Les albums

18,49 €
13,49 €

Jazz vocal - Paru le 24 juin 2016 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions 3F de Télérama
On pourrait expédier l’affaire en en faisant la nouvelle fille du retour la vengeance de Norah Jones. Pourtant, Kandace Springs impose sa propre singularité dès ce premier album qui paraît chez Blue Note, label qui lança justement la fille de Ravi Shankar en 2002 avec Come Away With Me… Produit par l’expert en réalisation ultra-léchée Larry Klein (Melody Gardot, Lizz Wright, Joni Mitchell, Herbie Hancock), ce Soul Eyes propose lui aussi un subtile alliage de jazz, de pop et de soul. Mais la jeune chanteuse et pianiste née à Nashville et installée à New York possède un grain propre finalement différent de celui de son illustre ainée qu’elle vénère tant. Une sensualité vocale et une suavité de chant bien à elle. À ses côtés, Kandace Springs a convié des virtuoses comme le trompettiste Terence Blanchard, les guitaristes Dean Parks et Jesse Harris, le batteur Vinnie Colaiuta, l’organiste Pete Kuzma, le bassiste Dan Lutz et le percussionniste Pete Korpela. De quoi faire de son premier album, une production raffinée mais jamais lice. Une belle découverte. © MD/Qobuz « Une nouvelle voix, pleine de tendre espièglerie, de sensualité franche, de jeune séduction, une voix qui a du corps et de l'esprit. [...] Le label historique Blue Note sait ce qu'il fait en la signant : cette chanteuse a de qui tenir, elle qui revendique Bil­lie Holiday, Ella Fitzgerald mais aussi ­Norah Jones comme ses héroïnes. Comme cette dernière, elle joue du ­piano, comme Shirley Horn aussi elle sait s'accompagner. Si l'on veut entendre de quoi cette chanteuse est ­capable, on sautera le joli bonbon acidulé du premier morceau, Talk to me, pour plonger dans la si belle ballade composée, paroles et musique, par Mal Waldron. Elle s'y donne avec tendresse, force, corps et âme, un épatant élan d'amoureuse qui n'esquive pas la souffrance et exploite toutes les couleurs de son registre, avec un aigu qui fend le cœur de douceur. [...] une authentique chanteuse de jazz dont ce disque surproduit donne le désir de l'entendre live. (Télérama, octobre 2016 / Michel Contat)
56,49 €

Jazz - Paru le 25 février 2013 | Blue Note Records

18,49 €
13,49 €

Jazz - Paru le 8 février 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
18,49 €
13,49 €
Go

Jazz - Paru le 8 février 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
17,48 €
12,99 €

Jazz - Paru le 8 février 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Dès ses débuts comme leader à la fin des années 40, tout est déjà là ! Jeu cubiste, décrochages déroutants, déconstruction mélodique, sens inédit du rythme, compositions géniales (Straight No Chaser, Round About Midnight, Well You Needn’t et Ruby My Dear sont sur ces enregistrements historiques !), Thelonious Monk embarque le piano vers des cieux avant-gardistes où la dissonance est belle et la perversion mélodique ingénieuse. Une modernité toutefois respectueuse d’une certaine tradition. Juste que le pianiste américain, dans son écriture comme dans son jeu, se joue des règles du jeu. Et dès ces faces historiques pour le label Blue Note, il est simplement en train d’inventer ce qui deviendra le jazz moderne. Essentiel et toujours aussi… moderne ! © MZ
17,48 €
12,99 €

Jazz - Paru le 8 février 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Dès ses débuts comme leader à la fin des années 40, tout est déjà là ! Jeu cubiste, décrochages déroutants, déconstruction mélodique, sens inédit du rythme, compositions géniales (Straight No Chaser, Round About Midnight, Well You Needn’t et Ruby My Dear sont sur ces enregistrements historiques !), Thelonious Monk embarque le piano vers des cieux avant-gardistes où la dissonance est belle et la perversion mélodique ingénieuse. Une modernité toutefois respectueuse d’une certaine tradition. Juste que le pianiste américain, dans son écriture comme dans son jeu, se joue des règles du jeu. Et dès ces faces historiques pour le label Blue Note, il est simplement en train d’inventer ce qui deviendra le jazz moderne. Essentiel et toujours aussi… moderne ! © MZ
18,49 €
13,49 €

Jazz - Paru le 8 février 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio - Stereophile: Record To Die For
17,48 €
12,99 €

