Artistes similaires

Les albums

12,99 €

Pop/Rock - Paru le 16 mars 2012 | Aural Apothecary - Columbia

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Tout le monde sait bien que les Shins ne sont l'œuvre que d'un homme un seul : James Mercer. En 2004, peu connaissent cette impeccable embardée pop d’outre-Atlantique. La vie de Mercer et de son vrai faux groupe bascule en fait grâce au film Garden State au beau milieu duquel le personnage interprété par Natalie Portman confie à Zach Braff, héros et réalisateur de cette belle pépite de ciné indé, que sa vie a changé grâce à la musique des… Shins ! Bingo pour Mercer dont les deux albums se retrouvent propulsés au sommet des charts alternatifs. En 2007, le troisième disque, Wincing The Night Away, offrira quelques belles étoiles filantes (grandiose ouverture Sleeping Lesons). Désormais enrôlés par une major (Columbia), les Shins font enfin leur comeback discographique après cinq années de silence discographique. La plume de Mercer s’avère toujours aussi affutée sur ce superbe Port Of Morrow. Et les saintes écritures des Beatles et des Beach Boys semblent rester les livres de chevet du bonhomme.
9,99 €

Pop/Rock - Paru le 21 octobre 2003 | Sub Pop

Distinctions Pitchfork: Best New Music
9,99 €

Pop/Rock - Paru le 19 juin 2001 | Sub Pop

Alternatif et Indé - Paru le 29 janvier 2007 | Sub Pop

1,59 €

Pop/Rock - Paru le 10 janvier 2012 | Aural Apothecary - Columbia

10,39 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 mars 2017 | Aural Apothecary - Columbia

Totalement piloté par James Mercer, les Shins sont devenus une sorte de maître-étalon de la pop. Avec des hauts (Chutes Too Narrow) et des… moins hauts (Port Of Morrow). Depuis vingt ans, il s’applique à moderniser, avec un vrai savoir-faire, les règles établies au siècle dernier par les Beatles mais surtout les Beach Boys, son Saint Graal personnel. Ce cinquième album n’indique un changement de cap que dans sa prose, plus introspective. Côté mélodies, Mercer reste un virtuose, livrant des refrains attachants emballés dans un instrumentarium parfait. Dans son classicisme de façade, Heartworms parait anodin. Mais chaque nouvelle écoute attentive souligne la richesse de l’écriture et la perfection de la production. © MD/Qobuz
2,09 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 mars 2017 | Aural Apothecary - Columbia

15,39 €
10,39 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 mars 2017 | Aural Apothecary - Columbia

Hi-Res
Totalement piloté par James Mercer, les Shins sont devenus une sorte de maître-étalon de la pop. Avec des hauts (Chutes Too Narrow) et des… moins hauts (Port Of Morrow). Depuis vingt ans, il s’applique à moderniser, avec un vrai savoir-faire, les règles établies au siècle dernier par les Beatles mais surtout les Beach Boys, son Saint Graal personnel. Ce cinquième album n’indique un changement de cap que dans sa prose, plus introspective. Côté mélodies, Mercer reste un virtuose, livrant des refrains attachants emballés dans un instrumentarium parfait. Dans son classicisme de façade, Heartworms parait anodin. Mais chaque nouvelle écoute attentive souligne la richesse de l’écriture et la perfection de la production. © MD/Qobuz
2,09 €

Alternatif et Indé - Paru le 3 mars 2017 | Aural Apothecary - Columbia

2,09 €

Alternatif et Indé - Paru le 19 février 2017 | Aural Apothecary - Columbia

2,09 €

Alternatif et Indé - Paru le 7 janvier 2017 | Aural Apothecary - Columbia

2,09 €

Alternatif et Indé - Paru le 28 octobre 2016 | Aural Apothecary - Columbia

2,49 €

Pop/Rock - Paru le 26 novembre 2012 | Aural Apothecary - Columbia

9,99 €

Pop/Rock - Paru le 13 juillet 2004 | Sub Pop

9,99 €

Pop/Rock - Paru le 21 janvier 2003 | Sub Pop

L'interprète

The Shins dans le magazine