Les albums

15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 7 avril 2017 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
L’Azerbaïdjan n’est pas la terre jazz la plus réputée. Mais depuis l’arrivée de Shahin Novrasli, ce pays du Caucase se conjugue à merveille à la note bleue. Pianiste et compositeur qui jouait à seulement 18 ans le Concerto n°2 de Rachmaninov, ce virtuose qui fut révélé au disque en 2014 grâce à (feu) le label Bee Jazz avec l’album Bayati (avec Nathan Peck et Ari Hoenig) mélange son éducation classique au jazz et surtout au mugham, genre traditionnel et savant de la musique azérie qui laisse une place prépondérante à l’improvisation. Une façon bien à lui de tendre des ponts entre Orient et Occident. Surtout, Novrasli a été adoubé par un certain Ahmad Jamal, comme un signe divin pour n’importe quel pianiste de jazz… Avec Emanation qui parait l’année de ses 40 ans sur le label Jazz Village, Shahin Novrasli franchit un nouveau cap dans la maîtrise de son art et de sa fascinante sémantique. Un album qu’il a réalisé avec James Cammack, éternel complice de Jamal, à la basse, l’incontournable André Ceccarelli à la batterie, le Géorgien Erekle Koiva aux percussions et, invité sur deux titres, Didier Lockwood au violon. Désormais installé à New York, le pianiste de Bakou poursuit son corps à corps entre jazz et tradition azérie avec ce disque enregistré à Paris et qu’il a produit avec l’aide d’Ahmad Jamal. « L’avoir rencontré est l’évènement le plus important qui me soit arrivé, n’hésite-t-il pas à dire. C’est l’un de mes héros et jamais je n’aurai pu imaginer qu’il s’intéresse à mon travail et à ma musique, et que l’on puisse un jour se rencontrer et discuter ensemble, en parlant aussi bien de musique, que de philosophie, de spiritualité, et de tant d’autres choses. Ahmad est un homme d’une grande sagesse qui a une formidable expérience et je dois dire que j’ai suivi à la lettre toutes ses idées et toutes ses suggestions. » L’esprit de la musique d’Ahmad Jamal est logiquement à portée de main sur ce superbe Emanation. Comme celle de Keith Jarrett, autre influence de Novrasli. Mais c’est l’originalité de la démarche de ce vrai prodige qui rend ce disque à part. © MD/Qobuz
15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 10 septembre 2015 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Comme une suite à son Alphabet paru en 2012, Mechanics rappelle comment Sylvain Rifflet est un fascinant empêcheur de tourner en rond. Epaulé par le percussionniste Benjamin Flament, le guitariste Philippe Gordiani et le flûtiste Joce Mienniel, Rifflet donne quelques indices (à moins qu’il ne force notre imagination) en laissant le dessinateur belge François Schuiten illustrer la pochette de l’album. Mais derrière les formes et les rouages intrigants et futuristes sur lesquels un homme, de dos, semble perdu (du pur Schuiten !), le saxophoniste et clarinettiste signe un disque totalement humain. Un alliage de compositions organiques pensées et jouées en groupe. Les ombres de Michel Portal (avec qui il a joué) voire du John Surman des débuts planent ça-et-là mais sans jamais dissoudre la personnalité musicale de Rifflet, ni édulcorer son style. Un style très ancré dans la narration et qui hypnotisera aisément le mélomane attentif. A l’arrivée, un grand disque de jazz contemporain sortant des sentiers battus. © MD/Qobuz
5,59 €
3,99 €

Blues - Paru le 29 juin 2015 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Avec cet album, le saxophoniste Raphaël Imbert se transforme en un ethno - musicologue de choc et emmène l'auditeur sur les routes du Deep South américain, en compagnie de musiciens emblématiques qu'il est parti rencontrer chez eux (Big Ron Hunter, Alabama Slim…), et de jeunes artistes hexagonaux aux premiers rangs desquels Anne Paceo. Avec une science du groove imparable, Imbert touche du doigt les racines du blues, du jazz et de la soul...
15,39 €
10,99 €

Jazz - Paru le 20 avril 2015 | Jazz Village

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS - L'album du mois JAZZ NEWS
Quel tandem ! La chanteuse malienne et le pianiste cubain ont beaucoup en commun. Leur jeunesse d’abord, leur fougue ensuite mêlée à une belle générosité et surtout un parcours qui passe par l'exploration de leurs racines tout en se projetant vers d'autres cultures. Tous ces éléments rendent magique et indispensable ce live à Marciac. Et derrière la rencontre musicale qui balaye les continents géographiques et musicaux, on sent, en prime, le message de la tolérance et de paix, sain, sincère et salvateur. © CM/Qobuz
15,39 €
10,99 €

Blues - Paru le 16 juin 2014 | Jazz Village

Hi-Res Livret + Vidéo Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
Avec Lucky Peterson, il n'y a jamais tromperie sur la marchandise. Il respire blues, il vit blues, il est blues. Natif de Buffalo dans l'État de New York, le chanteur, guitariste et organiste est aujourd'hui l'un des dépositaires les plus authentiques du genre. Peterson connaît ses pionniers et sa tradition orale, respecte son histoire et son héritage et sait le jouer et le chanter comme personne avec sa voix caverneuse gorgée d'émotions. Mêlant chansons originales et reprises de premier choix (Bobby "Blue" Bland, Wilson Pickett, Johnny Nash), le musicien offre ici un bel opus où poésie, idées noires et espoir se conjuguent avec un groove imparable. Avec ses onze titres forgés dans la braise d'un feu de flammes soul et rhythm'n'blues, d'où s'élèvent aussi quelques étincelles de gospel et de rock'n'roll, Lucky Peterson ne se contente pas ici de faire son grand comeback. Il remet le blues sur le devant de l'actualité. Qui a dit que le blues était mort ? © CM/Qobuz
10,99 €

Jazz - Paru le 7 février 2012 | Jazz Village

Livret Distinctions Sélection Les Inrocks - Indispensable JAZZ NEWS - Sélectionné par Ecoutez Voir
Blue Moon n'est pas juste le nouvel album d'Ahmad Jamal. C'est son nouveau chef-d'oeuvre, irrigué par une émotion qui nous rappelle ses plus grandes heures, celles de Chess et d'Impulse! Compositions originales majestueuses, brillantes relectures des mythes américains (le film noir, Broadway, les grands espaces) chacun des neuf morceaux est une réinvention du swing, un prétexte à des vertiges mélodiques, un appel vers des syncopes rythmiques à vous couper le souffle. Entouré de trois gardiens du tempo hors pair, Ahmad Jamal est désormais l'apôtre en chef de la musique classique américaine.

Le label

Jazz Village dans le magazine