Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

 Une autre Barbara

Barbara Carlotti aime l’amour, l’argent et le vent.

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 2 avril 2012
Réagir
Qobuz

Moderne mais pas trop. On serait presque tenté de déballer le tellement rabâché « intemporel » à l’évocation de Barbara Carlotti. Il y a d’abord cette voix. Grave. Comme une tonalité qui convoque le fantôme de Nico. Il y a aussi cette diction parfaite où chaque mot est soupesé, choisi, assumé, revendiqué même, pour son fond comme pour sa forme. Barbara (tout court) n’est pas loin elle non plus… Après Les Lys brisés et L’Idéal, la Carlotti épure son écriture pour son troisième album, L’Amour, l’argent, le vent. La brume de nostalgie un brin sixties est toujours de mise et ces nouvelles chansons (dont un duo avec Katerine) offrent un réel charisme. Un style, un vrai.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters

Qobuz, le beau son, partout.