Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

 45e édition du festival de La Chaise-Dieu

Rendez-vous musical incontournable de l'été, le Festival de La Chaise-Dieu proposera 38 concerts autour de la musique sacrée lors de sa prochaine édition du 18 au 30 août 2011

Par Caroline Augé | Concerts et tournées | 13 juin 2011
Réagir
Qobuz

Depuis plus de 40 ans, des milliers de mélomanes et d'artistes de renommée internationale se retrouvent chaque fin d'été au coeur des hauts plateaux de la Haute-Loire (le "Midi d'Auvergne") à l'occasion du festival de La Chaise-Dieu. L'essentiel des concerts aura lieu à La Chaise-Dieu : à l'Abbatiale Saint-Robert, lieu emblématique empreint d'histoire et de spiritualité, pour 23 concerts et à l'auditorium Cziffra, inauguré en 2010 pour 7 récitals et concerts de musique de chambre. Un quart des concerts aura lieu hors La Chaise-Dieu : Puy-en-Velay (théâtre, églises, auditorium), Brioude, Ambert, Chamalières-sur-Loire et Saint Paulien.

Reconnu pour accueillir des ensembles à grands effectifs, le festival invitera cette année plus de 1500 artistes venus du monde entier tels le Bach Collegium Japan, les orchestres nationaux d'Île-de-France et de Lyon, le Collegium 1704-Prague, le Concert spirituel, the King's Constort, les Cris de Paris, le Quatuor Satie, Anima Eterna ou encore Renaud Capuçon. Le festival, à la programmation diversifiée, a décidé pour cette édition 2011 de mettre à l'honneur les compositeurs Bach, Stravinsky ainsi que Liszt dont on fête le bicentenaire de la naissance. Il proposera aussi de grandes pages consacrées au Requiem de Mozart, le Messie de Haendel, la Symphonie Fantastique de Berlioz, le Stabat Mater de Pergolèse et des oeuvres à (re)découvrir de Zelenka à Bruckner et de Morales à Escaich.

En parallèle, le festival proposera des accès libres pour les sérénades, les auditions d'orgues, les présentations des concerts, l'exposition sur la vie et l'oeuvre de Liszt accessible lors des conférences avant-concerts (salle Richelieu), la mise en lumière de l'Abbatiale Saint-Robert (centre névralgique du festival) tous les soirs jusqu'à minuit ainsi que pour l'exposition de photos, issues de la série Fullmoon, de Darren Almond dans le cloître de l'abbaye.

En début du festival il y aura également des émissions en public et en direct sur France Musique depuis La Chaise-Dieu, à l'occasion de six enregistrements de concerts.

Quelques dates à retenir :

- Jeudi 18 août 2011 à 15h, Abbatiale Saint-Robert-La Chaise-Dieu : Concert d'ouverture dans le cadre du cycle Stravinsky, enregistré par France Musique :

Renaud Capuçon (violon), l'orchestre du Festival de Gstaad, Kristjan Järvi (direction) interpréteront Quatre interludes extrait d'Intermezzo de Richard Strauss, Concerto pour violon d'Erich Wolfgang Korngold et l'Oiseau de feu d'Igor Stravinsky.

- Lundi 22 août 2011 à 21h, Abbatiale Saint-Robert-La Chaise-Dieu, dans le cadre du cycle Bach, enregistré par Mezzo :

L'ensemble Bach Collegium Japan, dirigé par Masaaki Suzuki, jouera BWV29 "Wir danken dir Gott", BWV120 "Gott, man lobet dich in der Stille", BWV30 "Freue dich, erloste Schar" de Johan Sebastian Bach.

- Jeudi 25 août 2011 à 21h, Abbatiale Saint-Robert-La Chaise-Dieu, dans le cadre du bicentenaire de Liszt :

Pascal Amoyel (piano) et l'orchestre Anima Eterna, dirigé par Jos Van Immerseel, interpréteront Benvenuta, suite symphonique de Frédérique Devreese, Concerto n°2 pour piano de Franz Liszt et la Symphonie fantastique op.14 d'Hector Berlioz.

- Lundi 29 août 2011 à 21h, Abbatiale Saint-Robert-La Chaise-Dieu :

L'orchestre Salzburg Camerata et le choeur Arsys-Bourgogne, sous la direction de Pierre Cao, interpréteront la Grande Messe en ut mineur (inachevée) KV427 et le Requiem KV626 de Wolfgang Amadeus Mozart.

La programmation détaillée du festival

Le site du festival

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters

Qobuz, le beau son, partout.