Artistes similaires

Les albums

29,99 €
19,99 €

Classique - Paru le 14 avril 2014 | naïve classique

Studio Masters Livret Distinctions 5 de Diapason - Qualité Studio Masters Garantie
Cet opéra créé en 1717 à Venise représente l'apothéose du succès de Vivaldi dans sa ville natale. Il remet au goût du jour une œuvre dramatique pourtant passée de mode à cause d'une esthétique devenue totalement obsolète. C'est un feu d'artifice vocal avec une profusion d'airs et d'ensembles, dans une action qui se faufile sans relâche à travers le labyrinthe compliqué de l'histoire. Subtilité de l'orchestration (le concerto n'est pas loin), alchimie des couleurs font de ce Couronnement de Darius un chef-d'œuvre dans lequel chaque détail psychologique et chaque donnée dramatique sont minutieusement analysées par le compositeur et traduites de manière très vivante et théâtrale par Ottavio Dantone et ses nombreux solistes. FH
17,48 €
12,99 €

Classique - Paru le 6 mai 2013 | Decca Music Group Limited

Studio Masters Livret Distinctions Qualité Studio Masters Garantie
9,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 2 novembre 2005 | Naïve

Distinctions 5 de Diapason
Antonio Vivaldi : Tito Manlio / Nicola Ulivieri, basse - Accademia Bizantina - Ottavio Dantone, direction
12,99 €

Musique concertante - Paru le 20 avril 2009 | L'Oiseau-Lyre

6 concertos pour orgue op. 4, HWV 289 à 294 / Accademia Bizantina - Ottavio Dantone, orgue et direction     La musique classique, tout comme la plupart des arts, n'est pas exemptes de ces fausses croyances ou mythes qui, ayant pénétrées les conceptions les plus communes, ont pu passer pour des vérités révélées. L'une des plus fondamentales, car d'elle provient la division entre classique et jazz, consiste en l'idée que le classique ne serait pas une musique improvisée. Tout comme les colonnes du Parthénon, la partition classique serait gravée dans le marbre, et ajouter ou en retirer une note serait un crime impardonnable. C'est dire que la récente interprétation par Ottavio Dantone des Six Concertos pour orgue Op. 4 de Haendel vient renverser les perspectives.     Loin d'être une marque d'obéissance, le respect à la lettre de la partition constituerait en fait, dans de nombreux cas une trahison. Jusqu'au XIXe siècle au moins, les compositeurs n'idolâtraient nullement la musique écrite : ils avaient même à son égard un regard sensiblement différent du nôtre. Loin d'être une ouvre achevée, elle n'était, souvent, qu'un squelette, qu'une série d'indications mnémotechniques autour de laquelle on improvisait librement. Interprétés par leur auteur, les concertos de Mozart devaient prendre un tour bien plus fourni que celui qu'on leur prête habituellement. De même, introduits par une improvisation, et couverts de passages Ad Libitum les Concertos pour orgue de Haendel avaient une morphologie tout autre que celle que suggèrent la plupart des interprétations contemporaines. La plupart car ce n'est nullement le cas de celle-ci.     Prenant son courage à deux mains, Ottavio Dantone s'est résolu à un exploit dont la majorité des solistes seraient aujourd'hui incapables : improviser des préludes, en accord avec les interprétations originelles de Haendel. Aussi les premiers mouvements de deux concertos sont-ils en partie de lui : l'Adagio du Concerto n°3 et le Larghetto du Concerto n°5, ces deux improvisations, solidement charpentées n'allant pas sans rappeler Bach. S'ensuit une restitution fidèle de l'esprit général de l'ouvre, encore accentuée par l'usage de l'instrument originel de Haendel : un petit orgue portable dépourvu de pédales.     Bref, une interprétation qui fera date, et pas seulement auprès des amoureux de Haendel. L'heureuse initiative de Dantone pourrait-elle entraîner l'apparition de toute une génération d'interprètes aussi bien aptes à jouer qu'à improviser ? L'on ne peut que le souhaiter.
12,99 €

Classique - Paru le 7 juillet 2014 | Decca Music Group Limited

17,99 €

Classique - Paru le 27 janvier 2010 | Denon

L'interprète

Accademia Bizantina dans le magazine
  • Ottavio barroco
    Ottavio barroco Discret et génial, le claveciniste Ottavio Dantone est un acteur clef de la scène baroque actuelle. Un véritable créateur doté d’une classe innée et d’une profondeur de lecture rare…