Les albums

16,20 €
10,79 €

Classique - Paru le 20 octobre 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 29 septembre 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 22 septembre 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
Rachel Podger, « la reine du violon baroque » selon le Sunday Times, s’est fermement établie comme une des interprètes majeures des ères baroque et classique. Programmatrice de talent, elle est également fondatrice du Brecon Baroque Festival et de l’ensemble Brecon Baroque, avec lequel elle vient d’enregistrer le présent album rassemblant quatre violonistes-compositeurs, trois Italiens et un Allemand, tous nés pendant le dernier quart du XVIIe siècle, et morts aux alentours des années 1760 hormis Vivaldi qui s’éteignit quelque années plus tôt. Ces œuvres explorent le royaume de ce qui était alors la forme révolutionnaire de la sonate pour violon et continuo, qui entrelace les anciennes danses stylisées avec la tradition « préludante » plutôt germanique, un monde stupéfiant d’inventivité. Selon Rachel Podger : « Les liens personnels entre ces quatre compositeurs sont un vrai roman populaire ! Veracini et Pisendel, virtuoses émérites, eurent un différent tel que Veracini s’enflamma au point de se jeter par la fenêtre de rage, se brisant le pied au passage. Veracini étonna Tartini avec sa technique d’archet d’une étonnante fluidité, de sorte que Tartini se retira quelques temps pour travailler sa propre technique. Pisendel avait étudié avec Tartini et Vivaldi… ». Ajoutons que l’une des sonates de Vivaldi ici présentée est dédiée à Pisendel. Podger confère une grande unité à ces œuvres écrites aux quatre coins des royaumes européens à une époque où de puissantes influences musicales croisées changeaient sans cesse les styles et les modes. © SM/Qobuz
16,20 €
10,79 €

Musique de chambre - Paru le 15 septembre 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 18 août 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 26 mai 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Symphonies - Paru le 5 mai 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - 4 étoiles Classica
« Ce jalon d’une probable intégrale lentement distillée, et déjà "dorée" à plusieurs étapes, nous a déstabilisés et fascinés. La prise de son tout d’abord : absolument maîtrisée, elle privilégie la précision et le sentiment d’extrême propreté, mais place la scène sonore à distance au prix de l’impact, de la puissance et d’un certain éclat. À se demander si ce parti pris esthétique n’épouse pas la volonté du chef, à la direction sobre, rapide, objective, comme allégée. Et ce dès les premières notes du mouvement initial : l’appel imposant des huit cors – réclamés par la partition – certes alerte, se révèle ici d’une étrange minceur. Fischer voudrait-il débarrasser l’œuvre de tout excès, d’une certaine "vulgarité" qui pénalise de nombreuses interprétations célèbres ? On sait pourtant en quelle estime il tient les Mahler "de" Bernstein. [...] Une conception originale, qui laisse peut-être sur sa faim au premier regard, mais captive sur la durée. Puisse cette intégrale hors du commun arriver un jour à terme, malgré les difficultés économiques que traverse l’orchestre hongrois depuis 2016. [...] » (Diapason, septembre 2017 / Thierry Soveaux)
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 5 mai 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Trios - Paru le 7 avril 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Fondé en 2011, le Hamlet Trio rassemble la violoncelliste serbe Xenia Jankovic, le pianiste italo-néerlandais (et néerlando-italien, ainsi qu’il aime à le préciser) Paolo Giacometti, et la violoniste écossaise Candida Thompson – premier violon du Amsterdam Sinfonietta. L’ensemble s’est attelé à jouer les œuvres en utilisant, dans les grandes lignes, des pianos et des forte-pianos de l’époque des œuvres qu’ils jouent. Pour cet album de Trios de Beethoven, il s’agit donc d’une copie d’un fortepiano de l’école viennoise des années 1815, dont la richesse de la sonorité est augmentée par quatre pédales : una corda, basson, modérateur (qui interpose un fin voile entre les marteaux et les cordes), et sourdine. De la sorte, les contrastes que peuvent s’offrir les deux instruments à cordes sont égalés par le fortepiano, un instrument dont la palette dynamique est normalement moins ample. La lecture du Hamlet Trio, enflammée, beethovénienne en diable, permet une compréhension des équilibres tout à fait différente de ce qu’offrent les habituelles interprétations sur piano moderne. © SM/Qobuz « Il suffit de quelques mesures pour apprécier la dynamique, le goût sûr et l'absence de maniérisme du Trio Hamlet [...] Tendu et habilement contrasté, leur propos affiche un équilibre particulièrement raffiné entre les trois instruments. » (Diapason, juin 2017 / Jean-Michel Molkhou)
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 4 avril 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Musique symphonique - Paru le 4 avril 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 4 avril 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 4 avril 2017 | Channel Classics Records

16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 3 mars 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret
L’allemand n’est pas une langue que le compositeur utilisa souvent, préférant l’italien et l’anglais, d’où l’intérêt particulier des Neuf arias allemandes (sur des textes de Brockes, celui-là même qui écrira les vers de la passion mise en musique par Haendel, et connue sous le nom de Brockes-Passion) qui nous sont ici présentées entrelacées avec deux Sonates en trio Op. 2 et un Concerto a quattro en ré mineur pour flûte, violon, violoncelle obligé et continuo. Il semble qu’Haendel ait composé ses airs allemands entre 1724 et 1726, même si l’unique manuscrit qui nous soit parvenu est un brouillon à partir duquel il convient de faire sa propre instrumentation et de compléter les lignes de basse manquantes. On ignore pour quelle occasion ces arias ont été conçues… Quoi qu’il en soit, toute cette belle musique, profondément contemplative plutôt que brillante et italianisante, nous est ici donnée par la soprano canadienne Gillian Keith, accompagnée par l’ensemble Florilegium qui signe évidemment les Sonates en trio. © SM/Qobuz
16,20 €18,00 €
10,79 €11,99 €

Classique - Paru le 23 février 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res