Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !
Vidéos

Délices sur instruments d’amour : une rencontre avec Philippe Foulon

Entretien avec le maître des instruments d’amour qui signe une intégrale des sonates pour violoncelle de Vivaldi.

Par Marc Zisman | Vidéos | 23 juin 2008
Réagir
Qobuz
Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

Grand spécialiste des instruments à cordes anciens, fondateur de l’ensemble Lacrimæ Consort, Philippe Foulon a toujours cherché à tisser des liens étroits avec des luthiers ou des chercheurs.

Sans doute moins connu du grand public qu’un Jordi Savall, la route de Foulon a pourtant croisé celle de James Bowman, Wieland Kuijken, Marc Minkovski, Jean-Claude Malgoire, Bob Van Asperen, Jaap Schröder, Christophe Coin, Ton Koopman, Reinhart Goebel et autres William Christie…

Après un très remarqué Marin Marais, Couplets de Folie publié fin 2006, Philippe Foulon revient avec Antonio Vivaldi, Délices de Prudenza, premier enregistrement mondial des sonates pour violoncelle du Prêtre roux sur instruments d’amour (violoncelle all’inglese et violone).

Le temps d’un podcast, Foulon évoque ce nouvel enregistrement, sa passion à faire revivre des instruments disparus et ses recherches infinies qui en font un Indiana Jones des instruments anciens.

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters