Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

 Disparition de René Bianco

Le baryton français s’est éteint à l’âge de 99 ans.

Par Marc ZISMAN | Chers disparus | 29 janvier 2008
Réagir
Qobuz

Né à Constantine le 21 juin 1908, le baryton français René Bianco est décédé à Charbonnières dans le Rhône, le 24 janvier.

Bianco avait fait des études de chant avec madame Cholin. Il a débuté sa carrière de baryton au Théâtre de Constantine qu'il dirigera plus tard durant une année. Sur le continent africain, il chante à Alger et à Oran ainsi qu'à Tunis.

En 1948, René Bianco entre à l'Opéra Comique et à l'Opéra de Paris grâce à deux représentations auditions : Les Contes d'Hoffmann d’Offenbach et Lohengrin de Wagner. Dès lors, il interprète les plus beaux rôles de baryton des opéras de Puccini, Verdi, Wagner, Charpentier, Bizet, Gounod, Rameau, Massenet... Il affiche plus de 80 œuvres à son répertoire.

René Bianco a également créé plusieurs œuvres contemporaines. Après deux ans d'enseignement au conservatoire de Québec, il continue sa carrière de chanteur et de professeur de chant en France et en Europe jusqu’à sa retraite dans les années 90. Il vécut ensuite dans la région lyonnaise jusqu'à sa mort.

 Lire aussi

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters

Qobuz, le beau son, partout.