Les albums

9,99 €

Classique - À paraître le 25 avril 2017 | NoMadMusic

9,99 €

Classique - Paru le 14 mars 2017 | NoMadMusic

2,39 €

Musiques du monde - Paru le 28 février 2017 | NoMadMusic

20,99 €
13,99 €
IT

Classique - Paru le 21 février 2017 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
Les cris de Paris dont il est ici question n’ont rien à voir avec ce qui s’entendait en ville au cours des siècles passés – ferblantiers, rémouleurs, vitriers, colporteurs, ramoneurs, étameurs et autres métiers ambulants – : cet album propose des cris tout ce qu’il y a de modernes, italiens de surcroît, chantés (et criés, sifflés, meuglés, chuintés, susurrés, sans oublier des sons encore moins nobles comme l’harmonica de poche, le canard en plastique et le coussin péteur) par l’ensemble vocal Les Cris de Paris, d’où le titre. On entendra des œuvres signées Francesco Filidei, Mauro Lanza, Marco Stroppa et Luca Francesconi, écrites entre 2001 et 2012, qui utilisent la voix sous toutes ses formes ; en vérité, il n’est pas interdit d’y entendre en quelque sorte les cris de Rome ou les cris de Naples, car ces compositeurs se font un malin plaisir à mettre en musique – ou du moins à ranger sur une partition – des sonorités que l’on peut entendre dans la vie de tous les jours, mais aussi dans des occasions plus rares comme les manifestations de rue, voire les révolutions les plus féroces. Un tour de force sonore, mais aussi une belle expérience pour les membres des Cris de Paris et leur chef Geoffroy Jourdain.
9,99 €

Classique - Paru le 10 janvier 2017 | NoMadMusic

Livret
Les œuvres de Britten pour le violoncelle sont le fruit d'une amitié étroite qui le liait avec Mstislav Rostropovitch. Le violoncelliste inspira au compositeur sa Symphonie pour violoncelle et orchestre, sa Sonate pour violoncelle et piano, puis les trois Suites que voici – sans doute le corpus de musique pour violoncelle seul le plus important depuis les Suites de Bach. C'est là une musique entièrement neuve, totalement inclassable et marquée par la personnalité propre de Britten ; une sorte de relecture d'une forme baroque qui contient quelques-unes des pages les plus bouleversantes que l'on ait composées pour le violoncelle. Souvent absentes des programmes de concert, la jeune violoncelliste française Noémi Boutin a choisi de les enregistrer car, dit-elle, « elles possèdent la densité, la délicatesse, la sensibilité visionnaire des plus grandes œuvres. La richesse de cette musique offre, tant à l'interprète qu'à l'auditeur, un monde d'expressions intime et onirique, un champ de sonorités infini. » Noémi Boutin (*1983), une disciple de Roland Pidoux, Philippe Muller et Jean-Guihen Queyras, « Révélation classique de l’ADAMI » cuvée 2004, n’a certes pas choisi la facilité et, plutôt que de ressasser pour la n-ième fois une interprétation des tubes célèbres, a préféré se plonger dans un monde plus contemporain – les trois Suites de Britten furent écrites entre 1964 et 71, libre à chacun d’y voir des classiques écrits voici quarante ou cinquante ans, ou d’éternelles modernités conçues dans un passé inclassable – et la difficulté du violoncelle solo. Pari pleinement gagné. © SM/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 6 décembre 2016 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
Quoi de plus légitime qu’en ce quatrième centenaire de la mort de Shakespeare en 1616, paraisse un album de mélodies dont les textes ou les sujets sont tirés de l’inépuisable malle au trésor qu’est l’œuvre du barde de Stratford : personnages de légende – Ophélie, Desdémone, Shylock –, tirades célèbres, sans oublier ses inoubliables sonnets, depuis quatre siècles que les compositeurs les saisissent avec avidité. La mezzo Isabelle Druet et sa complice pianiste Anne Le Bozec ont choisi quelques grands tubes, certes (Schubert, Fauré, Schumann, Brahms, Sibelius) mais aussi plusieurs ouvrages de musiciens moins souvent abordés tels que Castelnuovo-Tedesco, Korngold ou Gurney dont la production est loin, très loin d’être négligeable. Druet joue de son superbe éventail vocal allant du murmure à l’explosion, de la joie au désespoir, le tout en plusieurs langues dont elle semble maîtriser les prononciations avec grande agilité. © SM/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 22 novembre 2016 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Musique symphonique - Paru le 8 novembre 2016 | NoMadMusic

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
« Les Métaboles proposent un beau panorama d'œuvres vocales, toutes empreintes d'une grande ferveur, sans jamais tomber dans un dramatisme pompier, écueil fatal à nombre de compositeurs américains actuels. [...] Malgré cette frilosité élective —des pages parfois moins connues ou entendues auraient été bienvenues—, il faut saluer la grande beauté de l'ensemble, la pureté des timbres et le raffinement de ces jeunes chanteurs qui leur pemettent d'avoir une sonorité unique qu'on aimerait entendre dans Rothko Chapel de Feldman plutôt que dans l'anecdotique Christian Wolff in Cambridge. Ainsi ce très beau disque nous ravit tout en manquant un peu de chair, d'audaces et de prises de risques. » (Classica, février 2017 / Romaric Gergorin)
14,99 €
9,99 €

Duos - Paru le 4 octobre 2016 | NoMadMusic

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
« Ce programme regroupe des œuvres clés du répertoire français pour violon du XIXe siècle servies par une discographie pléthorique. Les deux jeunes artistes parviennent pourtant à apporter un regard nouveau, à penser chaque mesure, tout en gardant le sens de la ligne générale, tout en respirant largement dans un grand mouvement narratif ou dramatique. [...] Dans la sonate de Franck, le duo fait merveille par le sens du dialogue sans cesse relancé, par la simplicité des tempos et des choix interprétatifs. [...] Stéphanie-Marie Degand prouve par ce récital qu'elle est une des très grandes violonistes du moment, au niveau international. Et Christie Julien est une belle découverte.» (Classica, février 2017 / Jacques Bonnaure)
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 7 juin 2016 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 10 mai 2016 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
Après avoir été très jeune lauréate du prestigieux Concours Bach de Leipzig cuvée 1996, la violoniste Amanda Favier (*1979) s’est lancé dans une carrière internationale qui l’a menée par exemple au Gewandhaus de Leipzig, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Victoria Hall de Genève, au Théâtre des Champs-Elysées, au Châtelet, à la Cité de la Musique ou à la salle Gaveau... Voici le premier volume qu’elle consacre, avec la pianiste Célimène Daudet, aux Sonates de Beethoven ; les deux compères commencent avec Le Printemps – dont le nom n’est certes pas de Beethoven, mais les noms-même apocryphes semblent si bien réussir aux œuvres ! –, et poursuivent avec la Troisième de 1796 dédiée à Salieri, et terminent avec la dernière que le compositeur consacra à la formation, la Dixième de 1812, une véritable symphonie à deux. La critique a été unanimement élogieuse pour Amanda Favier et Célimène Daudet depuis le début de leur coopération, gageons que cette aventure beethovenienne représentera un nouveau tournant dans leur quête musicale. © SM/Qobuz
9,99 €

Quatuors - Paru le 12 avril 2016 | NoMadMusic

Livret Distinctions 4 étoiles Classica
« Programme intelligent que celui proposé par le Quatuor Varèse, tissant à rebours comme une lignée généalogique du quatuor à cordes au XXe siècle. [...] Le Quatuor Arcadiana de Thomas Adès bénéficie une nouvelle fois d’une interprétation de belle facture [...] Le jeu convaincant, précis, souple mais aussi tendu quand il le faut des Varèse convient bien à cette œuvre kaléidoscopique à la modernité tranquille. [...] Le Quatuor de Ravel [...], est abordé sans l’abattage ni la plénitude sonore des meilleures formations, mais avec la faculté de développer de vastes panoramas sonores d’influence impressionniste, notamment dans le premier mouvement. [...] Les Varèse proposent néanmoins une vision personnelle qui se montre de plus en plus convaincante au fil des écoutes. » (Classica, mai 2016 / Antoine Mignon)
14,99 €
9,99 €

Jazz - Paru le 22 mars 2016 | NoMadMusic

Hi-Res Livret Distinctions Sélection Les Inrocks
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 8 mars 2016 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
Le compositeur, saxophoniste et clarinettiste Louis Sclavis a le nomadisme dans le sang et cherche toujours à aller là où l’on ne s’attend pas. Lui qui a longtemps modelé et remodelé le monde du jazz, il n’en oublie donc pas pour autant sa solide formation classique ; et, comme tant de jazzmen un peu curieux, se plaît ici à brouiller les époques, sonorités modernes résonant dans des harmonies et des contrepoints baroques, improvisation et partitions écrites – comme à l’époque baroque, où une partition n’était souvent qu’un support à une grande extemporanéité. On argumentera que la clarinette et le saxophone n’appartenaient pas à l’époque baroque ; le saxophone, certes non, mais n’oublions pas que Vivaldi lui-même avait déjà introduit la clarinette dans plusieurs Concertos à plusieurs instruments, et que le plaisir à la nouveauté prédominait en ce temps. Sclavis invente de nouvelles syntaxes dans ce projet conçu comme un voyage au cœur des différentes sensibilités baroques dont diverses œuvres – Purcell, Telemann, Falconieri… –, sont mises en résonance avec des morceaux composés ou arrangés par lui-même et par le saxophoniste Matthieu Metzger, avec ce goût commun pour une fantaisie et une liberté de ton dans l’invention mélodique. Essayez, vous serez étonnés et singulièrement dépaysés. Clarinette et saxophone se mêlent comme par magie aux flûtes à bec, au hautbois baroque, au violoncelle et au clavecin de l’Ensemble Amarillis. © SM/Qobuz
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 23 février 2016 | NoMadMusic

Hi-Res Livret

Le label

NoMadMusic dans le magazine