Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

QIBUZ / Lundi 21 août 2017

Confidences, news cocasses, bruits de couloirs, brèves de comptoir et buzz en tous genres : chaque lundi, QIBUZ zoome sur l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?

Qibuz Lundi | 21 août 2017
Réagir
Qobuz







Mike D a de la bouteille

Quand il ne tient pas fermement un micro, Mike D ne lâche pas son tire-bouchon. L’œnologie est en effet la grande passion de l’ancien Beastie Boys. Un hobby qui l’a poussé à accepter la mission de Hearth & Hound, un nouveau restaurant de Los Angeles qui ouvrira ses portes le 22 septembre. Le rappeur new-yorkais sera épaulé dans sa tâche par un « vrai » sommelier, Taylor Parsons…

Depuis la disparition d’Adam Yauch des Beastie Boys en mai 2012 à seulement 47 ans, Mike D est assez occupé. Il présente notamment sa propre émission de radio Beats 1 pour Apple Music mais surtout, il plancherait avec le troisième Beastie, Adam Yauch, sur une biographie du groupe.






Et ABBA entra chez DG !

Quelle époque formidable. La plus célèbre des marques jaunes classiques, Deutsche Grammophon, s’apprête à accueillir un pensionnaire on ne peut plus inattendu. Certes, voilà des années que de DG à Blue Note en passant par Motown, les plus grands labels de l’histoire de la musique ont parfois vendu leur âme en signant des artistes pas vraiment ancrés dans leur ADN, mais là, l’association est assez cocasse. Le 29 septembre, Deutsche Grammophon publiera donc un album de piano solo de… Benny Andersson ! Oui, le Benny Andersson du groupe ABBA ! Sobrement baptisé Piano, le disque réunira diverses compositions du musicien suédois, des chansons d’ABBA mais aussi de ses comédies musicales sans oublier quelques pièces inédites...






Her en deuil

Her. Ce nom a vite suscité à lui seul la curiosité. Il portait et porte toujours un message fort incarné par un duo masculin de la scène française composé de Victor Solf et Simon Carpentier. Mais dimanche 13 août, Simon a fermé ses yeux. Pour toujours. A seulement 27 ans, il succombait à un cancer qui le rongeait depuis un certain temps... Sur la page Facebook du duo, Victor a posté l’annonce de cette disparition prématurée : C'est avec le cœur lourd que nous vous écrivons ce post. Simon nous a quitté dimanche soir après des années de bataille contre le cancer. Il s'est battu comme un lion jusqu'au bout et tous les témoignages qu'il a reçu, l'amour et le soutien que vous lui avez communiqué sur scène et dans la vie lui ont donné la force de tenir. Les concerts étaient sa force vitale et lui ont permis de continuer à se battre tout ce temps. Merci à vous. Simon était mon meilleur ami, mon collègue, mon frère d'arme. Ensemble, nous nous sommes fait une promesse. La promesse de continuer coûte que coûte cette magnifique aventure. C'est aujourd'hui son héritage que je porte en moi et c'est ma volonté ainsi que celle de toute l'équipe de Her de continuer à emmener notre musique le plus loin possible. Nous continuerons les concerts et serons donc sur scène à Rock en Seine le 26 août. Nous terminerons également notre premier album, pour lui, pour nous et pour vous. La seule chose que je souhaite au plus profond de moi, c'est de le rendre fier et d'aller au bout du rêve que nous partageons depuis maintenant 10 ans. Toutes nos pensées se tournent aujourd'hui comme hier et demain, vers la famille de Simon et ses proches..








Gustavo Dudamel dans son Venezuela en crise

La tension monte Gustavo Dudamel et le président vénézuélien Nicola Maduro. Après avoir aidé à la libération du violoniste/activiste Wuilly Arteaga emprisonné pour avoir protesté contre son gouvernement, le chef d’orchestre a été sermonné par le chef d’état de son Venezuela natal. « J’espère que Dieu te pardonnera, a déclaré Maduro qui s’est moqué d’un maestro s’intéressant à son pays alors qu’il passe la plupart de son temps entre Los Angeles (il est directeur musical du Los Angeles Philharmonic) et Madrid. « Bienvenue en politique. Mais agis avec éthique et ne te laisse pas duper en attaquant les architectes de ce beau mouvement de jeunes garçons et de filles. »

Maduro fait ici référence à El Sistema, le programme d'éducation musicale soutenu par Dudamel, financé notamment par des fonds publics et qui supervise les 125 orchestres pour la jeunesse locale et les programmes de formation instrumentale qui les accompagnent. En mai dernier, après la mort d’un membre d’El Sistema lors de manifestations anti-gouvernementales, Gustavo Dudamel avait déclaré : « Nous n’avons pas besoin de plus de sang ! Les gens n’ont pas à mourir parce qu’ils manifestent ! Nous avons besoin de voix qui unissent le Venezuela. »






Motôrhead a encore de la reprise

Même là-haut sur son nuage, Lemmy trouve le temps d’envoyer de nouveaux albums… Le disque de Motörhead qui paraîtra le 1er septembre est en fait une compilation que le chanteur/bassiste décédé le 28 décembre 2015 et ses complices avaient enregistré entre 1992 et 2015. Intitulé Under Cöver, il ne comprendra que des reprises. Si le menu est essentiellement métallique (Judas Priest, Ted Nugent, Ozzy, Metallica, etc.), il comporte aussi des relectures plus inattendues de titres signés de David Bowie ou des Sex Pistols.

Le tracklisting complet d'Under Cöver est le suivant : Breaking The Law de Judas Priest (2008), God Save The Queen des Sex Pistols (2000), Heroes de David Bowie (2015), Starstruck de Dio (2014), Cat Scratch Fever de Ted Nugent (1992), Jumpin’ Jack Flash des Rolling Stones (2001), Sympathy For The Devil des Rolling Stones (2015), Hellraiser d’Ozzy Osbourne (1992), Rockaway Beach des Ramones (2002), Shoot ‘Em Down de Twisted Sister (2001) et Whiplash de Metallica (2005).






Les Foo Fighters ont un nouvel ami prénommé…

Dans la série des associations d’un soir totalement improbable, celle-ci est un vrai must. Alors qu’ils se produisaient sur la scène du Summer Sonic Festival à Tokyo au Japon, les Foo Fighters ont invité sur scène… Rick Astley ! Epaulé par la bande Dave Grohl, la pop star britannique désormais âgée de 51 ans a entonné son tube de 1987 Never Gonna Give You Up. le nouvel album des Foo Fighters, Concrete And Gold, sortira le 15 septembre. Mais sans Rick Astley






St. Vincent, born to be Wilde

Annie Clark alias St. Vincent s’apprête à passer derrière la caméra pour réaliser une nouvelle adaptation du Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde. Selon Variety, dans la version de la chanteuse, le héros est une héroïne. Basé sur un scénario de David Birke, le film sera en fait la seconde réalisation de Clark qui avait mis en scène The Birthday Party, un chapitre du film collaboratif XX sorti début 2017. Par ailleurs, le nouvel album de St. Vincent ne devrait plus trop tarder, un premier single, New York ayant été publié en juin dernier. Dans les concerts qu’elle donne actuellement, l’Américaine interprète également une autre nouvelle chanson, LA.



En 2014, Qobuz avait rencontré Annie Clark à l’occasion de la sortie de son album éponyme St. Vincent :






Robert Plant, le retour…

Trois ans après lullaby and... The Ceaseless Roar, Robert Plant reviendra au disque le 13 octobre avec un nouvel album chez Nonesuch Records. Intitulé Carry Fire, il a été lui-aussi réalisé avec les Sensational Space Shifters composés de John Baggott, Justin Adams, Dave Smith et Liam “Skin” Tyson. Produit par l’ancien chanteur de Led Zeppelin lui-même, le disque accueillera quelques invités parmi lesquels Chrissie Hynde des Pretenders, le violoncelliste Redi Hasa et le violoniste Seth Lakeman.





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters