Artistes similaires

Les albums

13,49 €

Jazz - Paru le 24 février 2012 | ACT Music

Distinctions Le top 6 JAZZ NEWS - Qobuz Référence
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 11 mars 2016 | ECM Records

Hi-Res Livret Distinctions Pitchfork: Best New Music - Indispensable JAZZ NEWS - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Deux générations, deux styles mais une volonté commune d’avancer sur le chemin d’une certaine avant-garde jazz. Le pianiste Vijay Iyer et le trompettiste Wadada Leo Smith avaient jusqu’ici travaillé ensemble à de nombreuses reprises mais A Cosmic Rhythm With Each Stroke qu’ils publient sur le label ECM est leur premier album en duo. L’envoutante suite éponyme de l’album qui en constitue la pièce centrale est dédiée à Nasreen Mohamedi, l’artiste indienne innovatrice dont l’imagerie à caractère improvisé évoque des rythmes distraits. Cette suite est entourée de la composition d’Iyer Passage et d’une pièce de Smith célébrant la grande contralto Marian Anderson qui fut la première Afro-Américaine à chanter au Met Opera de New York en 1955... Son, texture et espace, les deux musiciens américains interagissent ici avec une grande sensibilité créatrice. Un disque exigeant et magnifique. © MD/Qobuz
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 16 janvier 2015 | ECM Records

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Top du mois de Jazznews - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Remarqué au milieu des années 90 par Steve Coleman, Vijay Iyer ne cesse d’impressionner de disque en disque. Depuis plus d’une décennie, le pianiste new-yorkais d'origine indienne est unanimement salué comme l'une des grandes révélations du jazz contemporain. Un jazz dont il dépasse parfois les frontières comme lorsqu'il s’amuse avec le rappeur/chanteur/poète Mike Ladd… En 2014, avec Mutations, Iyer signait son premier album en tant que leader pour le label ECM. Un bel enregistrement qui élargissait considérablement la perception de son travail notamment grâce à une composition pour quatuor à cordes, piano et électronique. Avec Break Stuff qui parait en janvier 2015, il revient à la source du trio piano, basse, batterie. Entouré ici du contrebassiste Stephan Crump et du batteur Marcus Gilmore, ces deux complices depuis déjà plus d’une décennie, il embarque son style hérité d’Ahmad Jamal, Andrew Hill et Duke Ellington vers des sentiers rythmiquement osés, harmoniquement denses et d’une grande virtuosité. Cette configuration piano, basse, batterie est toujours un salvateur voire un nécessaire retour à ses propres fondamentaux pour les pianistes de jazz. Pour Vijay Iyer, c’est surtout un moyen de rappeler qu’il est l’un des meilleurs de la scène actuelle. © MD/Qobuz
13,49 €

Jazz - Paru le 13 octobre 2009 | ACT Music

Distinctions Qobuz Référence
13,49 €

Jazz - Paru le 25 février 2011 | ACT Music

Distinctions Qobuz Référence
13,49 €

Jazz - Paru le 27 août 2010 | ACT Music

Distinctions Qobuz Référence
11,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2001 | Red Giant

20,00 €
13,99 €

Jazz contemporain - Paru le 25 août 2017 | ECM Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Jazz
Après un bel album plutôt osé en duo avec le trompettiste Wadada Leo Smith (A Cosmic Rhythm With Each Stroke), Vijay Iyer signe un disque d’une richesse impressionnante. Son premier en sextet, en fait son trio habituel (la basse de Stephan Crump et la batterie de Tyshawn Sorey) augmenté de la trompette de Graham Haynes et des saxophones de Steve Lehman et Mark Shim. Un ensemble de jazz très contemporain embarqué dans une embardée folle et plurielle qui lorgne aussi bien vers le Miles électrique de la fin des années 60 (Iyer tripote ici un peu de Fender Rhodes et c’est superbe) que vers le jazz européen voire le jazz légèrement world. Le niveau est plutôt élevé, le pianiste new-yorkais signant des compositions ambitieuses. A ses côtés, ses complices livrent des improvisations alternant entre le cérébral et le plus sensuel, plongeant corps et âmes dans les thèmes de leur leader. Un album qui confirme surtout le talent de l’un des pianistes les plus passionnants de sa génération. © MZ/Qobuz
13,99 €

Jazz - Paru le 25 août 2017 | ECM Records

Après un bel album plutôt osé en duo avec le trompettiste Wadada Leo Smith (A Cosmic Rhythm With Each Stroke), Vijay Iyer signe un disque d’une richesse impressionnante. Son premier en sextet, en fait son trio habituel (la basse de Stephan Crump et la batterie de Tyshawn Sorey) augmenté de la trompette de Graham Haynes et des saxophones de Steve Lehman et Mark Shim. Un ensemble de jazz très contemporain embarqué dans une embardée folle et plurielle qui lorgne aussi bien vers le Miles électrique de la fin des années 60 (Iyer tripote ici un peu de Fender Rhodes et c’est superbe) que vers le jazz européen voire le jazz légèrement world. Le niveau est plutôt élevé, le pianiste new-yorkais signant des compositions ambitieuses. A ses côtés, ses complices livrent des improvisations alternant entre le cérébral et le plus sensuel, plongeant corps et âmes dans les thèmes de leur leader. Un album qui confirme surtout le talent de l’un des pianistes les plus passionnants de sa génération. © MZ/Qobuz
20,00 €
13,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 novembre 2014 | ECM Records

Hi-Res Livret
13,99 €

Bandes originales de films - Paru le 4 novembre 2014 | ECM Records

20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 28 février 2014 | ECM Records

Hi-Res Livret
11,99 €

Jazz - Paru le 3 février 2014 | Pi Recordings

Jazz - Paru le 29 janvier 2012 | ACT Music

11,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1998 | Asian Improv Records

L'interprète

Vijay Iyer dans le magazine