Artistes similaires

Les albums

13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2011 | ECM

Distinctions Choc de Classica - Qobuz Référence
Cette œuvre, Stefano Battaglia ne l’a guère sculptée à la légère… Avec The River Of Anyder, le trio du pianiste italien a puisé dans la sophistication du langage musical contemporain pour signer des thèmes intemporels, comme écrits il y a des siècles… Marchant sur les traces de ses influences (Paul Bley, Keith Jarrett, Bill Evans), le Milanais déploie surtout un style empreint d’un grand lyrisme et d’une maitrise de haut niveau. Superbe.
20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2007 | ECM

13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2010 | ECM

Pianiste aux horizons classique et jazz très divers, Stefano Battaglia nous propose après le succès de ses réflexions sur Pasolini (Re: Pasolini) son nouvel album chez ECM. Toujours un art pour inventer un univers aux émotions multiples…
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2005 | ECM

9,99 €

Jazz - Paru le 23 février 2014 | Via Veneto Jazz

20,00 €
13,99 €

Jazz - Paru le 28 août 2015 | ECM

Hi-Res Livret
Qu’ils se nomment Paul Bley, Keith Jarrett ou Bill Evans, ceux qui ont influencé Stefano Battaglia ne l’ont jamais empêché de grandir (musicalement) et de s’imposer (stylistiquement). Ni même de proposer des projets bien à lui. Comme ce sixième album pour le label ECM que le pianiste milanais a conçu autour d’œuvres signées Alec Wilder, grand compositeur américain de chansons populaires (Frank Sinatra, Peggy Lee et Tony Bennett en interprétèrent certaines) mais aussi auteur d’œuvres de concert. « J’ai été mis en contact avec la musique de Wilder au début des années 90 lorsque je jouais sa Sonate pour hautbois et piano et sa Sonate pour trompette et piano. Je connaissais certes déjà certaines de ses chansons comme While We’re Young, Blackberry Winter et Moon And Sand à travers les versions intenses que Keith Jarrett avait enregistrées. Mais après avoir travaillé sur la musique de chambre de Wilder, j’ai voulu développer une connexion plus profonde avec son intrigant univers musical et découvrir un immense trésor caché. » Avec le contrebassiste Salvatore Maiore et le batteur Roberto Dani, Battaglia offre ici un dense panorama de cet univers beau et singulier, surtout lorsqu’il se retrouve dans le contexte d’un trio jazz aux velléités contemporaines et improvisatrices. Enregistré en live en avril 2014 au Teatro Vittoria de Turin, In The Morning se concentre, en sept titres, sur l’aspect mélodique de la musique de Wilder avec laquelle le Milanais s’identifie totalement. Une démarche que l’on suit les yeux fermés et les oreilles bien ouvertes. Magique. © MD/Qobuz

L'interprète

Stefano Battaglia dans le magazine