Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Ayre QX-5 Twenty : Qobuzissime pour ce lecteur réseau aux qualités sonores exceptionnelles compatible avec l'application mconnect control intégrant Qobuz en Hi-Res !
Mise à jour : baisse du tarif !

Avec ce lecteur réseau de la marque Ayre, on aborde une réalisation de très haut de gamme au tarif en conséquence mais à la réalisation et aux performances hors normes. Ce Digital Hub QX-5 Twenty, comme se plait à le nommer son constructeur du fait de ses très nombreuses entrées numériques, a été pour nous une source de découverte et de plaisir intense, tant technique que musical.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 9 octobre 2017
Réagir
Qobuz

La société américaine Ayre, dont ce Digital Hub QX-5 Twenty (lecteur réseau équipé de nombreuses entrées numériques) sera pour nous le premier appareil de cette marque à faire l'objet d'un banc d'essai, bénéficie d'une excellente réputation auprès des audiophiles exigeants et des revues spécialisées.

Nous reprendrons, non pas dans un quelconque esprit de publi-reportage, mais parce que nous écrivons cette introduction alors que le banc d'essai du QX-5 Twenty dans ses parties technique et écoute est déjà couché sur le papier virtuel, une partie de la présentation que l'importateur donne de la marque et avec laquelle collent parfaitement les ressentis que nous avons eu lors du test de cet appareil.

Donc, à quoi bon réécrire ce que dit si bien l'importateur de la marque, Sound & Colors :

Combinant un réalisme étonnant avec une exceptionnelle clarté, les appareils AYRE offrent un naturel de restitution qui reproduit votre musique préférée comme jamais auparavant. Une conception unique, où tous les produits AYRE emploient des circuits exclusivement symétriques, aucune contre-réaction et des alimentations particulièrement soignées.

C'est effectivement ce que nous avons découvert, une conception unique lors de l'analyse technique, et ressenti, une restitution sonore naturelle d'une clarté et d'une finesse inouïes à l'écoute de ce Digital Hub Ayre QX-5 Twenty.


Cet appareil offre également la compatibilité avec les applications mconnect control et mconnect control HD intégrant l'application Qobuz et Qobuz en Hi-Res respectivement. Un article détaillé avec tutoriel concernant ces applications a été publié il y a peu.

Après tous ces propos alléchants, nous vous invitons maintenant à passer à la table du banc d'essai de cet Ayre QX-5 Twenty.


Présentation

Sérieux, fonctionnalité et solidité caractérisent selon nous la présentation du Digital Hub Ayre QX-5. L'ensemble n'en reste pas moins agréable et équilibré dans son habit tout en aluminium massif anodisé naturel.


La partie centrale de la façade est occupée par un large afficheur de couleur bleu, la partie inférieure de celui-ci accueillant, de façon très discrètes, quatre prises Jack destinées à l'écoute au casque, à gauche une au standard 6,35 mm et une autre au standard 3,5 mm, tandis qu'à droite deux Jack 3,5 mm serviront au branchement d'un casque fonctionnant en mode symétrique, leur mise en service s'effectuant par le bouton situé sur la gauche de l'afficheur, celui-ci servant également pour la navigation dans les menus.

On trouve son symétrique sur la droite de l'afficheur, qui offre de plus la fonction mute et celle de mise en repos.

Connectique

Hub ou concentrateur est le nom qui convient bien pour décrire la riche connectique du Ayre QX-5 qui aligne un beau panel d'entrées numériques.

On dénombre ainsi, par ordre de numérotation, deux entrées au standard professionnel symétrique AES/EBU sur prises XLR trois broches femelles, trois entrées S/PDIF coaxiale sur connecteur à baïonnette (BNC) nécessitant l'utilisation d'un adaptateur ou d'un cordon BNC/Cinch femelle si l'appareil raccordé sort sur prise Cinch, ou d'un cordon BNC/BNC 75 Ω si l'appareil raccordé sort sur prise BNC (l'idéal d'un point de vue théorique).


Viennent ensuite trois entrées S/PDIF optiques Toslink, deux connecteurs spécifiques Airlink sur prises RJ11, une prise USB A pour la mise à jour du firmware et une prise USB B asynchrone pour relier à un ordinateur.

Dans la partie haute de la face arrière, une prise réseau filaire RJ45 côtoie deux prises USB A pouvant être utilisées pour brancher deux supports de stockage USB ou encore un seul et l'antenne WiFi fournie. Notons que la partie réseau filaire (que nous avons utilisée lors de nos tests) du Ayre QX-5 Twenty ne fonctionne pas en liaison gigabyte et qu'il faudra, si nécessaire, paramétrer son switch Ethernet en mode Auto négociation.

