Les albums

13,49 €

Jazz - À paraître le 27 mai 2016 | ACT Music

Livret
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 18 mars 2016 | ACT Music

Hi-Res
Le grand voyage en pleine nature, à travers le son de chaque élément physique. Voilà ce qui vous attend une fois que Forevergreens est lancé. Le jazz cosmique du groupe scandinave propulse dans une nonchalante apesanteur. Les rythmes sont lents, propices à la contemplation qu’instaure Forevergreens. Tonbruket invite l’auditeur à perdre ses repères délicatement pour le guider dans un univers où lui seul connait les règles. Bercé d’influences multiples, les musiciens n’hésitent pas à mêler psychédélisme, jazz, musique traditionnelle nordique et de l’Est de l’Europe… Froson fait un tableau musical d’une forêt de pins entourant un fiord, alors que Linton est une nappe électrifiée avec un riff de guitare digne du rock garage. Souvent planante, parfois spirituelle, la musique du quatrième album du groupe est splendide. © AR/Qobuz
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 18 mars 2016 | ACT Music

Hi-Res Livret
Ce Beauty & Truth offre à entendre un Joachim Kühn assez inhabituel. Un Kühn entouré par le batteur Eric Schaefer et le contrebassiste Chris Jennungs et qui s’engage sur le chemin d’un groove assez soutenu. Le trio semble même avoir fait de la mélodie et de ce groove, la colonne vertébrale de ce disque qui parait sur le label ACT. Le répertoire étonne aussi dans ses grands écarts, entre des relectures de pièces d’Ornette Coleman, de Gershwin, de Krzysztof Komeda (le thème de la musique du film de Tom Segerberg Kattorna et surtout celui du film de Polanski Rosemary’s Baby) et même des Doors ! Mais la cohésion du trio rend l’ensemble totalement cohérent et surtout passionnant. Du carburant qui semble avoir boosté la créativité du pianiste septuagénaire. © MD/Qobuz
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 18 mars 2016 | ACT Music

Hi-Res Livret
17,99 €
13,49 €

Jazz vocal - Paru le 26 février 2016 | ACT Music

Hi-Res Livret
Son nom bruisse sur la scène parisienne. Avec ce premier album qui parait sur le label Act, il risque de capter encore plus d’oreilles. Surtout que Lou Tavano chante merveilleusement bien sur ce For You, un disque de jazz vocal très contemporain. Le pianiste Alexey Asantcheeff, à ses côtés à la ville comme à la scène, est l’auteur de la plupart des mélodies de cet album, pour lesquelles il s’efforce, avec une minutie passionnée, de tisser les arrangements qui servent d’écrin au timbre profond et grave de Lou Tavano. Un chant qui dompte aussi bien le swing et le groove qu’une certaine forme de lyrisme. Une belle découverte. © CM/Qobuz
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 26 février 2016 | ACT Music

Hi-Res Livret
La première fois, c’était en 2007, ça s’appelait Mare Nostrum et c’était assez magique. Guère surprenant donc que Paolo Fresu, Richard Galliano et Jan Lundgren remettent le couvert avec ce Mare Nostrum II. Un superbe disque sur lequel le trompettiste sarde, l’accordéoniste cannois et le pianiste suédois déploient à nouveau le lyrisme et la poésie d’un jazz hautement raffiné et où l'on croise également des relectures de pièces signées Erik Satie et Claudio Monteverdi. © CM/Qobuz
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 26 février 2016 | ACT Music

Hi-Res Livret
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 29 janvier 2016 | ACT Music

Hi-Res Livret
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 29 janvier 2016 | ACT Music

Hi-Res Livret
High Noon est le titre original du Train sifflera trois fois. Un célèbre western de 1952 signé du Fred Zinnemann pour lequel le compositeur Dimitri Tiomkin signa l’une de ses plus belles partitions. Celle-ci est revisitée par Kalle Kalima qui a même baptisé ainsi cet album qui parait sur le label Act. Trois autres musiques de Tiomkin sont également au cœur de lu disque du guitariste finlandais. Avec le contrebassiste Greg Cohen et le batteur Max Andrzejewski, Kalima ne se limite pas à la musique de film puisque son High Noon propose une large palette musicale allant de Sibelius à Leonard Cohen en passant par Marty Robbins ! Ce disque est surtout l’occasion pour le guitariste de montrer l’étendue de son talent et les différentes teintes de sa palette sonore. Saisissante, l’entente pour ne pas dire la complicité avec sa rythmique rend High Noon encore plus attachant. © CM/Qobuz
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 2 janvier 2016 | ACT Music

