Les albums

22,09 €

Rap - Paru le 11 décembre 2009 | Jive Epic

18,19 €

Rock français - Paru le 17 janvier 2011 | Jive Epic

Et l’aventure des Aventuriers du rock français n’en finit pas au point d’embraser le… Stade de France ! Sublime instantané de cet événement, un live pharaonique (26 juin 2010) où la bande de Nicola Sirkis revisite ses plus grands tubes dans des versions pêchues et boostées par des guitares furibardes. A l'arrivée, un grand live, tout simplement...
16,89 €

Pop/Rock - Paru le 13 février 2012 | Jive Epic

16,89 €

Rock français - Paru le 3 décembre 2007 | Jive Epic

16,89 €

Rap - Paru le 28 août 2015 | Jive Epic

En signant ici un double album, Maître Gims veut visiblement toucher le grand public comme les vrais fans de hip-hop. Bref, ne s’aliéner personne et prouver qu’il peut faire populaire mais aussi rester… intègre ? Et force est de constater que l’ex-Sexion d'Assaut, réussit son pari... Au programme de Mon cœur avait raison, deux parties donc : la pilule bleue (pop urbaine avec des tubes comme Ça marche, Bella, One Shot) et la pilule rouge (rap avec des sons comme M.P.S., You Lose, Outsider…). Et qu’on avale la bleue ou la rouge, la pilule passe très bien. De quoi combler TOUS les fans de MG en quelque sorte… © CM/Qobuz
16,89 €

Chanson française - Paru le 7 janvier 2013 | Jive Epic

Millésimes est le premier best of du chanteur de variété français Pascal Obispo. Résumant sa carrière discographique de 1992 (Plus que tout au monde) à 2009 (Welcome to the Magic World of Captain Samouraï Flower), Millésimes égraine les nombreux tubes signés Obispo, écrits pour lui-même comme pour d'autres, de "Où et avec qui tu m'aimes" à "L'important c'est d'aimer" en passant par "Fan", "Lucie" ou "Allumer le feu" (écrite pour Johnny Hallyday), et propose un inédit, "Tu m'avais dit". ~ Olivier Duboc
14,89 €

Chanson française - Paru le 30 septembre 2013 | Jive Epic

14,29 €

Rap - Paru le 26 novembre 2007 | Jive Epic

14,29 €

Chanson française - Paru le 5 février 2016 | Jive Epic

« En feuilletant les livres de mon père disparu j’ai rencontré une femme, avec ses mots, sa douceur, ses émotions, ses souffrances et sa douleur intense. De cette relation à distance en années, je ne suis pas sorti tout à fait indemne. Voici le résultat de cette rencontre en douze chansons, comme douze déclarations d’amour. » Cette femme, Marceline Desbordes-Valmore, poétesse du XIXe siècle, Pascal Obispo l’a donc placée au centre de ce Billet de femme. Un dixième album pour lequel le chanteur a transcrit ces textes oubliés en chansons. Leur modernité saute aux oreilles et touche le cœur. La puissance des mots et la souffrance qui se dégagent de ces poèmes se mêlent à leurs forces mystiques. Et Obispo s’approprie ce matériau avec un vrai talent. On ne se trouve jamais en terre inconnue et le style Obispo est bien là. Sauf que ces mots étrangers se lovent à merveille dans des compositions de toute beauté. Une vraie réussite. © CM/Qobuz
14,29 €

House - Paru le 13 novembre 2015 | Jive Epic

14,29 €

Rap - Paru le 28 août 2015 | Jive Epic

14,29 €

Rap - Paru le 29 janvier 2016 | Jive Epic

14,29 €

Enfants - Paru le 13 novembre 2015 | Jive Epic

Livret
14,99 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 10 juillet 2015 | Jive Epic

Hi-Res Livret
14,99 €
12,99 €

Chanson française - Paru le 1 juin 2015 | Jive Epic

Hi-Res Livret
JP Nataf et Jean-Christophe Urbain ont attendu seize années avant de retourner en studio pour enregistrer un nouvel album des Innocents du cerveau desquels ils sont un peu les deux hémisphères… L’âge, les années, bref le temps a légèrement modifié l’ADN de ce fleuron de la pop française des années 80/90 pour faire place à davantage de simplicité folk. La ligne claire, comme le raffinement, est toujours de mise et plusieurs écoutes sont nécessaires pour apprivoiser ces textes finement ciselés comme ces mélodies attachantes. Les Innocents ne font pas du marketing musical et chacune des chansons de cette Mandarine est une petite planète à elle seule qui demande d’être arpentée avec délicatesse. Et en ces temps instables, autant de sobriété et de beauté font beaucoup de bien. © CM/Qobuz