Les albums

15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 4 mars 2016 | Jazz Village

Hi-Res Livret
Pour un hommage réussi, quoi de mieux que de l’assurer soi-même ? C’est ce qu’a fait l’incroyable pianiste Chucho Valdés, ancien leader du groupe Irakere. Cubain de naissance, il a révolutionné la musique de son île maternelle à l’aide de ses touches d’ivoire. Avec un swing imparable, il s’accompagne sur scène de son groupe The Afro-Cuban Messengers, qui a baigné dans la musique d’Irakere. Les plus grots hits du groupe sont repris et le genre timba définitivement à l’honneur. Chucho Valdés n’a rien perdu de sa splendeur et illumine toujours le piano de ses doigts enchantés. D’ailleurs, il n’est pas anodin que Marciac soit choisi pour enregistrer cet album, tant ce festival fait figure de représentant du jazz. A aujourd’hui 74 ans, le génie cubain semble ne rien avoir perdu de son talent. © AR/Qobuz
15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 22 janvier 2016 | Jazz Village

Hi-Res Livret
La pochette de And The résume à elle seule le contenu de l’album : Pierrick Pédron et son saxophone nous transporte dans l’infini de l’espace. Son jazz électrifié est expérimental et oscille entre funk et psyché. Avec groove frôlant l’arrogance, le groupe vient surfer sur les vagues de l’afro beat. C’est bien Vincent Artaud qui a eu carte blanche pour gérer la direction artistique du LP alors que le magicien du studio Manu Gallet a été responsable du mixage. D’ailleurs, And the a nécessité seulement 5 jours d’enregistrement. Avec un son digne d’une BO de science-fiction, cet opus est cosmique. © AR/Qobuz
15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 10 septembre 2015 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Comme une suite à son Alphabet paru en 2012, Mechanics rappelle comment Sylvain Rifflet est un fascinant empêcheur de tourner en rond. Epaulé par le percussionniste Benjamin Flament, le guitariste Philippe Gordiani et le flûtiste Joce Mienniel, Rifflet donne quelques indices (à moins qu’il ne force notre imagination) en laissant le dessinateur belge François Schuiten illustrer la pochette de l’album. Mais derrière les formes et les rouages intrigants et futuristes sur lesquels un homme, de dos, semble perdu (du pur Schuiten !), le saxophoniste et clarinettiste signe un disque totalement humain. Un alliage de compositions organiques pensées et jouées en groupe. Les ombres de Michel Portal (avec qui il a joué) voire du John Surman des débuts planent ça-et-là mais sans jamais dissoudre la personnalité musicale de Rifflet, ni édulcorer son style. Un style très ancré dans la narration et qui hypnotisera aisément le mélomane attentif. A l’arrivée, un grand disque de jazz contemporain sortant des sentiers battus. © MD/Qobuz
15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 8 septembre 2014 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Elu par Citizen Jazz
Moondog, compositeur épris de musique médiévale, clochard céleste proche de Charlie Parker, pionnier des samples et du minimalisme, a fait partie des génies méconnus du XXe siècle. Ce Viking de la sixième avenue a hanté l’asphalte jungle new-yorkaise et les esprits de l’époque, transcendant les chapelles musicales : Arturo Toscanini, Leonard Bernstein, Janis Joplin, Allen Ginsberg, Philip Glass ou encore Terry Riley l’ont ainsi fréquenté. Si le surréaliste personnage a quitté le monde des vivants, son âme habite toujours nombre de musiciens. C’est sur ce terrain que se place « Perpetual Motion », la création-événement conçue par Sylvain Rifflet avec son confrère saxophoniste américain Jon Irabagon, qui convie son brillant quartet Alphabet, la pianiste Eve Risser, et même deux chorales de collégiens de Bobigny. L’enjeu : réinvestir la musique de Moondog. Un pari passionnant et totalement abouti. JMP©Qobuz

Le label

Jazz Village dans le magazine