Jazz - Paru le 8 février 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Dès ses débuts comme leader à la fin des années 40, tout est déjà là ! Jeu cubiste, décrochages déroutants, déconstruction mélodique, sens inédit du rythme, compositions géniales (Straight No Chaser, Round About Midnight, Well You Needn’t et Ruby My Dear sont sur ces enregistrements historiques !), Thelonious Monk embarque le piano vers des cieux avant-gardistes où la dissonance est belle et la perversion mélodique ingénieuse. Une modernité toutefois respectueuse d’une certaine tradition. Juste que le pianiste américain, dans son écriture comme dans son jeu, se joue des règles du jeu. Et dès ces faces historiques pour le label Blue Note, il est simplement en train d’inventer ce qui deviendra le jazz moderne. Essentiel et toujours aussi… moderne ! © MZ
18,49 €
13,49 €
Go

Jazz - Paru le 8 février 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
17,48 €
12,99 €

Jazz - Paru le 8 février 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Dès ses débuts comme leader à la fin des années 40, tout est déjà là ! Jeu cubiste, décrochages déroutants, déconstruction mélodique, sens inédit du rythme, compositions géniales (Straight No Chaser, Round About Midnight, Well You Needn’t et Ruby My Dear sont sur ces enregistrements historiques !), Thelonious Monk embarque le piano vers des cieux avant-gardistes où la dissonance est belle et la perversion mélodique ingénieuse. Une modernité toutefois respectueuse d’une certaine tradition. Juste que le pianiste américain, dans son écriture comme dans son jeu, se joue des règles du jeu. Et dès ces faces historiques pour le label Blue Note, il est simplement en train d’inventer ce qui deviendra le jazz moderne. Essentiel et toujours aussi… moderne ! © MZ
13,49 €

Jazz - Paru le 1 février 2013 | Blue Note Records

Distinctions Sélectionné par Ecoutez Voir
Avec Without A Net, Wayne Shorter rentre au bercail Blue Note ! Soit 43 ans après avoir quitté le célèbre label pour le compte duquel le saxophoniste américain signa sans doute ses plus grands albums ! Épaulé par ses trois fidèles complices (Danilo Perez au piano, John Patitucci à la contrebasse et Brian Blade à la batterie), il remanie sans cesse son répertoire. Un répertoire lui aussi majeur tant Shorter est un compositeur aussi expert qu’il est interprète. Without A Net renferme donc neuf titres essentiellement enregistrés par le quartet lors de sa tournée européenne de 2011, à l’exception des 23 minutes de Pegasus, interprétées avec les Imani Winds au Walt Disney Concert Hall de Los Angeles. L’opus contient six nouvelles compositions du maître des lieux ainsi qu’une nouvelle version d’Orbits (qu’il signa en 1967 pour ouvrir le chef d’œuvre Miles Smiles de Miles Davis) et Plaza Real (qu’il enregistra avec Weather Report en 1983 sur l’album Procession). Le quartet se lance aussi dans une belle relecture du standard de Broadway Flying Down To Rio. A l'arrivée, l'octogénaire signe un disque d'une jeunesse folle. Bluffant.
13,49 €

Soul - Paru le 18 janvier 2013 | Blue Note Records

Distinctions 4F de Télérama
Celui que Sinatra a considéré un jour comme « le plus grand chanteur de la planète » s’entoure ici d’un duo hors pair pour la production de My True Story, son premier album pour le prestigieux label Blue Note : Keith Richards et Don Was. Un somptueux disque de reprises de grands classique du doo-wop, genre si prisé par le chanteur soul de New Orleans. On y retrouve de nombreuses pépites du genre, immortalisées en leur temps par Little Anthony & The Imperials (Tears On My Pillow), Hank Ballard & The Midnighters (Work With Me Annie) ou bien encore les mythiques Drifters (Money Honey, Under The Boardwalk, This Magic Moment). Pour Aaron Neville, une façon originale de se repasser la bande son de sa jeunesse.
3,99 €

Pop - Paru le 18 janvier 2013 | Blue Note Records

13,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 18 janvier 2013 | Blue Note Records

Fraichement signé sur le prestigieux label Blue Note, José James s’impose au fil des albums comme une valeur montante de la nu soul actuelle. Avec ce No Beginning No End, il mélange, avec intelligence et raffinement, jazz, soul, hip-hop et R&B. Doté d’une voix de lover sans équivalent, le chanteur de Minneapolis s’inscrit dans un large héritage allant de Gil Scott Heron à Donny Hathaway en passant par D’Angelo. Mais c’est dans son timbre, dans cette touche plus « acoustique », que James impose son originalité. Une originalité qui brille dans chaque recoin de ce No Beginning No End sur lequel il accueille notamment Hindi Zahra, Robert Glasper, Pino Palladino et Emily King. © CM/Qobuz
13,49 €

Jazz - Paru le 11 janvier 2013 | Blue Note Records

Le label

Blue Note Records dans le magazine