le chef-d’œuvre éponyme de Frank Capra sorti en 1946, et connu en France sous le titre de La Vie est belle, avec James Stewart et Donna Reed. La musique de Heggie, puissante, oscillant entre le tonal et l’atonal, diablement bien orchestrée, héritière à la fois de Britten, Bernstein, Gershwin, Barber ou Menotti, sert d’écrin à un superbe plateau de chanteurs. Enregistrement réalisé en public en février 2016 lors de la création mondiale. © SM/Qobuz
35,96 €
23,96 €

Opéra - Paru le 1 septembre 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
Haendel a composé cette oeuvre somptueuse en 1734 à l’occasion de la célébration du mariage de la Princesse Anne et du Prince Guillaume d'Orange. Construite en forme de sérénade, Parnasso in festa met en musique le banquet heureux du mariage de Thétis et Pélée auquel les Muses étaient présentes. L’oeuvre regorge d’époustouflants arias, duos et choeurs composés avec le brio habituel de Haendel. Les solistes à ses côtés pour la première représentation faisaient partie des meilleurs musiciens italiens de l’époque - Giovanni Carestini, Margherita Durastanti, Anna Maria Strada del Po et Maria Caterina Negri. Avec sa luxuriante instrumentation, cette oeuvre apparaît comme unique parmi les compositions de Haendel. Parnasso in festa fut vraiment populaire à son époque mais tomba dans l’oubli après 1741. Andrea Marcon donne à Parnasso in festa l’attention méritée. On assiste alors à un banquet somptueux pour les amoureux d’Haendel et les passionnés d’opéra. © Pentatone
17,99 €
11,99 €

Classique - Paru le 4 août 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
17,99 €
11,99 €

Classique - Paru le 4 août 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
17,99 €
11,99 €

Musique de chambre - Paru le 4 août 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret

Les Collections