Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

 The Strokes, le comeback

Les Strokes ont joué leur premier concert depuis octobre 2006, le 9 juin à Londres, au Dingwalls. Et ce, dans le plus complet secret...

Par Eva Sauphie | Actualités | 10 juin 2010
Réagir
Qobuz

Dans la petite salle londonienne du Dingwalls, les Newyorkais des Strokes ont marqué leur retour en catimini le 9 juin. Nom de code ? Venison. Nouveauté ? Nulle. 18 chansons ressorties du fin fond de leurs tiroirs. Résultat mitigé ? Pas complètement.

Avec tout de même 500 personnes venues les supporter. Après leur pause en 2007, les Strokes s’étaient remis à l’enregistrement studio, mais n’avaient pas foulé les planches de la scène depuis 2004. Et ils ne sont pas prêts de s'arrêter, compte tenu de la série de festivals auxquels ils vont participer un peu partout cet été.

Quelques stars parmi le public comme Chris Martin de Coldplay et Carl Barat des Libertines.

La bande emmenée par Julian Casablancas a ainsi livré 18 titres, principalement tirés de leur album de 2001, Is This It, et deux chansons de The Modern Age (Ep, 2001). La setlist comportait les morceaux suivants :

  • {New York City Cops,
  • The Modern Age,
  • Hard To Explain,
  • Reptilia,
  • What Ever Happened?,
  • You Only Live Once,
  • Soma,
  • Vision Of Division,
  • I Can't Win,
  • Is This It,
  • Someday,
  • Red Light,
  • Last Nite,
  • Under Control, 12:51,
  • Juicebox,
  • Heart In A Cage,
  • Take It Or Leave It.}





Le MySpace des Strokes

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters

Qobuz, le beau son, partout.
)