Les albums

5137 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Musique symphonique
9,99 €

Musique symphonique - Paru le 12 mai 2017 | SWR Classic

Livret
9,99 €

Musique symphonique - Paru le 5 mai 2017 | Oehms Classics

Livret
17,99 €
11,99 €

Symphonies - Paru le 28 avril 2017 | Berliner Philharmoniker Recordings

Hi-Res Livret
7,99 €

Musique symphonique - Paru le 28 avril 2017 | Musical Concepts

7,99 €

Musique symphonique - Paru le 21 avril 2017 | Salzburg Masterpieces

7,99 €

Ballets - Paru le 7 avril 2017 | Mon patrimoine musical

5,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 avril 2017 | Hhpvrdigital

7,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 avril 2017 | Salzburg Masterpieces

5,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 avril 2017 | Hhpvrdigital

9,99 €

Ballets - Paru le 7 avril 2017 | CPO

Livret Distinctions Diapason d'or
« Sextuor » n’est point une indication d’effectif instrumental, mais le nom d’un ballet pour orchestre d’Alexandre Tansman, l’une de ses premières grandes partitions, écrite en 1923, et qui devait lui apporter la gloire internationale. L’argument met en scène six protagonistes, qui ne sont autres que des instruments de musique : le Marquis de Santa-Lucia (un violon), Armance la flûte, Herzsturm le romantique échevelé (violoncelle), Dom Allargando le trombone, Bouldoul la grosse caisse, et un piano. Ainsi qu’on peut l’imaginer, ces six instruments représentent en quelque sorte des solistes primus inter pares dans l’orchestre. Tansman déploie un langage de son temps, encore teinté de quelques influences de Ravel, de Milhaud, du jeune Honegger, et du Stravinski du moment, mais c’est bel et bien déjà du Tansman de grande facture, élégant, inventif et brillant. Le second ballet de l’album est Bric-à-Brac de 1935, une délicieuse parade dont l’argument se déroule aux Puces de Saint-Ouen, le grand marché aux puces de la capitale. L’esprit férocement parisien pourrait par moments faire penser à Un Américain à Paris de GG, d’autant qu’à cette époque le compositeur s’intéresse au jazz, mais là encore, l’orchestration rutilante et raffinée est celle d’un grand bonhomme débordant d’idées. Comme Tansman était Polonais de naissance, on ne s’étonnera donc pas que l’album soit signé de l’excellent Orchestre de la Radio polonaise. © SM/Qobuz « Acclimaté au Paris des années folles, le Polonais Tansman brosse deux partitions pour ballet où passent le fantôme de Pétrouchka, mais aussi des bouffées de jazz et de grandes envolées oniriques. [...] on plane sur un petit nuage. » (Diapason, mai 2017 / François Laurent)
5,99 €

Musique symphonique - Paru le 7 avril 2017 | Hhpvrdigital

Le genre

Musique symphonique dans le magazine