Artistes similaires

Les albums

12,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 février 2017 | Concord Records

Elle a beau avoir canalisé sa gouaille, Sallie Ford n’a pas perdu son âme pour autant. Avec Soul Sick, son quatrième album, la géniale binoclarde de Portland au look rétro et aux sapes vintage aime toujours autant les guitares twang et les rythmes enlevés. Sa voix continue de mûrir et sa plume s’aiguise à vitesse grand V. Sa vulnérabilité et sa fusion sixties ont entraîné son son vers de nouveaux territoires. On sent toujours que l’ADN de la jeune femme contient de saines bases (rockabilly, girls groups, rhythm’n’blues, doo-wop, British Invasion) qu’elle a su faire évoluer. Surtout que Soul Sick compte sans doute encore plus que ses albums précédents. « C’est un album de confessions, précise Sallie Ford. Il parle de mes luttes contre mes problèmes – ceux que j’ai surmontés et ceux que je traîne encore… C’est un album qui parle d’insécurité, d’anxiété et de dépression, en particulier après que je me sois séparée de The Sound Outside et que je passe mon premier été sans tourner depuis quatre ans. J’étais l’enfant du milieu, scolarisée à la maison et je me suis toujours sentie à l’écart des autres. J’ai cherché à comprendre ce que ma musique signifiait pour moi et comment j’ai toujours combattu le sentiment de pression de n’être pas assez bonne et de vouloir tout arrêter. Pour ces nouvelles chansons, c’était bon d’écrire sur un thème et d’un seul point de vue. Au final, Soul Sick m’a appris beaucoup de choses sur moi et m’a aidée à guérir. Cette guérison est en grande partie immortalisée dans la musique de ce disque… Je n’avais même pas pour objectif d’écrire ces chansons, je me disais plutôt, “je veux écrire sur ma lutte contre mes démons”. Mais c’est devenu quelque chose de plus. J’avais l’impression qu’une partie de ces choses négatives dont je parlais prenaient une tournure plus positive ensuite. » © MD/Qobuz
17,48 €
12,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 10 février 2017 | Concord Records

Hi-Res Livret
Elle a beau avoir canalisé sa gouaille, Sallie Ford n’a pas perdu son âme pour autant. Avec Soul Sick, son quatrième album, la géniale binoclarde de Portland au look rétro et aux sapes vintage aime toujours autant les guitares twang et les rythmes enlevés. Sa voix continue de mûrir et sa plume s’aiguise à vitesse grand V. Sa vulnérabilité et sa fusion sixties ont entraîné son son vers de nouveaux territoires. On sent toujours que l’ADN de la jeune femme contient de saines bases (rockabilly, girls groups, rhythm’n’blues, doo-wop, British Invasion) qu’elle a su faire évoluer. Surtout que Soul Sick compte sans doute encore plus que ses albums précédents. « C’est un album de confessions, précise Sallie Ford. Il parle de mes luttes contre mes problèmes – ceux que j’ai surmontés et ceux que je traîne encore… C’est un album qui parle d’insécurité, d’anxiété et de dépression, en particulier après que je me sois séparée de The Sound Outside et que je passe mon premier été sans tourner depuis quatre ans. J’étais l’enfant du milieu, scolarisée à la maison et je me suis toujours sentie à l’écart des autres. J’ai cherché à comprendre ce que ma musique signifiait pour moi et comment j’ai toujours combattu le sentiment de pression de n’être pas assez bonne et de vouloir tout arrêter. Pour ces nouvelles chansons, c’était bon d’écrire sur un thème et d’un seul point de vue. Au final, Soul Sick m’a appris beaucoup de choses sur moi et m’a aidée à guérir. Cette guérison est en grande partie immortalisée dans la musique de cet album… Je n’avais même pas pour objectif d’écrire ces chansons, je me disais plutôt, “je veux écrire sur ma lutte contre mes démons”. Mais c’est devenu quelque chose de plus. J’avais l’impression qu’une partie de ces choses négatives dont je parlais prenaient une tournure plus positive ensuite. » © MD/Qobuz
12,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 14 octobre 2014 | Universal Music

En passant de Sallie Ford & The Sound Outside à Sallie Ford tout court, la songwriteuse binoclarde change légèrement son fusil d’épaule. En publiant ce premier album exclusivement estampillé de son seul état civil, elle élargit surtout sa palette stylistique. Un brin moins rétro que sur ses précédents opus, elle encastre ici des genres aussi divers le folk, le rock psyché, le blues, le punk rock et la new wave. Grosse batterie épurée, orgue bizarroïde et guitares nerveuses, Miss Ford s’amuse à joliment brouiller les pistes et on la suit dans ses jubilatoires péripéties indie faites de bric et de broc et de beaucoup de créativité. © MD/Qobuz
15,59 €

Alternatif et Indé - Paru le 14 octobre 2014 | Universal Music

En passant de Sallie Ford & The Sound Outside à Sallie Ford tout court, la songwriteuse binoclarde change légèrement son fusil d’épaule. En publiant ce premier album exclusivement estampillé de son seul état civil, elle élargit surtout sa palette stylistique. Un brin moins rétro que sur ses précédents opus, elle encastre ici des genres aussi divers le folk, le rock psyché, le blues, le punk rock et la new wave. Grosse batterie épurée, orgue bizarroïde et guitares nerveuses, Miss Ford s’amuse à joliment brouiller les pistes et on la suit dans ses jubilatoires péripéties indie faites de bric et de broc et de beaucoup de créativité. © MD/Qobuz
1,68 €

Alternatif et Indé - Paru le 23 septembre 2014 | Universal Music GmbH

1,68 €

Alternatif et Indé - Paru le 9 septembre 2014 | Universal Music GmbH

1,68 €

Alternatif et Indé - Paru le 25 août 2014 | Universal Music