Artistes similaires

Les albums

11,99 €

Electro - Paru le 20 avril 2012 | Honest Jon's Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Pitchfork: Best New Music
Dans la technosphère britannique, Darren Cunningham alias Actress est un maître qui, d’album en album, impose un génial alliage bluffant de techno, 2-step, ambiant et expérimentation en tous genres. En 2010, son chef d’œuvre Splazsh avait offert un beau panorama de sa virtuosité et de son sens d’une esthétique électronique originale. Avec R.I.P., Cunningham fait même progresser son art vers des constructions plus finalisées et des malaxages de textures plus cohérents. Plus de la nourriture pour le cerveau que pour le corps certes, mais R.I.P. sait aussi gérer le dossier dancefloor ça et là. Un grand disque. © MD/Qobuz
9,99 €

Electro - Paru le 27 janvier 2014 | Werkdiscs - Ninja Tune

Distinctions 4F de Télérama
Après les déjà marquants Hazyville paru en 2008, Splazsh en 2010 et R.I.P. en 2012, Darren Cunningham alias Actress signe ici un missile de musique électronique sans concession, ni enluminures gratuites. Soixante-dix minutes de textures technoïdes totalement fascinantes au cours desquelles le mystérieux Britannique traverse de multiples paysages sensoriels, qu’ils soient planants, rugueux, expérimentaux, groovy, répétitifs ou autres… A des années-lumière d’un quelconque esprit dancefloor, Cunningham prouve une fois de plus qu’il est de la race des Richard D. James (Aphex Twin) et autres Amon Tobin, un producteur réellement insaisissable, capable de sculpter de la glaise électrique brute pour accoucher d’une montagne de sensations. Dubstep, new age, avant-gardiste, techno, tout ou presque suinte des seize thèmes de ce brillant Ghettoville, austère de prime abord, fascinant au final.
11,99 €

Electro - Paru le 28 mai 2010 | Honest Jon's Records

0,99 €

Electro - Paru le 8 février 2013 | Werkdiscs - Ninja Tune

1,49 €
0,99 €

Electro - Paru le 1 septembre 2017 | Ninja Tune

Hi-Res
14,99 €
9,99 €
AZD

Electro - Paru le 14 avril 2017 | Ninja Tune

Hi-Res
Après quatre albums marquants (Hazyville en 2008, Splazsh en 2010, R.I.P. en 2012 et Ghettoville en 2014), Darren Cunningham alias Actress signe avec AZD (prononcez Azid) un cinquième missile de musique électronique sans concession, ni enluminures gratuites mais un brin plus ouvert que ses prédécesseurs. Cinquante-cinq minutes de textures technoïdes fascinantes au cours desquelles le mystérieux Britannique traverse de multiples paysages sensoriels, qu’ils soient planants, rugueux, expérimentaux, groovy, répétitifs… A des années-lumière d’un quelconque esprit dancefloor gratuitement hédoniste, Cunningham prouve une fois de plus qu’il est de la race des Richard D. James et autres Amon Tobin. Un producteur réellement insaisissable, capable de sculpter de la glaise électrique brute pour accoucher d’une montagne de sensations. AZD réussit à fusionner sa vision assez avant-gardiste à des saveurs de clubbing. Mais comme il s’agit d’Actress, un clubbing plus « cérébral dans le canap’ » que « à poil debout sur la table du salon »… Sur le bien nommé FAURE IN CHROME, Monsieur Actress s’amuse ainsi avec des bribes du Requiem de Fauré sans jamais faire résonner un quelconque opportunisme. Idem lorsqu’il sample la voix de Rammellzee, génial et azimuté rappeur disparu en 2010. La vraie force de Darren Cunningham est de lier tous les ingrédients qu’il utilise ici pour accoucher d’un album réellement captivant. © MZ/Qobuz
3,96 €

Electro - Paru le 30 octobre 2015 | !K7 Records

8,99 €

Electro - Paru le 4 mai 2015 | !K7 Records

8,99 €

Electro - Paru le 4 mai 2015 | !K7 Records

9,99 €

Electro - Paru le 27 janvier 2014 | Werkdiscs - Ninja Tune

3,99 €

Techno - Paru le 25 novembre 2011 | Honest Jon's Records

3,99 €

Electro - Paru le 26 juin 2009 | Prime Numbers

L'interprète

Actress dans le magazine