Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

Banc d'essai (avec vidéo Qobuz) écouteurs NuForce Primo-8 : une architecture hallucinante !

Les progrès réalisés par les intra-auriculaires destinés au grand public expert et aux professionnels sont fulgurants...à condition qu'on allonge la monnaie, car la mise au point de ces petits bijoux d'oreilles relève parfois de l'orfèvrerie acoustique. Qobuz Hi-Fi Guide a jeté son dévolu sur un produit qui fait le buzz, et qui n'est pas donné : NuForce Primo-8 (499 Euros).

Par Patrick-Pierre Garcia | Bancs d'essai | 10 avril 2014
Réagir
Qobuz

Sans aller jusqu'à écrire que NuForce élève le débat dans le monde des intra-auriculaires, disons sans vergogne que le couteux M8 n'est pas à proprement parler un modèle comme les autres, et c'est ce qui explique en grande partie le gentil coup de massue lors du passage à la caisse.

Pour mémoire, et afin de planter le décor, sachez que NuForce n'est pas un jouvenceau à peine débarqué dans le monde des audiophiles. La marque a "de la bouteille" et est loin de rendre amères les possesseurs de ses œuvres, dont le HA 200, Qobuzifié par nos soins.

Très investie dans les amplis et les DAC de qualité, NuForce dispose également de casques audiophiles et d'intras accessibles, mais, à notre connaissance, c'est la première fois que la firme US déploie une telle énergie dans la conception d'intras à part dans le marché.

Qobuz Hi-Fi Guide tient à être clair concernant ce produit : il s'adresse aux personnes qui auront de quoi "nourrir la bête" en signaux audio pas odieux et haut du panier. Pas question de balancer du MP3 en 128k à cette chose, ni du AAC en provenance d'on ne veut pas savoir où. Que nenni, l'essence du M8, c'est du Super en 98, en l’occurrence du 16-bit non compressé et du 24-bit. Pour notre part, il a été relié à un Astell&Kern AK120, un de nos chouchous.

Tournée à Hong Kong (le 10 avril 2014), voici la vidéo de présentation du produit by Qobuz !


Une conception atypique qui balance en phase !
Les intras Primo-8 s'introduisent dans votre conduit auditif, et sont en vérité des maelstroms de technologie miniaturisée, et experte. Avant d'en détailler les entrailles, sachez que les velléités de NuForce sont claires : offrir au public et aux pros un son équilibré, riche en grave, et dont les fréquences ne se phagocytent pas. Pour se faire, la marque a construit son modèle autour d'un concept multi haut-parleurs ingénieusement insérés dans la coque du produit.

Pour la faire simple : la coque rigide abrite pas moins de 4 HP par voie. Ce sont des modèles à armature balancée alignés en phase. Pour info, ce type de transducteurs, originellement très utilisés dans la conception de prothèses auditives, est une sorte de "petite boite" qui renferme un barreau qui agite une bobine. Dans le cas du Primo-8, on a affaire à 4 armatures balancées : deux pour le grave, une pour le médium, et une pour l'aigu.
Nous ne vous cacherons pas que la conception d'une telle architecture relève de l'exercice d'équilibriste car il est primordial que tout se joli monde travaille main dans la main, et en synchrone de préférence (notion de phase alignée). Si un seul des acteurs la joue solo, la retranscription sera faussée.

Ce n'est pas la première fois qu'une telle architecture est proposée sur des intras. A notre connaissance, Shure a peu ou prou essuyé les plâtres il y a de cela 6 ou 7 ans (avec succès !), au même titre que Westone ou encore Ultimate Ears. Par expérience, Qobuz Hi-Fi Guide serait presque tenté d'écrire que "ça passe ou ça casse" tant la manœuvre est délicate. NuForce n'a pas choisi la voie de la facilité en mettant en scène 4 HP à armatures balancées. Notons au passage que le tandem dédié au grave devrait faire son petit effet, à condition que sa vitalité ne viennent pas piétiner les dB des autres.
A savoir :
NuForce a sur-travaillé le câble : cœur en kevlar, des couches de fil en argent et une isolation sans faille.
Le produit est livré avec de multiples embouts en silicone, une pochette et des tissus de nettoyage.
L'isolation du produit a été pensée et repensée via les embouts en silicone.
Sur le terrain !
La mise sur oreilles des Primo-8 prend vite des allure de rite religieux tant ils semblent avoir été carénés par Pininfarina ! En les posant, on ne se contente d'installer des intras, on pénètre dans un univers clos, un mausolée musical dont on aura du mal à s'extraire.

Relié au baladeur 24-bit/192 kHz Astell&Kern AK120, les Primo-8 ont été écoutés pendant 1 semaine à l'occasion d'un trip en Chine d'une partie de nos équipes. Au menu : écoutes en avion, dans les rues, au calme d'une chambre d'hôtel, et ce, avec tous types de musique en 16-bit et 24-bit.

Premier point : au risque de passer pour des êtres familiers, Qobuz Hi-Fi Guide le dit tout de go : "quelle patate !". La dynamique du Primo 8 n'a rien à voir avec celle de (trop) nombreux intras aussi étriqués que l'est un design leur donnant la faculté de s'introduire dans votre conduit auditif. Le NuForce ne se prive pas de jouer de contraste entre les pianissimo et les fortissimo. Concernant la retranscription, voici ce que notre équipe en pense, point par point.

- Le rendu du grave : extase ! Rarement nous avions entendu une telle présence appuyée, sans distorsion ni effet de traine, ni sensation de "bourre-décibels". L'intro de "Hunter" de Björk nous a mis K.O par la rondeur d'un grave qui sait entrer en piste et y rester.

- Le médium : difficile de le rater ! A la fois un point fort et un petit "point faible" de l'ensemble, il est fort soutenu, très "en avant" dans le rendu général. Parfait dans le rendu des voix, extrêmement présentes, il "soutient" le reste du spectre en damant un peu le pion aux fréquences basses et hautes du spectre audio (on a bien écrit "un peu"). Ceci écrit, aucune distorsion, pas de sur-saturation agressive et une sensation générale de grande dynamique qui force l'admiration. On sent immédiatement que le son a "du corps" et ne sonne pas "creux" grâce à un tel rendu du médium. Il prend même de la hauteur lorsque l'on pousse le volume, c'est pour vous dire !

L'aigu : point trop n'en faut ! Nous nous y sommes pris à plusieurs fois dans notre analyse de la retranscription de l'aigu afin d'en tirer les conclusions suivantes : NuForce ne surjoue pas l'aigu, le laissant s'exprimer sans trop en faire. Il faut "aller le chercher" à l'écoute, et ce, comparé à d'autres produits qui offrent une dithyrambe dans cette portion du spectre. Du coup, cet aigu, mesuré, jamais "mis en avant", sait se montrer raisonnable, toujours finaud...mais selon nous, il lui manque un soupçon de présence, de superbe, et de "mise en exergue ciselée".

La dimension de la scène sonore : épatante ! Rien à redire, c'est splendide d'ouverture générale, de placement des sons et de positionnement des instruments (percussions, synthés, etc). L'auditeur est happé par la musique, il se retrouve en son cœur.

Verdict : le moins que l'on puisse écrire est que NuForce Primo-8 fait son show et met la gomme ! Difficile de rester placide devant cette conception basée sur 2 x 4 transducteurs à armature balancée alignés en phase. Le résultat : un équilibre général assez bluffant, un grave dingue, un médium qui prend le pas et un aigu qui n'en fait pas trop, et surtout, une dynamique et une Stéréo réellement étonnantes.
Jets de fleurs !
Conception experte !
Qualité des matériaux et du câble
Tenue des intras dans conduit auditif et isolation
Un rendu du grave superbe, quelle vitalité !
Des médiums très présents
Un aigu modéré, jamais agressif
Dynamique incendiaire !
Stéréo surprenante

Bain d'orties !
Prix !
Aigu pas "assez présent"
Médium qui prend souvent le pas sur le reste du spectre.

caractéristiques :
Intras, clos, 4 transducteurs à armature balancée alignés en phase
Réponse en fréquence : de 20 à 20.000 Hz
Système à 4 HP / 3 voies : grave x 2, médium x 1, aigu x 1
Câble NuForce à cœur en kevlar
Isolation poussée
Livré avec plusieurs embouts, un pochette, des lingettes nettoyantes et un adaptateur mini-Jack/Jack
Prix : 499 € www.nuforce.com

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

PP Garcia pour Qobuz
Twitter @ppgarcia75

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters