Artistes similaires

Les albums

12,49 €19,99 €
8,99 €14,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2014 | Verve

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
C’est écrit dessus : Jazz Samba. Guère la peine d’en dire plus sur ce sommet du genre comme de la discographie du saxophoniste ténor. Enregistré en février 1962 et produit par Creed Taylor, cet album paru sur le label Verve est surtout une conception du guitariste Charlie Byrd dont le nom figure d’ailleurs logiquement aux côtés de celui de Stan Getz sur la pochette. En ce début des années 60, l’Amérique découvre alors cette fusion entre jazz et musique brésilienne. Un véritable choc esthétique, langoureux, sensuel et musicalement renversant. Le son de Getz est une caresse ferme et inspirée, les thèmes choisis (dont deux signés Jobim) offrent de vraies merveilles mélodiques et les subtiles complices (Keter Betts à la contrebasse, Buddy Deppenschmidt à la batterie, Gene Byrd – frère de Charlie – à la guitare et à la contrebasse et Bill Reichenbach aux percussions) sont tous là pour rendre l’album plus que parfait. On connait la suite : le tsunami Girl From Ipanema que Stan Getz enregistrera avec Astrud Gilberto un an plus tard, rendant l’album Getz/Gilberto paru lui aussi chez Verve tout aussi indispensable… © MD/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Verve

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
C’est écrit dessus : Jazz Samba. Guère la peine d’en dire plus sur ce sommet du genre comme de la discographie du saxophoniste ténor. Enregistré en février 1962 et produit par Creed Taylor, cet album paru sur le label Verve est surtout une conception du guitariste Charlie Byrd dont le nom figure d’ailleurs logiquement aux côtés de celui de Stan Getz sur la pochette. En ce début des années 60, l’Amérique découvre alors cette fusion entre jazz et musique brésilienne. Un véritable choc esthétique, langoureux, sensuel et musicalement renversant. Le son de Getz est une caresse ferme et inspirée, les thèmes choisis (dont deux signés Jobim) offrent de vraies merveilles mélodiques et les subtiles complices (Keter Betts à la contrebasse, Buddy Deppenschmidt à la batterie, Gene Byrd – frère de Charlie – à la guitare et à la contrebasse et Bill Reichenbach aux percussions) sont tous là pour rendre l’album plus que parfait. On connait la suite : le tsunami Girl From Ipanema que Stan Getz enregistrera avec Astrud Gilberto un an plus tard, rendant l’album Getz/Gilberto paru lui aussi chez Verve tout aussi indispensable… © MD/Qobuz
26,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2011 | Verve

Distinctions Indispensable JAZZ NEWS
15,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1998 | Verve

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
10,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1991 | Verve

Distinctions Qobuz Référence
14,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1958 | Verve

Distinctions Qobuz Référence
6,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2008 | Verve

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Désireux de rappeler qu’il n’y avait pas que la bossa nova dans sa vie, Stan Getz signe ici un album de jazz pur en compagnie du pianiste Chick Corea, du contrebassiste Ron Carter et du batteur Grady Tate. Une sublimissime rythmique de choc qui permet au saxophoniste de laisser libre cours à son lyrisme et à son jeu limpide. Tout au long de ce Sweet Rain enregistré en mars 1967 et produit par Creed Taylor pour le label Verve, Getz atteint de nouveaux sommets de fluidité. Et les effluves latines ne sont certes pas totalement absentes du disque puisqu’un thème de Jobim est au menu, ainsi que le fameux Con Alma de Gillespie. Si quelqu’un se demande à quoi ressemble le « son Getz », voilà sans doute l’album le plus emblématique de ce jeu, de cette voix. Magique. © MD/Qobuz
14,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2005 | Verve

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
10,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1997 | Verve

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
10,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1967 | Verve

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Désireux de rappeler qu’il n’y avait pas que la bossa nova dans sa vie, Stan Getz signe ici un album de jazz pur en compagnie du pianiste Chick Corea, du contrebassiste Ron Carter et du batteur Grady Tate. Une sublimissime rythmique de choc qui permet au saxophoniste de laisser libre cours à son lyrisme et à son jeu limpide. Tout au long de ce Sweet Rain enregistré en mars 1967 et produit par Creed Taylor pour le label Verve, Getz atteint de nouveaux sommets de fluidité. Et les effluves latines ne sont certes pas totalement absentes du disque puisqu’un thème de Jobim est au menu, ainsi que le fameux Con Alma de Gillespie. Si quelqu’un se demande à quoi ressemble le « son Getz », voilà sans doute l’album le plus emblématique de ce jeu, de cette voix. Magique. © MD/Qobuz
12,49 €19,99 €
8,99 €14,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1964 | Verve

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale audio
14,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1992 | Verve

15,99 €

Jazz - Paru le 17 octobre 1989 | Verve

10,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2002 | Emarcy

24,49 €

Jazz - Paru le 10 novembre 1997 | Parlophone UK

L'interprète

Stan Getz dans le magazine