Artistes similaires

Les albums

16,99 €

Violon solo - Paru le 29 octobre 2015 | PM Classics - Onyx

Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] La vision de Midori révèle une profonde influence baroque dans la flexibilité du phrasé, le vibrato, les couleurs, la subtilité de son articulation et le délicat dessin de ses lignes. [...] Midori déploie des trésors d'ingéniosité et d'habileté ; les timbres lumineux s'accordent à une respiration très naturelle  [...) L'interprétation de la Chaconne force le respect. Midori y prend le parti d'une absolue sérénité.» (Diapason, décembre 2015 / Jean-Michel Molkhou)
16,89 €

Classique - Paru le 6 octobre 2008 | Sony Classical

7,92 €

Relaxation - Paru le 1 novembre 2013 | MG Music Ltd

3,99 €

Electro - Paru le 2 décembre 2016 | Cascade Records

14,99 €
9,99 €

Classique - Paru le 6 mai 2016 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
Enregistrés en novembre 2014 à la Maison de Radio France, ces trois concertos du génial Péter Eötvös représentent en quelque sorte sa carte de visite concertante : pour violon, pour violoncelle, pour percussion ; le tout sous la direction du compositeur lui-même. Deux des solistes – la violoniste Midori (de son nom complet Midori Gotō, à ne pas confondre avec la violoniste baroque Midori Seiler) et le percussionniste Martin Grubinger – sont également les créateurs de leurs concertos respectifs, tandis que Jean-Guilhen Queyras interprète celui pour violoncelle initialement conçu pour Miklós Péreny. On sait que Eötvös aime à composer « sur mesure », si l’on veut, déroulant son discours musical en fonction de ce qu’il estime être le style personnel de l’interprète ; ce qui n’empêche pas, bien évidemment, que d’autres s’en saisissent par la suite ! Les trois ouvrages ont été écrits dans un espace très court de trois ans, de 2010 à 2013. On y retrouve le langage le plus élégiaque et brillant du compositeur, une superbe poésie des couleurs orchestrales et de l’émotion thématique que bien peu de compositeurs contemporains savent ainsi maîtriser. Et sans oublier quelques touches de tendre humour qu’il saupoudre avec élégance de temps à autres, en particulier dans le concerto pour percussion Speaking Drums qui ne refuse ni les inspirations orientales, ni celles de la musique de danse récoltée de tous les côtés de la planète ; et dans lequel le soliste ne se contente pas de taper sur une invraisemblable panoplie de percussions, mais émet aussi des cris, des grognements, des mots, des borborygmes en tout genre. Un grand, grand compositeur, pour trois immenses concertos modernes. © SM/Qobuz
10,39 €

Classique - Paru le 23 avril 2016 | Sony Classical

10,39 €

Classique - Paru le 7 juillet 2008 | Sony Classical

10,39 €

Classique - Paru le 17 mars 2003 | Sony Classical

10,39 €

Classique - Paru le 23 avril 1991 | Sony Classical

12,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1986 | Deutsche Grammophon (DG)

L'interprète

Midori dans le magazine
  • Un concert pour le Japon
    Un concert pour le Japon Le 18 mars, la Salle Pleyel accueillera l'Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par la chef chinoise Xian Zhang avec en soliste la violoniste japonaise Midori au profit des victimes du sé...