Hi-Res Livret
Le clin d’œil de son titre – Pocket Rhapsody – fait de cet album un disque de jazz à part. Un peu à l’image de la carrière de son auteur, pianiste aux multiples collaborations (Ibrahim Maalouf, Youn Sun Nah et Médéric Collignon pour n’en citer que trois) qui signe ici dix compositions originales dans tous les sens du terme. Un bel album très kaléidoscopique qui allie l'intimité de la musique de chambre, le drive d'un trio de jazz et la puissance d'un big band. Derrière ses claviers (un piano, un Fender Rhodes ou un orgue), Woeste s’est entouré de deux pointures : Ben Monder à la guitare et Justin Brown à la batterie et invite même Ibrahim Maalouf, Youn Sun Nah, Sarah Nemtanu et Grégoire Korniluk… Sorte d’arc-en-ciel de jazz pluriel, Pocket Rhapsody passe des structures de musique classique aux syncopes funky, reluque vers le jazz américain puis dérape en direction de l’avant-garde électro. Palette de couleurs, symphonie de sons et multiples combinaison entre instruments acoustiques et électroniques, voilà un disque qui ne ressemble à aucun autre. © CM/Qobuz
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 27 novembre 2015 | ACT Music

Hi-Res Livret
13,49 €

Flamenco - Paru le 30 octobre 2015 | ACT Music

Livret
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 30 octobre 2015 | ACT Music

Hi-Res Livret
Depuis une vingtaine » d’années déjà, Echoes of Swing ne se limite pas à n’être, comme son nom l’indique, un simple coup d’œil dans le rétro. Basé en Allemagne, cette pétillante formation germano-américano-britannique s’empare des formes les plus anciennes du jazz pour se les approprier. Le pastiche et la parodie ne sont guère à l’ordre du jour pour le trompettiste Colin T. Dawson, le saxophoniste Chris Hopkins, le pianiste Bernd Lhotzky et le batteur Oliver Mewes, bien au contraire. Et leur relecture de pépites signées Scott Joplin, Cole Porter, Sidney Bechet et même Jean-Sébastien Bach sont toujours d’une grande intelligence. En ces temps anciens chers à Echoes of Swing, le jazz faisait danser les gens au sens propre du terme et ce dancing donne effectivement envie de danser. © CM/Qobuz
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 30 octobre 2015 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Jazz
A 37 ans, Scott DuBois est l’un des guitaristes les plus en vue de la scène new-yorkaise. Découvert par certains aux côtés du grand saxophoniste David Liebman (qu’il a d’ailleurs invité sur ses albums pour le label Soul Note, Monsoon en 2005 et Tempest en 2007), DuBois a peaufiné son style en compagnie de son quartet composé de Gebhard Ullmann (saxo et clarinette basse), Thomas Morgan (basse) et Kresten Osgood (batterie). On entend ici des musiciens soudés, capables d’alterner entre séquences méditatives et embardées rageuses. Le guitariste on ne peut plus virtuose sait aussi doser sa pyrotechnie et laisser ses complices s’exprimer et faire ainsi de ce Winter Light un bel opus totalement maîtrise de jazz contemporain. © CM/Qobuz
17,99 €
13,49 €

Jazz - Paru le 9 octobre 2015 | ACT Music

Hi-Res Livret
Il est sans aucun doute l’un des pianistes de jazz allemands les plus habités de sa génération. Et Nachtfahrten est une nouvelle pièce essentielle de l’œuvre que construit Michael Wollny depuis maintenant plusieurs années. En trio avec le batteur Eric Schaefer et le contrebassiste Christian Weber, il livre un piano au romantisme sincère mais jamais exacerbé et à la tonalité feutrée fascinante. Produit par Siggi Loch alias Monsieur ACT Records, Nachtfahrten évoque certes une multitude de fantômes et influences (Keith Jarrett, Brad Mehldau, Esbjörn Svensson et Paul Bley notamment) mais permet surtout de cerner, mieux que jamais, la sémantique qui lui est propre. Côté répertoire, l’assemblage est osé et singulier (on croise des compositions de Wollny lui-même mais aussi de Bernard Herrmann, Angelo Badalamenti ou Guillaume de Machaut !) mais s’avère, à l’arrivée, d’une impressionnante cohérence. Michael Wollny est de cette famille de musiciens n’ayant pas exclusivement grandi au son du jazz. Et qu’il s’agisse de classique ou de rock, on sent son inspiration gourmande de nombreuses textures musicales. Des univers assimilés et digérés pour atteindre aujourd’hui ce Nachtfahrten, un disque dense et simplement beau. © CM/Qobuz

Le label

ACT Music dans le magazine