Artistes similaires

Les albums

8,54 €
7,40 €

Récitals vocaux - Paru le 6 janvier 2014 | Warner Classics

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Qualité Studio Masters Garantie
Un album tout entier consacré au personnage de Cleopatra dans l'opéra de Haendel. Accompagné par Le Concert d'Astrée d'Emmanuelle Haïm, la soprano déploie un hédonisme vocal irrésistible qu'elle conjugue à une force dramatique et une flamme intérieure envoûtantes. Natalie Dessay, soprano - Le Concert d`Astrée, Emmanuelle Haïm     Natalie Dessay interprète sa première Cléopâtre dans une nouvelle production du Giulio Cesare de Haendel à l’Opéra Garnier du 17 janvier au 7 février 2011. En écho à cette prise de rôle, la soprano française sort un nouveau disque, consacré aux arias de la reine égyptienne. Avec la complicité d’Emmanuelle Haïm et de son Concert d’Astrée, Natalie Dessay redonne vie à tout un théâtre de la passion baroque et à la complexité de cette héroïne. Véritable femme fatale de l’histoire, Cléopâtre est l’incarnation d’un éternel féminin partagé entre érotisme tout-puissant, manipulations politiques et désespoir amoureux. Tour à tour narcissique et ambitieuse, elle exprime sa certitude que César succombera à ses charmes (« Tutto può donna vezzosa »), puis son anxiété de ne pas parvenir à ses fins (« Venere bella »). Manipulatrice en diable, elle se déguise en allégorie de la Vertu pour subjuguer l’empereur dans un air sensuel et extatique (« V’adoro pupille »). Prise à son propre piège, la séductrice séduite soulage son cœur dans une virtuosité époustouflante quand elle apprend que César n’est pas mort (« Da tempeste »). Puis épanche son angoisse de le savoir au combat dans une déchirante déploration qui est sans conteste l’un des plus beaux lamenti haendéliens : « Se pietà ». Prisonnière de son frère Ptolémée, elle exprime son affliction dans « Piangerò », un lamento plus éthéré. Enfin, le duo final « Caro ! Bella ! » exprime le triomphe de l’érotisme sur les épreuves guerrières. Natalie Dessay : « Grâce à Emmanuelle et à la musique baroque, je me suis découvert une vocation de chanteuse élégiaque et j’en suis très contente. Pour une fois, je n’étais pas dans la simple démonstration pyrotechnique. J’y ai découvert également ma sensualité. » Une sensualité qui irrigue ce portrait de Cleopatra, où l’hédonisme vocal se conjugue au dramatisme, et dans lequel l’auditeur aura le bonheur de découvrir deux arias jamais enregistrées à ce jour : « Per dar vita » et “Troppo crudeli siete” !
6,23 €

Mélodies & Lieder - Paru le 3 février 2012 | Warner Classics

Livret Distinctions 4F de Télérama - 4 étoiles Classica
Natalie Dessay, ici, ressuscite très émue, les manuscrits de 4 mélodies inédites composées par un Debussy de 20 ans. Parmi eux, une ballade fantastique atypique dans l'univers debussyste, Les Elfes, la plus longue mélodie jamais écrite par Achille-Claude. Une autre, la plus courte cette fois, inconnue de tous les musicographes, Le matelot qui tombe à l'eau. Natalie Dessay apporte un élan, une vivacité, une tendresse et une simplicité désarmante aux personnages du petit théâtre verlainien, aux exotismes inspirés de Delibes et Bizet, ou encore aux grandes envolées lyriques qui témoignent de tout ce que Massenet et Gounod, mais aussi Chopin, ont pu apporter à Debussy.     Natalie Dessay enregistre son premier récital de mélodies, et elle n'a pas choisi Debussy par hasard. Avec, dans la ligne de mire, les commémorations du 150e anniversaire de la naissance du compositeur, Natalie revisite un passé qui remonte au début des années quatre-vingt dix, lorsqu'en récital elle chantait, déjà, Apparition, Romance d'Ariel, Coquetterie posthume, Rondel chinois... Familière du rôle de Mélisande, interprète en 2010 de La Damoiselle Elue dans sa version avec orchestre, Natalie découvre aussi, très émue, les manuscrits de quatre mélodies inédites composées par un Debussy de vingt ans. Parmi eux, une ballade fantastique complètement atypique dans l'univers debussyste, Les Elfes, la plus longue mélodie jamais écrite par Achille-Claude. Une autre, la plus courte cette fois, inconnue de tous les musicographes : Le matelot qui tombe à l'eau. Natalie Dessay apporte un élan, une vivacité, une tendresse et une simplicité désarmante à ces poésies qu'elle se délecte de dire et de chanter. Les personnages du petit théâtre verlainien, les exotismes inspirés de Delibes et Bizet, les grandes envolées lyriques qui témoignent de tout ce que Massenet et Gounod, mais aussi Chopin, ont pu apporter à Debussy sont rendus ici sans chichis à leur juvénilité première. La mezzo-soprano Karine Deshayes, la harpiste Catherine Michel et le jeune choeur de Paris dirigé par Henri Chalet entourent délicatement Natalie Dessay et Philippe Cassard.

Intégrales d'opéra - Paru le 5 novembre 2007 | Warner Classics

Distinctions Diapason d'or de l'année - Choc de l'année du Monde de la Musique - Choc du Monde de la Musique - Diapason d'or / Arte
La Somnambule / N. Dessay (Amina) - F. Meli (Elvino) - C. Colombara (Le Comte Rodolfo) - S. Mingardo (Teresa) - J. Azzaretti (Lisa) - P. Gay (Alessio) - G. Gietz (Le notaire) - Ch. De l'Op. N. De Lyon - Orch. De L'Op. N. De Lyon - Evelino Pido, dir.

Chanson française - Paru le 21 octobre 2013 | Warner Classics International

Livret Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
Entre elle et lui, ça se passe plutôt très bien... Elle, c’est la soprano Natalie Dessay, et lui c'est Michel Legrand, l’un de nos plus grands compositeurs. Pour le label Erato, le tandem s’est retrouvé autour d’un piano avec une sélection des thèmes les plus célèbres que Legrand a signés pour le 7e Art : Les Demoiselles de Rochefort, Peau d’âne, L’Affaire Thomas Crown, Yentl, Un été 42, Les Parapluies de Cherbourg,… Des relectures sobres et épurées auxquelles la voix de Natalie Dessay apportent une réelle touche de grâce…
9,99 €

Enfants - Paru le 23 octobre 2012 | Didier Jeunesse

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Une version originale de la célébrissime œuvre de Jean de Brunhoff et Francis Poulenc avec la voix d'or de Natalie Dessay accompagnée par le piano délicat de Shani Diluka. Une redécouverte de l’histoire attendrissante et poétique du petit éléphant orphelin. © CM/Qobuz

Opéra - Paru le 28 novembre 2005 | Warner Classics

Distinctions Diapason d'or
Natalie Dessay, soprano - Chour de Chambre Les Eléments (Joël Suhubiette) - Orchestre National du Capitole de Toulouse - Michel Plasson, direction

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 28 novembre 2005 | Warner Classics

Classique - Paru le 21 octobre 2013 | Warner Classics International

Livret
Entre elle et lui, ça se passe plutôt très très très bien... Elle, c’est la soprano Natalie Dessay, et lui c'est Michel Legrand, l’un de nos plus grands compositeurs. Pour le label Erato, le tandem s’est retrouvé autour d’un piano avec une sélection des thèmes les plus célèbres que Legrand a signé pour le 7e Art : Les Demoiselles de Rochefort, Peau d’âne, L’Affaire Thomas Crown, Yentl, Un été 42, Les Parapluies de Cherbourg,… Des relectures sobres et épurées auxquelles la voix de Natalie Dessay apportent une réelle touche de grâce…
11,00 €

Intégrales d'opéra - Paru le 19 octobre 2009 | Parlophone Label Group

6,23 €

Récitals vocaux - Paru le 28 septembre 2009 | Warner Classics

Livret
10,39 €

Cantates sacrées - Paru le 3 novembre 2008 | Parlophone Label Group

Livret
BWV 51, 82 & 199 / Natalie Dessay, soprano - Le Concert d`Astrée - Emmanuelle Haïm, direction Composée en 1730, la cantate Jauchzet (Jubilez dans toutes les contrées) met face à face la voix de soprano et une trompette soliste : Natalie Dessay et Neil Brough restituent l’éclat souverain de ces pages virtuoses – l’allégresse exhalée par l’Alleluia final subjugue. Ich habe genug plonge l’âme dans l’espoir d’un sommeil délicieux : la mort. En harmonie avec Emmanuelle Haïm, la chanteuse irradie la sérénité – la pureté se fait baume.

Extraits d'opéra - Paru le 21 janvier 2008 | Warner Classics

Airs des opéras La Traviata, I Puritani, Maria Stuarda, Rigoletto, I Capuleti e i Montecchi & Lucia di Lammermoor / Natalie Dessay, sop. - Karine Deshayes, mezzo - Roberto Alagna, ténor etc. -Europäischer Kammerchor - Concerto Köln - Evelino Pido, dir.
6,23 €

Classique - Paru le 15 septembre 2010 | EMI France - Virgin Classics

Classique - Paru le 28 octobre 2013 | Parlophone Label Group

11,00 €

Classique - Paru le 1 novembre 2010 | Warner Classics

L'interprète

Natalie Dessay dans le magazine