Les signaux audio analogiques stéréo sont disponibles en mode asymétrique standard sur prises Cinch ou en en mode symétrique sur prises XLR trois broches. Une sortie optique Toslink permet de délivrer une horloge de très haute précision dérivée de l'horloge maître à ultra faible bruit de phase du QX-5.

Réalisation

A l'ouverture du Digital Hub Ayre QX-5 Twenty, deux choses attirent l'attention, pour ne pas dire qu'elles impressionnent, c'est le nombre de condensateurs électrochimiques de 10.000 μF/16V, à savoir pas moins de dix huit (douze pour les circuits numériques et six pour l'alimentation de la partie préamplification symétrique), et quatre de 3300 μF/35V pour la partie préamplification asymétrique, ainsi que le circuit avec les nombreux composants que l'on peut voir dans la partie inférieure gauche du visuel, correspondant justement à cette partie préamplification.


On remarquera aussi que les fils secteur font plusieurs tours sur des mandrins de ferrite pour filtrer les bruits et parasites et que la partie analogique bénéficie d'un transformateur classique tandis qu'une alimentation à découpage destinée aux circuits numériques est intégrée sur la carte principale.

L'interface USB occupe la petite carte située sur la droite du circuit principal. Elle utilise un circuit SMSC USB3343 associé à un processeur XMOS qui extrait le bus I2S. Sur sa gauche on peut voir la carte réseau (provenant de chez Conversdigital, à l'origine de l'application mconnect) avec son connecteur RJ45 et ses deux prises USB A. Le traitement des signaux streamés sur le réseau ou sur Internet ou provenant des autres entrées numériques est assuré par un circuit programmable Xilinx Spartan, qui procède à un suréchantillonnage par seize en une seule passe Single-pass 16x oversampling, et à côté duquel on peut voir le microcontrôleur de gestion de l'électronique, un PIC32MX470.


Les entrées S/PDIF et AES/EBU sont isolées par des transformateurs adaptateurs d'impédance et sont commutées et traitées par un émetteur-récepteur S/PDIF (transceiver) Asahi Kasei AK4118 (24 bits à 192 kHz).

La conversion numérique analogique est assurée par la nouvelle puce de haut de gamme à huit canaux ES9038Pro Sabre du fabricant ESS utilisant les technologies Hyperstream® consistant à ré-échantillonner sur 32 bits à fréquence élevée tous les signaux (PCM comme DSD) et Time Domain Jitter Eliminator. Probablement les huit canaux sont-ils utilisés par groupe de quatre sur chaque canal stéréo afin d'augmenter le rapport signal sur bruit. On peut aussi remarquer la qualité des composants passifs utilisés autour de ce circuit.


Cependant nous avons été quelque peu intrigués par la présence à proximité de cette puce de deux oscillateurs de type OCXO (Oven Controlled X-tal Oscillator, littéralement un four dans lequel la température est maintenue constante pour éviter toute dérive de fréquence, une solution de luxe) aux fréquences de 90,2987 MHz et 98,2843 MHz, alors qu'habituellement les puces ESS n’utilisent qu'un oscillateur, généralement à 100 MHz, pour leur horloge interne.

Tous calculs faits, ces fréquences correspondent respectivement à 2048 fois 44,1 kHz et 2048 fois 48 kHz, soit des multiples entiers de ces fréquences (2048 = 211). Sauf erreur de notre part, cela veut dire que la puce ES9038Pro va utiliser, suivant les fréquences d'échantillonnage des signaux audio numérique à traiter, l'oscillateur approprié, travaillant ainsi en interne avec des fréquences multiples entières de ces signaux en mode synchrone et non plus en mode asynchrone comme cela est le cas avec un unique oscillateur à 100 MHz qui n'est multiple entier ni de 44,1 kHz ni de 48 kHz.

C'est une solution très intelligente qui, comme nous avons pu le constater lors de nos écoutes, permet de s'affranchir de la tendance naturelle de la technologie Hyperstream®, utilisée basiquement si l'on peut dire, à délivrer un signal un peu brillant dû à une horloge non synchrone avec les signaux entrants qui oblige à des calculs ne préservant pas, selon nos fréquentes constations, le naturel, particulièrement dans les fréquences élevées. En fait la puce ESS ne travaille plus ici en convertisseur de taux d'échantillonnage, mais en super sur-échantillonneur.

Mais la partie analogique, filtrage et symétrisation des signaux, avec sa structure de course comme nous n'en n'avions encore jamais rencontrée, participe elle aussi aux résultats sonores exceptionnels que nous avons pu apprécier.


Celle-ci semble utiliser les deux étages situés dans la partie centrale de la carte pour le filtrage avec des groupes de huit transistors couplés thermiquement et probablement montés en parallèle pour améliorer le rapport signal sur bruit. Le constructeur indique aussi un fonctionnement de cette carte sans contre-réaction, que des bonnes choses.

De part et d'autre sur la carte on trouve les circuits de préamplification symétrique (à raison de deux par canal montés en parallèle semblerait-il), utilisant eux aussi des groupes de huit transistors couplés thermiquement et des transistors à effet de champ de types 2SK170 et 2SJ74, des classiques de la préamplification à faible bruit. La commutation entre les modes Musique, Vidéo et Mesure est confiée à des portes analogiques (relais électroniques) Analog Devices ADG123. Les signaux symétriques sont alors disponibles sur les prises XLR tandis que seule leur partie positive est disponible sur les sorties Cinch.

Les signaux des sorties casque sont prélevés sur cette carte, au niveau des borniers extérieurs situés à droite sur le visuel, on aura donc la même qualité sonore que celle des sorties analogiques.

On notera aussi que les composants passifs utilisés sont de très grande qualité, comme les résistances à faible bruit de haute précision et les condensateurs à couche polycarbonate MKC de Wima, parmi ce qui se fait de mieux.

On voit donc que tous les moyens ont été mis en œuvre pour faire reculer le bruit de fond, au niveau de la puce ESS comme dans cette partie analogique.

Ecoute

En choisissant le mode Music dans le paramétrage des entrées (playback mode), le Digital Hub Ayre QX-5 Twenty offre une restitution sonore particulièrement belle et douce du sublime Psaume 142 extrait de l'album Sacred Choral Works de Felix Mendelssohn par le Chamber Choir of Europe et le Württembergische Philharmonie Reutlingen dirigés par Nicol Matt avec une introduction où les cordes émergent du silence comme un lever de soleil précédant des chœurs entonnant Wie der Hirsch schreit avec une magnificence à donner la chair de poule.


La musique est restituée avec une extrême fluidité, l'orchestre et les chœurs ne font qu'un de même que les solistes ne cherchent pas à s'imposer mais se placent dans une continuité sonore empreinte de beauté et de spiritualité, et la transparence sonore de notre petit amplificateur Sony UDA-1 associé à nos enceintes Triangle Antal Anniversary se prête plutôt bien à cette restitution.

La lecture gapless étant un point très important avec les lecteurs réseau, c'est avec une grande satisfaction que nous avons découvert que celle-ci pouvait être paramétrée en affichant les Informations sur l'appareil après avoir cliqué sur la petite enceinte dans le coin supérieur gauche de l'écran.


Et pour nous assurer de cette fonctionnalité, nous avons donc chois d'écouter la Fantasia on British Sea Songs de Henry Wood qui enchaîne ses différents tableaux, ceux-ci étant par ailleurs également particulièrement bien adaptés aux évaluations sonores d'un appareil par leur richesse de climats, de couleurs et de dynamique.


Pas de doute quant au gapless, et pour la qualité sonore, les divers tableaux sont restitués avec leur caractère propre et avec talent, et plus encore que précédemment on remarque que le message sonore bénéficie d'une aération et d'une finesse peu commune, en particulier à l'écoute de The Saucy Arethusa, tandis que le chant des violons de Tom Bowling s'étire avec langueur et nous ferait presque oublier que nous écoutons du matériel de reproduction sonore. En tous cas, ça vole très très haut.

A l'écoute de l'album Renaud (Bonus Edition), c'est aussi la clarté et l’aération qui règnent avec une restitution sonore (presque) digne d'un studio d'enregistrement où l'on suit la moindre inflexion de la voix du chanteur comme toute la richesse et les nuances des accompagnements. C'est très plaisant et jamais lassant.


Certes, nous avons déjà entendu de manière plus dark le titre éponyme de l'album testament de Léonard Cohen You Want It Darker mais peut-être pas aussi précis sur les intonations de la voix du chanteur et sur la définition de l'accompagnement et des chœurs, et, quoi qu'il en soit, la restitution sonore du Digital Hub Ayre QX-5 Twenty garde intact le pouvoir émotionnel de cette chanson prémonitoire.


Juste un petit mot sur la sortie casque, c'est du très très bon, comme sur enceintes, avec une très bonne aération aussi et une belle sensation d'espace.

En conclusion, ce Digital Hub Ayre QX-5 Twenty est une réalisation exceptionnelle à laquelle nous décernons un Qobuzissime et qui offre des prestations sonores comme nous n'en avions encore jamais entendues, et pourtant les éléments associés, amplificateur et enceintes, même si nous les trouvons bons, ne jouaient pas dans la même catégorie. Voilà qui promet beaucoup aux chanceux qui pourront se l'offrir et l'associer à des éléments du même tonneau !

Spécifications
Manuel d'utilisation (en anglais)
Site constructeur
Site Sound & Colors-GT Audio (importateur)
Contact
Téléchargement driver


Capacités de lecture


Capacités de lecture réseau et USB A

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters