Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Du beurre dans le cerveau ?

Le jazz ovni de Claudia Solal et Benjamin Moussay...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 29 novembre 2017
Réagir
Qobuz

Elle a beau être « fille de », Claudia Solal n’a pas opté pour le piano comme son illustre père (Martial) mais pour le micro. Le clavier, elle l’a laissé à Benjamin Moussay. Avec ce vieux complice, elle avait signé un beau Porridge Days en 2005. Et Butter In My Brain, leurs retrouvailles au disque, douze ans plus tard, sont assez… tétanisantes ? Les étiquettes ont beau être utiles pour poser des bases et s’orienter dans les magasins de disques (qui n’existent d’ailleurs plus), impossible d’en coller aux basques de ces onze compositions originales.

Du jazz sans doute. De la pop aussi. Un brin de musique contemporaine aussi. Des improvisations, évidemment. On ne sait pas trop, mais qu’importe car la beauté de cette voix, lovée dans ces mélodies poétiques à souhait, sorties d’un piano, d’un Fender Rhodes ou d’un quelconque synthé, suffit à apprécier cet album hors du temps, hors des modes… On pense parfois à ce no man’s land dans lequel évolue Jeanne Added (avec qui Claudia Solal partage désormais le même coiffeur) et l’on se dit qu’il fait bon vivre dans ce monde parallèle.



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters