Les albums

20,00 €
13,99 €

Jazz - À paraître le 5 janvier 2015 | ECM

24 Bits Livret
20,00 €
13,99 €

Jazz - À paraître le 5 janvier 2015 | ECM

24 Bits Livret
13,99 €

Jazz - À paraître le 5 janvier 2015 | ECM

Jazz - À paraître le 24 novembre 2014 | ECM

Livret
L’année 1972 eut une saveur un peu particulière pour Keith Jarrett. Avec Facing You qu’il enregistra à Oslo en novembre 1971 et qui parait quelques mois plus tard, le pianiste d’Allentown entame sa grande histoire d’amour avec ECM. Un corps à corps avec le label munichois de Manfred Eicher qui se poursuit encore aujourd’hui… Cette période 71/72 est d’une intensité rare pour celui qui donne son dernier concert au sein du groupe de Miles Davis à Washington en décembre 1971. Entre ces dernières piges pour Miles, ses duos avec le batteur Jack DeJohnette et son fameux quartet américain, les radars de sa création tournent à plein régime. Depuis 1966, il s’est également lancé dans un trio avec le contrebassiste Charlie Haden et le batteur Paul Motian, deux complices plus âgés que lui et tout aussi révolutionnaires pour leurs instruments respectifs. Deux albums paraitront en 1968 sur le label Vortex, sous-division d’Atlantic Records : Life Between The Exit Signs et Restoration Ruin sur lequel Jarrett chante et se prend même pour Bob Dylan ! En juin de cette fameuse année 1972, les trois hommes sont en tournée européenne grâce à ECM et feront même escale sur la scène du studio 104 de la Maison de l'ORTF. Prestation phare de ce périple, un concert à la radio de Hambourg, le 14 juin. Des instants d’autant plus étonnants que Keith Jarrett lâche parfois son piano pour attraper un saxophone ! Des instants qui paraissent enfin, 42 ans plus tard ! « Toute cette série de concerts, se souvient aujourd’hui Manfred Eicher, a été empreinte d’une atmosphère très décontractée. Le public était curieux, ouvert et vraiment prêt à se laisser porter par la musique : cette spontanéité et cet allant s’est transmis très naturellement. C’était une réelle expérience, visuelle également, que de prendre part à cette communion musicale. De ce moment partagé, a émané une musique que l’on ne retrouve aujourd’hui que très rarement dans ce style. » La fraicheur du style en question est surtout amplifiée par l’entente et la complicité qu’entretient ici Jarrett avec Haden et Motian. Un vrai torrent à (re)découvrir d’urgence. © MZ/Qobuz
20,00 €
13,99 €

Free jazz & Avant-garde - Paru le 17 novembre 2014 | ECM

24 Bits Livret
En 1968, alors que le free jazz vit son heure de gloire, le Jazz Composer's Orchestra s’enregistre durant six mois avec Michael Mantler à la composition, à la production et à la direction de la phalange où l’on croise un vrai Who’s Who du jazz d’alors avec notamment Cecil Taylor, Don Cherry, Pharoah Sanders, Gato Barbieri, Larry Coryell, Roswell Rudd et Carla Bley. A l’arrivée, ce double album reste un témoignage clef de la musique d’avant-garde de la seconde moitié du XXe siècle. Avec ce bien nommé The Jazz Composer's Orchestra Update, Mantler revisite l’œuvre avec le Nouvelle Cuisine Big Band, nouvelle formation qui reprend l’instrumentation de l’orchestre d’origine. Christoph Cech est à la direction et les solistes de cette version 2014 ont pour noms Michael Mantler (trompette), Bjarne Roupé (guitare), Wolfgang Puschnig (saxophone alto), Harry Sokal (saxophone ténor), David Helbock (piano) et le Radio String Quartet Vienna. Une manière originale et inspirée de célébrer la mémoire d’un double-album qui secoua la jazzosphère en 1968 tout en créant une œuvre nouvelle, jamais passéiste, qui s’écoute comme une création à part entière bien de son temps. © MD/Qobuz
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 7 novembre 2014 | ECM

24 Bits Livret
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 27 octobre 2014 | ECM

24 Bits Livret
A bientôt 31 ans, le pianiste David Virelles a réussi à se forger une solide réputation de sideman tout en imposant une voix singulière. Alors que ses premières expériences en Amérique du Nord étaient dans les limites de ce qu'on pouvait attendre d'un expatrié cubain, en jouant avec la saxophoniste canadienne Jane Bunnett par exemple, il s’est rapidement imposé comme force de proposition auprès de personnalités comme le saxophoniste/compositeur David Binney (2011) puis sous son nom, avec l’album « Continuum » en 2012. Son arrivée sur le label ECM n’a fait que renforcer sa notoriété. Après avoir été le sideman des Chris Potter et Tomasz Stanko, piliers du label, voici son premier opus sous son propre nom pour le label munichois, « Mboko ». Un album qui ne cède en rien à la facilité, en proposant de la musique sacrée originale pour piano, voix, deux basses et deux percussionnistes. Si certains pensent que le label ECM a ses plus belles années derrière lui, c’est négliger les excellents albums, peut-être les meilleurs de leurs carrières, de Stefano Bollani, Wolfgang Muthspiel ou Norma Winstone. 2014 doit aussi compter avec « Mboko » de David Virelles. Le pianiste s’est entouré ici de Thomas Morgan et Robert Hurst aux contrebasses, Marcus Gilmore et Román Diaz aux percussions. JMP©Qobuz
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 27 octobre 2014 | ECM

24 Bits Livret
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 15 septembre 2014 | ECM

24 Bits Livret Distinctions 4F de Télérama - Sélection JAZZ NEWS
Le saxophoniste Mark Turner marque ici ses débuts comme leader sur le label ECM dont il est, par ailleurs, un habitué au titre de sideman (on l’a croisé récemment dans le quartet de Billy Hart, sur le dernier disque de Stefano Bollani
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 8 septembre 2014 | ECM

24 Bits Livret Distinctions Sélection JAZZ NEWS
Joy in Spite of Everything est le troisième album du pianiste italien Stefano Bollani avec ce groupe (et son 19ème en tant que leader). Constitué du batteur Morten Lund et du contrebassiste Jesper Bodilsen, ce trio est renforcé du guitariste Bill Frisell et du saxophoniste Mark Turner. Un groupe qui ne fonctionne pas à la façon d’un quintet traditionnel mais plutôt pensé comme un orchestre à géométrie variable, du duo au trio en passant par le quartet, offrant une large palette de sons et de couleurs. Compositeur, chef d'orchestre, pianiste, arrangeur, Stefano Bollani est au sommet de son art et ce disque est une nouvelle réussite au crédit de ce musicien délicat et subtil. JMP©Qobuz
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 25 août 2014 | ECM

24 Bits Livret Distinctions Sélection JAZZ NEWS
Toujours à la recherche du nouveau "thrill", Louis Sclavis présente ici un nouveau quartet né de la volonté de prolonger l'aventure artistique entamée avec Benjamin Moussay et Gilles Coronado autour du trio Atlas. Ce périple nomade, il le poursuit aujourd'hui avec le percussionniste Keyvan Chemirani, dont la pratique musicale correspond à l'idée qu'il se fait d'un jazz aventureux et populaire, dans lequel raisonnent des identités venant de traditions très différentes mais complémentaires. « Des mélodies entre sel et terre, les rythmes de routes familières et lointaines, le soyeux des chants et l'âpreté des mines. Des musiques qui parlent de la poussière et des chiens qui recouvrent et peuplent les chemins de l'exil, de l'échange de ce qui est précieux. Jouer des danses qui accompagnent ceux qui marchent. » Louis Sclavis DP©Qobuz
13,99 €

Jazz - Paru le 25 août 2014 | ECM

Le batteur de Sting et Peter Gabriel, pour ne citer que deux des innombrables « stars » qui ont fait appel à ses services, a vu son public et sa notoriété grandir grâce à sa participation à l'émission « A la recherche de la nouvelle star » diffusée sur M6. Sans se laisser griser pour autant par cette surexposition médiatique, Manu Katché n’a cessé d’approfondir son art de batteur-percussionniste mais surtout de leader et compositeur. Entré sur le légendaire label ECM en 2005 avec "Neighbourhood", le batteur a depuis gravé 3 autres albums pour le label munichois. "Playground" en 2007, "Third Round" en 2010, "Manu Katché" de 2013 pour lesquels ils s’entourera d’albums en albums de Jan Garbarek, Tomasz Stanko, Marcin Wasilewski, Slawomir Kurkiewicz, Trygve Seim, Mathias Eick, Pino Palladino, Jason Rebello, Tore Brunborg, Jacob Young, Kami Lyle, Nils Petter Molvaer et Jim Watson. ECM propose aujourd'hui "Touchstone for Manu", un album passant en revue ces 4 albums. JMP©Qobuz
13,99 €

Jazz - Paru le 30 juin 2014 | ECM

Si l’on en croit le titre de cet album, les affaires ne vont pas si bien que cela pour Karen Mantler. La fille de Carla Bley et de Michael Mantler dit tout haut ce que beaucoup du « showbiz » pensent tout bas. Il faut dire que son dernier album en tant que leader, Farewell sur XtraWatt, remonte à 20 ans en arrière. Entre temps, nous l’avons croisée comme sidewoman pour ses parents, The School of Understanding de son père et The Carla Bley Big Band Goes To Church, Looking for America et Appearing Nightly de sa mère, ainsi que sur divers hommage à Robert Wyatt ou Nino Rota, jouant de l’accordéon ou de l’harmonica. Son énergie pour maintenir ses propres projets a sans doute participé à conserver son originalité, voir sa fantaisie. Sur un répertoire hétéroclite constitué de compositions personnelles, Karen Mantler s’est entourée de Doug Wieselman à la guitare et la clarinette basse (on l’a croisé avec Anthony and the Johnsons, Lounge Lizards, ou Kamikaze Ground Crew) et Kato Hideki à la basse (différents projets avec John Zorn), deux sidemen qui apportent un soutien subtil et souple tout au long de cet album empreint d’un charme désuet. JMP©Qobuz
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 16 juin 2014 | ECM

24 Bits Livret Distinctions Choc de Classica - Indispensable JAZZ NEWS
Un album très attendu compte tenu de l'excellence du premier, Jasmine, qui réunissait Keith Jarrett et Charlie Haden qui n'avaient plus joué ensemble depuis les années 70. Le pianiste, heureux et fier de cet enregistrement, écrira les notes de pochettes : « Invitez votre femme ou votre mari ou votre amant tard dans la nuit, asseyez-vous et écoutez. Ce sont de splendides chansons d'amour, jouées par des musiciens qui essaient de communiquer leur pur message. J'espère que vous pourrez l'entendre comme nous l'avons entendu. » La séance d’enregistrement de Jasmine, (le disque est sorti en 2010 mais l'enregistrement - trois jours et trois nuits soit plus de dix heures de musique - date de 2007) dans le studio de Keith Jarrett, fût tellement riche et créative qu’un second album pouvait en découler : c'est ce Last Dance. Heureux sont ceux qui découvrent ce nouvel opus du génial improvisateur et de son vieux compagnon de route. © JMP/Qobuz
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 26 mai 2014 | ECM

24 Bits Livret
Inventio est un projet inventif à tous les niveaux , à commençer par l'instrumentation . Marco Ambrosini est l'un des rares musiciens à jouer de la nyckelharpa (une vieille à roue, instrument traditionnel suédois à cordes frottées) en dehors des folklores populaires, tout comme Jean- Louis Matinier s’empare de l'accordéon hors cadre habituel. Sur ce disque, ce duo franco-italien joue un programme inspiré par les sonates baroques de Bach et Biber et les cadences lyriques de Pergolesi en adoptant l’attitude jazz par excellence, révérencieuse et insolante en même temps, transformant le matériel de base pour les transformer en compositions originales. Avec Inventio, les amateurs de Jean- Louis Matinier avec Anouar Brahem , François Couturier Tarkovsky Quartet, et Louis Sclavis et des disques de Ambrosini avec Rolf Lislevand , Giovanna Pessi / Susanna Wallumrød et Helena Tulve vont adorer. L’album a été enregistré au studio Auditorio Radiotelevisione de Lugano en Suisse. DP@Qobuz

Les Collections

Le label

ECM dans le magazine
)