Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

Initiales BB

Soul vintage, punk rock et néo-grunge, l’alliage barge de Benjamin Booker…

Par Max Dembo | Vidéo du jour | 5 juillet 2017
Réagir
Qobuz

Après un premier album remarqué paru en 2014, Benjamin Booker s’est retrouvé face au fameux syndrome de la page blanche. Il quitte alors New Orleans et s’envole pour Mexico, histoire de retrouver un brin d’inspiration salvatrice. Là, le natif de Virginia Beach arpente la ville, passe de vieilles églises en musées et, alléluia, retrouve l’énergie pour accoucher des chansons de Witness paru il y a quelques jours. Sa face la plus garage s’éclipse ici pour laisser apparaitre un artiste plus complexe. Un musicien se tournant aussi vers des racines soul.

On sent également que le mouvement Black Lives Matter lui a servi de véritable carburant et Booker revendique encore plus ici ses multiples engagements. Soul à la saveur vintage (Witness pour lequel la grande Mavis Staples a même fait le déplacement, Overtime), punk rock (Right On You), néo-grunge (Off The Ground), il immisce l’énergie de sa résurrection dans le moindre recoin de ce deuxième album. Car Witness est un disque qui fait du bien. C’est aussi un disque politique et qui assume une certaine forme de positivité dans un monde au visage tuméfié.





Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters