Artistes similaires

Les albums

14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 14 octobre 2013 | ARTALINNA

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - 4 étoiles Classica - Prise de Son d'Exception - Hi-Res Audio
Après s'être consacré à l'œuvre pour piano d'Albéric Magnard qui reste scandaleusement méconnu (Hortus), ce pianiste curieux d'autres répertoires réalise un deuxième disque pour le jeune label Artalinna. Sa vision de Schubert est à la fois scrupuleuse et poétique. Elle fait la part belle au mystère, aux silences et aux interrogations dans une expression pudique, un rien bridée, mais qui entrouvre la porte à un imaginaire riche de promesses. La sonorité du piano utilisé (un Steingraeber & Söhne) semble contribuer pour beaucoup à l'atmosphère crépusculaire de cet enregistrement à savourer dans l'intimité et la solitude. FH
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 3 juin 2013 | ARTALINNA

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 2 décembre 2016 | Calliope

Hi-Res
À travers trois compositeurs illustrant toute la majesté et le génie de la musique russe, le piano de Philippe Guilhon-Herbert nous invite à un programme entièrement orchestral : de la féerie de L'Oiseau de feu au suprême romantisme de Roméo et Juliette, du charme des Tuileries au triomphe de La Grande Porte de Kiev, le pianiste français, déjà à l'origine d'un programme de pieces d'orchestre adaptées au piano pour Artalinna (L'Esprit des ballets russes), développe une succession de tableaux et scènes musicales douées d’une puissance rythmique, d’une richesse de timbres et d’un lyrisme incomparables.
9,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 2016 | Continuo Classics

14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 28 août 2015 | ARTALINNA

Hi-Res Livret
Troisième collaboration entre le pianiste Philippe Guilhon-Herbert et Artalinna, ce programme nous plonge dans l'univers tragique et exacerbé de deux figures majeures du romantisme musical européen, Chopin et Liszt – ces deux pianistes virtuoses, et compositeurs, qui, dans la lignée de Beethoven, ont radicalement transformé la littérature pianistique. De Saint-François de Paule marchant sur les flots de Liszt à la Quatrième Ballade de Chopin, en passant par des Études et autres épopées sonores, bienvenue au pays de l'inconnu et de la métamorphose. © Artalinna/Qobuz « Philippe Guilhon-Herbert présente un programme bien pensé. Son toucher chaleureux, profond et élégant, étoffe une parfaite maîtrise de la construction.» (Classica, mai 2016)