Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

QIBUZ / Lundi 16 octobre 2017

Confidences, news cocasses, bruits de couloirs, brèves de comptoir et buzz en tous genres : chaque lundi, QIBUZ zoome sur l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non ?

Qibuz Lundi | 16 octobre 2017
Réagir
Qobuz







Sharon Jones est vivante !

Un an, quasiment jour pour jour, après sa mort des suites d’un cancer du pancréas, Sharon Jones fera à nouveau résonner sa puissante voix avec Soul Of A Woman. Le 18 novembre paraîtra en effet ce dernier enregistrement studio qu’elle avait mis en boite avec ses fidèles Dap-Kings. Un disque posthume publié sur le label Daptone Records pour apprécier une fois de plus l’art de celle qui restera comme une charismatique figure de la soul et du funk actuels.

Une chanteuse au parcours on ne peut plus atypique qui rencontra le succès une fois la quarantaine passée. Sonorités rétro et approche vintage, Sharon Jones fut l’une des principales artisanes du revival soul des années 2000. De ce groove qui raviva les valeurs de la soul et du funk éternels qui résonnaient dans les années 60 et 70…






Dudamel / Maduro, le bras de fer continue

Ça ne s’arrange pas entre Gustavo Dudamel et le gouvernement de son Venezuela natal. Ce dernier vient en effet d’annuler la tournée asiatique du chef et de l’Orchestre Symphonique Simon Bolivar ! Sur Facebook, Dudamel s’est exprimé sur cette décision du président vénézuélien Nicolás Maduro : « J’ai le cœur brisé suite à l’annulation par le gouvernement vénézuélien de la prochaine tournée de l’orchestre d’El Sistema… Ce genre d’évènement ne fait que renforcer ma détermination pour faire vivre la musique, partout. En ces temps difficiles, nous avons besoin d'elle pour réaffirmer les liens qui nous unissent, exprimer nos désirs et nourrir notre désir d’un avenir meilleur. »

Les critiques du maestro à l’encontre de Maduro et de la répression qu’il a ordonnée contre des manifestants dans le pays sont connues. En juillet dernier, Gustavo Dudamel s’était également prononcé contre l’élection d’une Assemblée constituante. « C’est un moment très douloureux et triste pour moi, l’Orchestre Symphonique Simon Bolivar et mon pays. On nous empêche une nouvelle fois de partager avec le monde le talent et l’espoir que porte notre peuple. » Le mois dernier enfin, la tournée prévue aux Etats-Unis avec l’Orchestre national de la jeunesse du Venezuela avait été également annulée par le pouvoir vénézuélien…






Les derniers poèmes de Leonard Cohen

Quelques jours seulement avant de s’envoler au ciel, le 7 novembre 2016, Leonard Cohen eut le temps d’achever ses derniers poèmes. Robert Kory, l’ancien manager du songwriter canadien, a annoncé qu’ils seraient publiés en octobre 2018 dans un recueil intitulé The Flame. Ces derniers poèmes seront accompagnés de textes en prose, d’illustrations et des textes de ses trois derniers albums. « The Flame révèle à tous l'intensité de son feu intérieur, explique Kory. Durant les derniers mois de sa vie, Leonard avait un objectif singulier : achever ce livre composé largement de ses poèmes non publiés et d'extraits de ses carnets de notes… La flamme et la manière dont notre culture la menace d'extinction était une préoccupation centrale pour lui. »

Un grand concert est prévu le 6 novembre à Montréal, ville natale de Cohen, pour l'anniversaire de sa mort, en présence d'artistes comme Elvis Costello et Sting ainsi que du Premier Ministre canadien Justin Trudeau.






Roger Daltrey sort sa plume

Après Pete Townshend, c’est au tour de Roger Daltrey de se raconter. Le chanteur des Who a en effet annoncé la publication de ses mémoires à l’automne 2018. « Jusqu’ici, j’avais toujours résisté à l’envie de les rédiger, a précisé Daltrey au magazine Rolling Stone. Mais je pense avoir enfin assez de perspective pour cela. Lorsque vous avez passé plus de la moitié d’un siècle dans l’épicentre d’un groupe comme les Who, la perspective peut justement être un problème. Tout se déroule dans l’instant. Un jour vous jouez dans une usine désaffectée de Shepherd’s Bush, et un autre jour vous vous retrouvez en tête d’affiche de Woodstock ! » Les Who viennent d’achever une série de concerts en Amérique du Sud avec Guns N’Roses…

Roger Daltrey travaillerait à un album solo, le premier depuis Rocks In The Head qu’il avait publié en 1992. D’ici quelques semaines, il se lancera également dans une tournée où il mêlera des titres personnels à des classiques des Who. A ses côtés pour ces concerts, le guitariste Simon Townshend, le bassiste Jon Button, le batteur Scott Devours et, aux claviers, Loren Gold et Frank Simes.






Björk accuse Lars von Trier… sans le nommer

L'affaire Harvey Weinstein secoue la planète de l’entertainment bien au-delà des frontières d’Hollywood. Dans un message posté sur son compte Facebook, Björk accuse sans le nommer précisément un réalisateur danois de harcèlement sexuel. Et comme le seul cinéaste danois avec lequel la star islandaise na tournée n’est autre que Lars von Trier pour Dancer In The Dark, un film palmé à Cannes en 2000 et pour lequel elle décrochera le Prix d'interprétation féminine… Björk précise que les témoignages qui affluent suite au dossier Weinstein l'avaient incitée à en parler. « Je me suis rendue compte que le fait qu'un réalisateur ait le droit d'harceler et toucher ses actrices selon son envie et que l'industrie du cinéma l'autorise et que c'est une norme universelle écrit-elle sur Facebook. Comme je repoussais à maintes reprises le réalisateur en question, il boudait et me punissait et donnait à son équipe l'impression que j'étais la personne à problèmes… J'ai mis plusieurs années à guérir. »

En 2000, la chanteuse devenue actrice avait eu un tournage très mouvementé avec Lars von Trier sur le plateau de Dancer In The Dark. Au point que le film avait failli ne jamais voir le jour et que Björk avait annoncé vouloir arrêter le cinéma… L’Islandaise qui évoque ces faits pour la première fois, a expliqué avoir été « inspirée par les femmes qui partout d'expriment en ligne » à propos des agressions sexuelles dont elles ont été victimes. Björk précise enfin que cet événement n'a finalement pas compromis sa carrière. « Grâce à ma force, mon équipe et mon entourage, et du fait que je n'avais rien à perdre, n'ayant aucune ambition dans le monde du cinéma. Je m'en suis détournée et j'ai mis plusieurs années à guérir. ». En revanche, elle s'est inquiétée pour les autres actrices qui travaillaient avec le même metteur en scène même si la situation semble s'être améliorée : « Je pense que depuis notre confrontation, il se comporte mieux avec ses actrices donc je pense qu'il y a de l'espoir. » Utopia, le nouvel et neuvième album studio de Björk, est attendu en novembre…






Robert Plant dégonfle le Zeppelin

Alors que son nouvel album solo, Carry Fire, vient de paraître, Robert Plant a mis fin à une éventuelle reformation de Led Zeppelin dont le dernier fait remonte à 2007, lors d’un concert en hommage au producteur Ahmet Ertegun. Même si Plant n’oublie jamais de glisser des titres de son ancien groupe lors de ses concerts, il a déclaré dans une interview accordée au Daily Telegraph qu’il fallait qu’il avance. « Vous ne pouvez pas tout le temps revenir en arrière, c’est déjà assez difficile de revenir sur quelque chose qui a un an d’âge, alors quand c’est 49 ans d’âge… Non je dois avancer ! »






Chance The Rapper au micro d’Obama

Chance The Rapper, le groupe The National et Gloria Estefan comptent parmi les artistes qui se produiront au cours du sommet de la Fondation Obama le 31 octobre et le 1er novembre à Chicago, fief du 44e Président des Etats-Unis. « Dès que j’ai entendu parler de cet événement, j’ai sauté sur l’occasion, a déclaré Chance The Rapper lui aussi originaire de la ville. Il se passe tant de grandes choses en ce moment à Chicago et j’aime cet effort collaboratif de se rendre disponible à ces débats pour pouvoir entendre ce que chacun a à dire. » Egalement de la partie, le prince Harry va s'adresser aux quelque 500 jeunes sélectionnés parmi plus de 20.000 candidats du monde entier pour participer à la rencontre. L'objectif de la Fondation Obama est d'encourager et de responsabiliser les jeunes pour créer un changement positif dans leurs communautés.





Vous aimez QIBUZ ? Vous pouvez nous adresser vos tuyaux pas percés, informations, commentaires ! Écrivez-nous à : qibuz@qobuz.com

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

À lire dans la rubrique Pop/Rock

À lire dans la rubrique Chanson française

À lire dans la rubrique Electro

À lire dans la rubrique Soul/Funk/R&B

À lire dans la rubrique Rap

À lire dans la rubrique Blues/Country/Folk

À lire dans la rubrique Film

À lire dans la rubrique Classique

À lire dans la rubrique Jazz

À lire dans la rubrique Musiques du monde

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters